Tests et Bons Plans pour Consommer Malin

Média libre et indépendant au service des consommateurs !

Actualités : votez pour la « Casserole d'Or 2021 » de FoodWatch

Nous n'avons pas trouvé notre article un peu amusant de fin d'année, il faut bien avouer que ces derniers mois n'ont pas été les plus joyeux pour nous autres consommateurs entre pandémie et inflation. Mais nous sommes tombés sur la « Casserole d'Or » qui est organisée par l'association de consommateurs FoodWatch, et vous faisons découvrir ce concept très original.

casserole-d-or-2021

 

La Casserole d'Or 2021 par FoodWatch :

Si le format est assez marrant, un peu comme nous l'avions fait l'an dernier avec les perles du e-commerce, le but est bien là aussi de dénoncer les abus et pratiques douteuses de certains industriels. Les Casseroles d'Or elles pointent du doigt les arnaques dans le domaine de l'alimentation, et il y a en effet quelques pépites.

Car le constat fait par l'association de consommateurs FoodWatch est sans appel : les industries agro-alimentaires profitent des fêtes de fin d'année pour vendre des produits peu satisfaisants au prix fort, à l'aide de jolis emballages et étiquettes qui fleurent bon les vacances de Noël.

Nous détaillerons les produits nominés cette année à la pire arnaque de l'agro-alimentaire pour cette fin d'année 2021, mais ces pratiques sont utilisées toute l'année par les industriels dont l'objectif principal est de gagner toujours plus d'argent plutôt que de bien nourrir les français.

Au programme de ce palmarès de la Casserole d'Or 2021 nous allons donc retrouver des appellations trompeuses, des cargaisons d'additifs potentiellement dangereux pour la santé ou encore de l'huile de palme et des déforestations massives.

Le tout proposé à des tarifs exorbitants bien entendu, bref rien de bien inhabituel mais juste une nouvelle mise en lumière de ces pratiques odieuses qui visent à toujours plus enrichir les actionnaires, quitte à jouer avec la santé de ses clients.

Une belle image de ce qu'est devenu notre monde dans lequel seul le fric compte, ce qui est plus alarmant c'est que nous allons voir à travers les nominations que l'ensemble des marques y compris celles de distributeurs jouent à ce petit jeu malsain.

les nominés à la Casserole d'Or 2021 - crédit images : FoodWatch
les nominés à la Casserole d'Or 2021 - crédit images : FoodWatch
les nominés à la Casserole d'Or 2021 - crédit images : FoodWatch
les nominés à la Casserole d'Or 2021 - crédit images : FoodWatch
les nominés à la Casserole d'Or 2021 - crédit images : FoodWatch

les nominés à la Casserole d'Or 2021 - crédit images : FoodWatch

Votez pour les Casseroles d'Or 2021 :

Vous pouvez voter pour la Casserole d'Or 2021 ici et voir les nominés, les votes sont ouverts jusqu'au 21 décembre 2021 inclus. Nous allons ci-dessous essayer de vous faire faire un petit tour des arnaques révélées pour l'occasion par FoodWatch.

Le premier nominé sont des œufs de lompe avec une jolie étiquette et pour sous titre : succédané de caviar ! En rayon ça passe très bien puisque nous ne devons pas être beaucoup à savoir ce que veut dire ''succédané'', donc on voit surtout le mot ''caviar''.

Un succédané est donc un ersatz, un sous-équivalent ou un substitut qui peut remplacer un produit. Il est certain que succédané fait plus joli que substitut ou ersatz de caviar, sauf que ce n'est bien ni plus ni moins un petit pot d'oeufs de lompes.

À ceci près que celui ci est blindé d'additifs puisqu'il n'y en a pas moins de 6 recensés dans la recette, dont deux sont connus pour être particulièrement dangereux. Mais ce n'est pas tout car bien entendu ces œufs de lompes imbibés d'additifs sont vendus à prix d'or : 54,50€ le kilo soit deux fois plus onéreux que les premiers prix.

On ne va pas se mentir c'est notre grand favori, mais vous pouvez aussi choisir de voter pour la boisson naturelle aux fruits qui ajoute de l'huile de palme pour on ne sait trop quelle raison et par conséquent participe à la déforestation tout en prenant soin de mettre en avant sur son étiquette ses avantages : eau de source, sans conservateurs, etc...

Ou encore pour le joli emballage de dés de saumon opaque, pour cacher le fait que derrière son prix excessif il est en fait vide à 63%. Un grand classique qui malgré une prise de conscience générale est plus que jamais d'actualité chez les industriels pour vous donner l'impression que la quantité est supérieure, merci à la (soit disant) meilleure chaîne de magasins.

Vous trouverez aussi une boite de foie gras luxueux avec un joli nom et pleins de macarons, qui s'est dit : pourquoi ne pas ajouter du nitrite de sodium dans une conserve. Ce n'est pas comme si l'additif était de plus en plus décrié et qu'il ne sert à rien d'ajouter un conservateur dans une conserve, nous devons cette belle hérésie à la célèbre marque repère.

Ou alors vous pourrez opter pour le confit d'oignon signé d'une marque de foie gras qui est disposé juste à côté des fameux pots du précieux aliment de fêtes. Sauf que tout est dans l'emplacement car en fait il est vendu 4 fois plus cher que les autres références qui sont dans leur rayon d'origine, selon FoodWatch.

Tout est bon pour vous soutirer plus d'argent, quitte à s'arranger avec la vérité et vous faire ingurgiter toutes sortes d'additifs et autres saloperies. Mais le pire au final c'est que ces pratiques douteuses fonctionnent à merveille et de nombreux consommateurs ne s'intéressent pas à ces sujets donc achètent tout et n'importe quoi.

Ce serait pourtant une bonne résolution à prendre pour 2022, une grosse désintoxication au marketing commercial s'impose !

Découvrez nos articles similaires :

Retrouvez tous les articles d'aide à la consommation ici

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article