des astuces et conseils pour vous aider à mieux consommer au quotidien !

Courses : un comparateur des supermarchés les moins chers

Nous voulions vous présenter dans cet article un comparateur des supermarchés français classés par prix pratiqués et édité par l'association de consommateurs UFC Que Choisir, c'est un peu plus complexe que ça mais nous allons tout vous expliquer.

Cette carte interactive est accessible à tous sur leur site, gratuitement sans obligation de s'abonner. Elle n'est pas parfaite comme nous le verrons en conclusion, mais reste un bon indicateur pour vous aider à choisir votre supermarché si vous avez à proximité de chez vous le choix entre plusieurs enseignes.

 

Présentation du comparateur de supermarchés Que Choisir :

Commençons peut-être par vous présenter ce comparateur de prix, qui ne prend pas la forme d'une liste ou d'un tableau mais d'une carte interactive. Une carte sur laquelle s'affichent les supermarchés une fois qu'ils ont été comparés et classés en fonction de votre situation familiale, ça reste très simple à utiliser rassurez vous.

Vous accédez au comparateur de prix des supermarchés tout simplement comme à n'importe quel site internet, vous avez juste quelques petits réglages à effectuer pour que le comparatif soit fait au plus proche de vos besoins réels : votre situation familiale et géographique (voir visuels ci-dessous).

Nous verrons le pourquoi du comment en seconde partie, en haut de la carte vous remplissez les renseignements pour que la carte affiche les supermarchés à proximité de chez vous (dans un périmètre de 5 à 20 Km) avec une pastille de couleur. Cette couleur correspond aux tarifs pratiqués dans chaque supermarché sur le coût du panier moyen et est expliquée à gauche de la carte : le vert correspond à des tarifs bas, le bleu à des tarifs plus élevés et le rouge à des prix particulièrement onéreux.

La légende indique des étoiles ou carrés qui permettent de différencier les différentes familles de produits, avec pour chacune un classement de 1 à 3 étoiles : épicerie, fruits et légumes, viandes, laitages, boissons, hygiène et beauté.

capture d'écran du comparateur de supermarchés (mars 2023) - crédit image : UFC Que Choisir

capture d'écran du comparateur de supermarchés (mars 2023) - crédit image : UFC Que Choisir

Même chose pour les gammes de produits (panier moyen, marques nationales, marques distributeurs et Bio) qui sont classées de 1 étoile pour des tarifs bon marché à 3 étoiles pour des tarifs modérés ou des carrés pour des prix plus élevés que la moyenne.

Comme annoncé en introduction c'est donc pus complexe qu'il n'y paraît de premier abord mais aussi bien plus intéressant, vous avez la carte avec pour chaque supermarché la pastille de couleur en fonction du coût du panier moyen (vert, bleu ou rouge), puis ensuite la possibilité de regarder plus en détail.

Car les étoiles et carrés qui permettent de comparer chaque gamme ou catégorie de produits, ne sont visibles qu'en cliquant sur la pastille d'un supermarché. Vous ne pouvez donc pas comparer facilement plusieurs supermarchés simultanément si vous achetez plutôt du Bio ou au contraire des marques distributeur.

Il faut regarder le premier, puis revenir à la carte pour aller sur le supermarché suivant et ainsi de suite. Mais pour autant cette carte reste très utile et simple d'utilisation, à moins d'avoir une dizaine de supermarchés à proximité immédiate auquel cas ça se complique mais c'est assez rare (sauf dans les grandes villes).

 

Fonctionnement de la carte interactive des supermarchés :

Cette carte est donc vraiment utile et une mine d'informations, mais comment fonctionne elle ? Comment fait l'UFC Que Choisir pour définir si un supermarché est exemplaire sur ses tarifs alors qu'un autre l'est moins, mais aussi et surtout comment procèdent ils pour le calculer ?

Comme déjà évoqué ils se basent sur le prix du panier moyen d'un foyer français, et même de plusieurs en fait puisqu'ils distinguent le panier d'une personne célibataire de celui d'un couple avec ou sans enfants, qui font donc au total 3 paniers moyens différents.

C'est la raison pour laquelle on vous demande de sélectionner votre situation familiale avant d'accéder aux résultats, même si cela peut être pris pour une information personnelle privée qui à notre avis aurait pu être évitée.

En effet il ne doit pas y avoir tant de différences que ça d'un supermarché à l'autre en fonction de sa situation familiale pour nous obliger à se catégoriser. D'ailleurs nos essais indiquent que peu importe la situation familiale choisie, les supermarchés sont verts ou bleus de la même manière.

Ce qui ne sera peut-être pas toujours le cas d'ailleurs, mais bref passons ce n'est pas bien grave. La vraie question est de savoir comment ils calculent le coût du panier moyen, déjà il est composé de 103 produits achetés régulièrement par les consommateurs.

capture d'écran du comparateur de supermarchés (détail magasin) - crédit image : UFC Que Choisir

capture d'écran du comparateur de supermarchés (détail magasin) - crédit image : UFC Que Choisir

Le panier est donc composé de 103 produits représentatifs de la consommation d'un foyer français (boissons, épicerie, poisson, etc...), issus aussi bien de marques distributeurs que de marques nationales. Pour définir quel magasin est plus ou moins cher, il ne reste plus qu'à additionner les prix de ces 103 produits similaires pour voir à quel tarif global ils arrivent.

Cette opération est faite une fois par mois et se base sur les prix disponibles sur le site internet du supermarché, plus précisément sur leur catalogue de Drive. Comme quand vous préparez votre panier pour le récupérer au Drive en somme, tout simplement.

On peut donc imaginer que la carte est mise à jour une fois par mois, par sections puisqu'il doit y avoir un roulement. Ils ne peuvent sans doutes pas comparer tous les supermarchés de France le même jour, à moins que ce soit des algorithmes qui s'en chargent ou d'avoir une armée à disposition.

Précisons aussi que toutes les enseignes ne sont pas représentées sur la carte des supermarchés. Seules les enseignes : Auchan, Carrefour, Casino, Colruyt, Cora, E.Leclerc, Intermarché et les magasins Système U font l'objet d'un relevé de prix mensuel.

Selon le site ça représente tout de même 4.000 magasins et plus de 30.000 prix qui sont ainsi analysés et comparés, voilà comme ça vous savez tout. Mais nous venons d'évoquer un terme intéressant (comparer) car Que Choisir utilise pour éditer sa carte un "comparatif de prix" (vous nous voyez venir ?).

 

Notre avis, quelques conseils et conclusion :

Si vous nous lisez régulièrement vous savez déjà que nous ne sommes pas tendres avec les comparateurs de prix, alors vous vous demandez peut-être pourquoi nous en mettons un en avant ? Merci de poser la question qui est en effet pertinente, c'est très simple vous allez comprendre.

Tout simplement car Que Choisir ne sont pas intéressés financièrement si ils envoient un client dans un magasin plutôt qu'un autre, ils n'ont donc aucune raison de volontairement exclure une enseigne des résultats pour en privilégier une autre qui serait pour eux plus intéressante.

Contrairement aux comparateurs de prix à but lucratif, qui sont libres de n'afficher que les enseignes qui les rémunèrent en échange de l'envoi de clients ou sur les ventes générées. Voir même de les classer sur des critères assez obscures, dans le but que les résultats obtenus vous envoient là où le comparateur de prix est le mieux rémunéré.

Il n'y a donc aucune raison de douter des informations fournies par le comparateur de supermarchés de l'UFC Que Choisir. Même si comme la plupart des comparateurs de prix, ils ne relaient pas l'ensemble de l'offre existante. Certaines enseignes ne sont donc pas représentées, notamment les supérettes et les hard discount mais pas pour les mêmes raisons.

Comme souvent donc vous n'avez accès qu'à une partie de l'information : des enseignes comme Aldi, Lidl ou Netto n'ont pas droit de citer. Dans ce cas c'est sans doutes tout simplement car il n'est pas possible de faire un relevé des prix en ligne (ils n'ont pas de Drive), mais c'est tout de même dommage.

capture d'écran du comparateur de supermarchés (bassin parisien) - crédit image : UFC Que Choisir

capture d'écran du comparateur de supermarchés (bassin parisien) - crédit image : UFC Que Choisir

En effet on ne peut pas se fier uniquement à des informations partielles, donc il faut les prendre et les utiliser comme un indicateur parmi d'autres. D'autant plus que l'on ne vas pas dans un supermarché uniquement pour les prix de base, le comparateur ne prend pas en compte les promotions ponctuelles ni les avantages de fidélité par exemple.

D''autres éléments rentrent en compte : variété des références, amabilité du personnel, facilité de parking ou encore les services annexes (essence, locations, billetterie, galerie marchande, etc...). Autant de choses qui influent sur la décision de la plupart des consommateurs et consommatrices.

Pour résumer vous pouvez utiliser la carte interactive de l'UFC Que Choisir en toute confiance, elle est très utile et pertinente. Mais ce serait une erreur de se fier uniquement à cette information pour choisir dans quel supermarché vous devez aller faire vos courses hebdomadaires (ou quelque soit la fréquence bien entendu).

Si vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement des comparateurs de prix et que vous n'avez pas forcément le temps ou l'envie de chercher les comparateurs de prix vraiment fiables dans différents domaines (banques, téléphonie mobile, etc...), nous l'avons fait et vous pouvez les trouver facilement dans notre article dédié.

Découvrez quelques articles similaires :

Retrouvez toutes nos astuces pour économiser au quotidien

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article