Tests et Bons Plans pour Consommer Malin

Média libre et indépendant au service des consommateurs !

Consommation : nos e-commerces favoris (conseils et conclusion)

Cet article fait suite à notre sélection de e-commerces favoris, comme il était trop long nous l'avons scindé en deux parties. Dans cette conclusion nous exposons notre vision du commerce français et de ses défauts, puis vous distillerons quelques précieux conseils pour bien acheter en ligne.
 

consommation
crédit image : pixabay - geralt

Petit récapitulatif de nos e-commerces préférés :

Avant de développer cette seconde partie rappelons brièvement quelles sont les enseignes mises en avant dans la première partie de notre article. Si nous préférerions privilégier une boutique en ligne française, force est d'avouer que pour tous les petits achats du quotidien Amazon reste de loin la meilleure option.

Pour les achats plus onéreux de l'équipement de la maison au sens large, de l'ameublement à la high-tech en passant par l'électroménager nous avons défini 4 sites français dignes de confiance : Boulanger, la FNAC et Electro Dépôt mais aussi AOSOM malgré des promotions permanentes.

Pour celles et ceux qui veulent consommer autrement, ou pour raison budgétaire nous avons vu que la high-tech reconditionnée était une alternative intéressante. Pour les cosmétiques et les produits d'entretien nous aimons beaucoup The Trust Society qui propose une large gamme écoresponsable.

Enfin la thématique culture et loisirs est tentaculaire et tellement diversifié que l'on ne peut pas définir un ou deux sites qui sortent du lot, elle a donc déjà fait l'objet de plusieurs articles pour en traiter les différents aspects. Voilà pour ce petit récapitulatif, nous évoquerons le cas des achats alimentaires dans un instant. 

 

Marketing, quand tu nous tient !

Comme déjà évoqué rapidement en première partie, une des raison pour laquelle nous avons souhaité vous proposer cette petite sélection de boutiques en ligne, c'est que la communication a pris une telle place dans nos vies qu'il est de plus en plus difficile de pouvoir discerner les vrais engagements du marketing.

Car mettre un bandeau bleu-blanc-rouge sous son logo ne fait pas de vous une entreprise respectable, se prononcer soucieux des enjeux environnementaux ne fais de vous un écologiste. Il y a une telle différence entre ce que l'on dit et ce que l'on fait que les mots n'ont plus aucun sens, dans le monde de l'entreprise encore plus qu'ailleurs.

Nous n'aimons pas les entreprises qui nous prennent pour des pigeons ! Qui font de jolies annonces et publicités pour faire croire qu'elles sont à notre service, alors qu'elles ne pensent qu'à leurs bénéfices. Ni celles qui se proclament respectueuses de l'environnement alors qu'elles respectent tout juste leurs obligations.

Nous n'aimons pas les boutiques en ligne de promotions permanentes, qui pullulent sur la toile. Quand les produits sont toujours à prix réduit c'est que leur tarif de base est artificiellement augmenté pour faire croire à une bonne affaire.

Nous n'aimons pas les sites et marques qui claquent des centaines de milliers, voir des millions d'euros en marketing et publicité. Car l'argent ne pousse pas sur les arbres et ces coûts non négligeables sont inévitablement répercutés sur les tarifs, donc aux consommateurs.

Nous préférons les sociétés qui se diversifient intelligemment plutôt que dans les énergies fossiles, la banque et les assurances ou encore dans les offres internet et de téléphonie mobile. Autant de domaines très lucratifs qui ne laissent que peu de doutes sur les réelles motivations d'entreprises (et sites informatifs), dont l'unique but est de faire des bénéfices quitte à flouer leurs clients.

 

Préférer les entreprises françaises OUI, mais à condition qu'elles nous respectent

Au final donc pour en revenir à notre sélection, mis à part Amazon qui reste incontournable pour certains achats, souvent les moins onéreux d'ailleurs (et son offre multimédia). Nous préférons à chaque fois que c'est possible, et non pénalisant, acheter auprès d'entreprises françaises.

Car il y en a aussi qui travaillent bien et qui n'ont pas pour seul objectif de s'en mettre plein les poches, même si elles sont trop rares malheureusement et souvent peu connues. C'est aussi aux consommateurs de changer et d'ouvrir les yeux, car la publicité et la communication d'entreprise n'est pas la réalité.

Nous ne pouvons que regretter de voir la majorité de nos grands groupes industriels enfermés dans une course aux bénéfices et à la rémunération de leurs actionnaires. Quand l'intérêt des clients passe après des enjeux commerciaux et financiers, le marketing sert à habilement faire croire l'inverse.

Comme nous l'évoquions dans notre dernier article sur Amazon justement les amendes pleuvent littéralement sur les entreprises françaises pour pratiques commerciales trompeuses voir illégales, rebelotte il y a quelques jours avec la DGCCRF qui a épinglé Boulanger, Darty, Orange et SFR pour défaut d'informations aux consommateurs, l'article est à lire chez nos confrères du Figaro.

Alors on a beau jeu de critiquer les autres mais nous ferions mieux de commencer par balayer devant nos portes.

Faites attention aux comparateurs de prix également qui trop souvent ne sont pas là pour vous aider à trouver le meilleur prix ou la meilleure offre, mais pour vous envoyer là où ils toucheront la plus généreuse commission.

Ils sont utiles pour avoir un aperçu d'ensemble de l'offre, mais ce serait une grossière erreur de leur accorder une confiance aveugle, vous pouvez vous en servir mais dans le but de faire votre propre comparatif sans vous y limiter.

e-commerce
crédit image : pixabay - TheDigitalArtist

Alimentation, le grand absent de la vente en ligne

Le cas des courses alimentaires reste pour nous sans solutions, si dans les très grandes villes il est possible de commander en ligne ce n'est pas le cas sur la majorité du territoire. Ce qui s'explique facilement par la chaîne du froid, d'une importance primordiale pour les produits frais.

Il existe bien quelques solutions avec notamment les entreprises spécialisées qui disposent d'une flotte de véhicules réfrigérés, mais c'est plus cher et moins respectueux de l'environnement que de faire ses achats alimentaires dans des magasins de proximité.

Nous aimerions n'acheter que des produits auprès des producteurs de proximité, et le faisons quand c'est possible, mais là aussi ça reste complexe entre l'organisation nécessaire et le temps à y consacrer. Sans parler du budget nécessaire, autant de limites à cette façon de consommer qui n'est pas encore à la portée de tous et nécessite de continuer à se développer.

Les grandes surfaces restent donc malheureusement pour le moment l'option la plus simple pour beaucoup de consommateurs. La carte interactive des supermarchés de l'organisation de consommateurs UFC Que Choisir vous permettra de trouver facilement l'enseigne de proximité la plus compétitive.

Il existe aussi quelques box intéressantes que vous trouverez dans notre section tests de box. Mais comme pour la high-tech se pose toujours la contradiction ente consommer plus responsable et commandes en ligne, source d'emballages et de livraisons qu'il faut aussi concilier avec son budget.

 

Bons Plans : codes promos et cash-back en tête

Pour finir et quelles que soient les enseignes dans lesquelles vous avez vos habitudes, qui ne sont peut-être pas toutes identiques aux nôtres, il y a de bonnes habitudes à prendre pour acheter malin.

Pour les achats en ligne prendre l'habitude de passer par les sites de cash-back permet non seulement de consulter facilement les codes promos disponibles, mais aussi de bénéficier du remboursement d'une petite partie du montant de vos achats.

Il n'est pas nécessaire de chercher sur les nombreux sites spécialisés qui sont rarement à jour et recensent plus les offres permanentes que les vrais codes promos ponctuels, leur priorité est de vous faire cliquer pour récupérer une commission sur vos achats.

Comme les comparateurs de prix ce ne sont pas des sites auxquels vous pouvez faire confiance, et de manière générale la plupart des sites qui se disent de « bons plans » en tous genres, sont surtout là pour récupérer des commissions financières sur vos achats ou vos inscriptions.

On ne peut pas faire confiance à grand monde sur la toile, observer et vérifier avant d'acheter est indispensable. Les associations de consommateurs sont généralement de bons conseils et quelques sites indépendants comme le nôtre qui sont passionnés sont souvent plus fiables que les gros sites informatifs, qui doivent rentabiliser de toutes les façons possibles.

Pour les achats hebdomadaires en supermarché, des sites et applications de réductions sont une bonne solution pour bénéficier d'offres ponctuelles. Tous ne se valent pas bien entendu, mais il y en a tout de même quelques uns qui vous permettront de faire de belles économies tout au long de l'année.

Retrouvez tous les articles d'aide à la consommation ici

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article