Tests et Bons Plans pour Consommer Malin

Média libre et indépendant, pour vous être vraiment utile !

Conso : le boycott citoyen pour faire bouger les multinationales !

Nous le voyons régulièrement, ni nos institutions ni leurs labels ne suffisent pour garantir aux consommateurs des produits et des services de qualité. Seuls les bénéfices et les dividendes ont de l'importance dans le monde actuel, tout est bon pour les maximiser quitte même parfois à mettre notre santé en danger.

Alors nous vous présentons une association citoyenne, qui permet aux consommateurs de faire bouger les lignes en menant des actions de boycott. Face à la puissance des industries et des lobbys vous n'êtes plus seuls et nous disposons d'une nouvelle arme.

 

I-boycott : la plateforme que nous devrions tous utiliser

Commençons par la plateforme I-boycott puisque c'est elle qui permet aux consommateurs de porter leurs revendications et de faire bouger les lignes, grâce au boycott bienveillant. En effet il ne s'agit pas d'aller à l'affrontement mais de faire pression sur les entreprises en se regroupant et en alertant sur les mauvaises pratiques de certaines d'entre elles.

En effet notre meilleur outil pour faire comprendre à une entreprise ou une marque qu'elle doit changer, c'est de porter atteinte à son image. Soignée par les services de communication à grand coups de marketing, oui vous aurez remarqué que l'on en revient toujours là, car l'image est primordiale pour une marque.

Hors vu l'état de la presse de nos jours, rachetée par les grandes fortunes pour à terme sans doute éteindre ce contre-pouvoir, plus l'action des lobbys auprès de nos décideurs, il ne reste plus grand monde pour se lever contre des multinationales qui dictent leur loi.

Le plus efficace donc pour éviter que ça parte définitivement en cacahuète complet, c'est que les consommateurs se regroupent et fassent du bruit pour dénoncer les mauvaises pratiques quand c'est nécessaire. Et ça l'est très régulièrement malheureusement !

En ce moment des campagnes sur I-boycott sont en cours pour dénoncer les agissements de : Coca-Cola (plastiques), LU (huile de palme), Starbucks (optimisation fiscale), H&M (conditions de travail) ou encore Nestlé (pour l'ensemble de leur œuvre) tous sur la sellette à l'heure ou nous écrivons cet article, sur le principe du « Name & Shame »

Les campagnes couvrent de nombreuses revendications en matière d'éthique, des droits de l'homme et des conditions de travail, d'environnement et de greenwashing, des fraudes ou encore de défiscalisation à tout va. Bref ce ne sont pas les revendications qui manquent tant le capitalisme se fiche de ces enjeux du moment que l'argent coule à flot.

Le principe est simple, les utilisateurs et associations peuvent lancer des campagnes pour dénoncer les mauvaises pratiques d'une marque ou d'une entreprise, ensuite les membres de I-boycott soutiennent (ou pas) cette dernière. Quand une campagne réunie suffisamment de soutiens il est possible de faire pression sur l'entreprise, pour qu'elle s'engage à changer enfin de comportement.

Plus d'informations sur I-boycott ici

I-buycott : l'association qui gère tout ça

Derrière I-boycott et les appels à faire changer de comportement les entreprises qui ne respectent pas leurs engagements, il y a l'association I-buycott qui gère la plateforme I-boycott et une application smartphone informative que nous verrons juste après.

L'association I-buycott est présente en France et en Suisse, grâce au travail acharné d'environ 150 bénévoles. C'est une association à but non lucratif de loi 1901 déjà, donc qui n'a pas comme seul objectif de s'en mettre plein les poches (pas comme l'INC donc).

Créée en 2015 elle se finance grâce aux dons et à une petite boutique de produits éthiques intégrée à leur site internet, son but est de faire évoluer les mauvaises pratiques des entreprises pour laisser un monde meilleur aux futures générations.

BuyOrNot : l'application qui permet de mieux acheter

Enfin la dernière pierre du dispositif mis en place par I-buycott c'est une application smartphone qui permet de scanner les codes barres des produits en rayon, pour s'informer sur leurs qualités nutritionnelles et quelques autres indicateurs, avec la possibilité de classer les produits scannés dans des listes « coup de cœur » ou « boycottés ».

Malheureusement dans ce domaine chaque association a son application donc il est difficile de s'y retrouver. Ce serait une bonne idée d'ailleurs que les associations de consommateurs se réunissent et parlent d'une seule voie dans ce domaine en proposant une application unique, complète et promue par l'ensemble des acteurs.

D'autant plus que l'application BuyOrNot s'appuie sur la base de données de OpenFoodFact qui ont eux même leur propre appli pour calculer le Nutri-Score des produits, bref un peu dommage de diviser les intéressés sur plusieurs applications concurrentes.

boycott-citoyen
crédit image : pixabay - Kyrnos

 

Conclusion et précisions :

Pour conclure rappelons donc que chaque geste compte et que ce sont nos achats qui sont la clé de voûte de l'économie, de ce que nous voulons consommer et de quel monde nous voulons pour demain. Les entreprises ne font que proposer à la vente ce que les gens veulent acheter, si personne n'achète un produit il disparaît.

I-boycott est la preuve s'il en était besoin que quand un grand nombre de consommateurs boycottent une entreprise ou une marque, ils ont les moyens de faire changer les choses. Nous sommes assez heureux de vous faire découvrir cette initiative et nous espérons que vous rejoindrez la lutte, ça ne coûte rien et plus il y aura de monde plus il y aura de victoires à fêter.

Il serait d'ailleurs peut-être temps pour nous tous de nous alarmer de voir dans quel monde nous vivons et de quelle société nous allons laisser à nos enfants, quand on voit à quel point l'argent et les lobbys ont pris le pouvoir.

Quand nous voyons les décisions de justices et amendes records qui pleuvent sur les entreprises dans la plupart des domaines, qui ne respectent rien et sont pour certaines sans foi ni lois : entre évasion fiscale et mise en danger des consommateurs, conditions de travail exécrables et tromperies en tous genres.

Quand nous voyons chaque semaine les innombrables rappels de produits alors que les consommateurs n'en sont pas informés et ingèrent pleins de saloperies au quotidien sans même le savoir, pendant que le marketing vous fait croire que toutes les entreprises sont éthiques et engagées pour rendre notre monde meilleur.

Quand nous voyons encore il y a quelques semaines le nouveau scandale dans certains EPHAD qui font tout pour s'en mettre plein les poches au détriment des personnes âgées, des problèmes déjà dénoncés en 2018 et dont on peu déjà avec quasi certitude vous annoncer qu'ils referont surface dans quelques années sans que rien n'ai changé.

Peut on continuer à laisser notre société déraper toujours plus loin dans l'horreur sans rien faire ?

Nous alertons chez Tests et Bons Plans depuis des années sur de nombreux problèmes dans notre domaine de compétence, nous dénonçons les lobbys et la communication intensive qui vous font croire que les marques sont respectueuses de l'environnement et de leurs clients alors que bien souvent c'est tout l'inverse.

Mais nous n'avons pas la puissance d'une association de consommateurs, ni d'un grand média qui eux aussi ne sont pas exempts de tous reproches et désormais en majorité détenus par ces mêmes grands groupes industriels. Il ne nous reste donc pour nous faire entendre qu'une solution : se regrouper, faire du bruit et boycotter pour faire reculer ceux qui n'ont plus aucun respect !

Découvrez nos articles similaires :

Retrouvez tous nos articles d'aide à la consommation ici

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article