le média libre et indépendant qui vous aide à mieux consommer au quotidien !

Maison : les astuces pour réduire sa consommation énergétique

Quoi, encore un article sur la sobriété énergétique ? Et bien oui car nous avons eu plusieurs demandes de notre communauté en ce sens, mais nous allons le faire à la sauce Tests et Bons Plans avec uniquement des informations vraiment utiles.

Nous allons essayer de vous résumer l'ensemble des choses à savoir en un seul article, car comme nous, vous devez en avoir assez de cliquer sur des articles qui au final ne vous apprennent pas grand chose. Alors allons à l'essentiel et aux vraies choses que l'on peut faire facilement pour économiser, sur l'énergie mais aussi ensuite sur les autres dépenses au quotidien.

 

Quels sont les appareils les plus gourmands en énergie ?

Baisser le chauffage et couper le Wi-Fi c'est sans doute utile, mais il faudrait peut-être déjà commencer par se demander quels sont les appareils qui consomment le plus d'énergie si l'on veut vraiment réduire ses factures d'électricité. La sobriété infantile très peu pour nous, mais les économies sur nos factures on dit oui.

Hors si l'on veut économiser, de l'énergie comme des euros, il faut savoir quels sont les appareils les plus énergivores. Si vous y allez au petit bonheur la chance ou en suivant des indications sommaires, à des fins commerciales ou politiques vous risquez au final d'être déçus par les résultats. 

Les 10 appareils les plus énergivores de la maison :

  • réfrigérateur combiné : 346 kWh par an

  • sèche-linge : 308 kWh par an

  • lave-vaisselle : 192 kWh par an

  • lave-linge : 191 kWh par an

  • téléviseur : 187 kWh par an

  • plaques vitrocéramique : 159 kWh par an

  • éclairage : 147 kWh par an

  • four électrique : 146 kWh par an

  • console de jeux : 103 kWh par an

  • box internet : 97 kWh par an

Alors précisons que ce sont des moyennes et que bien entendu, il y a en vérité quasiment autant de consommations différentes que d'appareils et de marques. Il faut s'en servir comme indicateurs pour adapter ses habitudes, quand il est possible de le faire.

En effet on ne va pas aller faire sa lessive au lavoir communal pour éviter de lancer une machine à laver, ou arrêter le frigo la nuit pour économiser quelques euros. Mais on peut grâce à ces informations sans doute optimiser l'utilisation de certains appareils, ceux qui sont particulièrement gourmands en énergie.

Par exemple couper un peu la télé quand on ne la regarde pas et plutôt écouter de la musique si l'on veut un fond acoustique sympa à la place des bruits de circulation. Mais aussi peut-être laisser sécher son linge à l'air libre plutôt que de faire tourner le sèche linge, ou encore cuisiner pour plusieurs jours si vous devez allumer votre four.

C'est une habitude que nous avons prise depuis longtemps, quand on allume le four on en profite pour le remplir. Par exemple vous pouvez ajouter des pommes de terre et/ou un tian de légumes en même temps que vous faites cuire un poulet ou un rôti, profitez en aussi pour faire cuire un gâteau ou une tarte et vous optimiserez le coût son l'utilisation.

Source : France 3 régions

electricite-verte-economies
image d'illustration, crédit image : pixabay - ElisaRiva

 

Quelques bonnes astuces pour économiser l'énergie :

Bien entendu le principal poste de dépenses reste le chauffage qui représente à lui seul 66% de la facture énergétique, mais on ne peut pas non plus le baisser outre mesure. Il existe bien quelques astuces et systèmes de chauffage alternatifs, mais qui représentent souvent d'assez gros investissements.

Nous pensons par exemple aux chauffe eau solaires, car le chauffage de l'eau représente déjà 11% de la consommation d'énergie annuelle d'un ménage. Mais il y a aussi au quotidien pleins de petits gestes utiles qui cumulés auront un réel impact, ainsi que de petits investissements qui aident à réduire les coûts.

C'est le cas par exemple des multiprises avec interrupteur, nous en avons testé une récemment qui est accessible et dispose en plus d'une protection parafoudre. Vous pouvez consulter notre test de la multiprise parafoudre Chacon Design qui à moins de 20€ est complète et efficace, mais il en existe d'autres.

Pour économiser l'eau vous pouvez trouver des mousseurs pour robinets qui permettent de réduire sa consommation, pour la salle de bain vous pouvez opter pour un pommeau de douche sur le même principe. Plus onéreux mais qui permet de suivre sa consommation et le coût, les pommeaux de douche Hydrao sont très efficaces également au quotidien.

Pour le chauffage il existe aussi quelques solutions, avec des thermostats connectés mais nous n'en avons pas encore testés donc ne pouvons pas vous en conseiller un. Vous pouvez aussi sur des installations anciennes changer les têtes thermostatiques pour des systèmes plus récents et précis par exemple.

Vous pouvez consulter le guide des 50 astuces de l'ADEME pour économiser sur l'énergie et l'eau à domicile, la plupart sont ceux dont on nous rabâche les oreilles donc pas vraiment intéressants mais vous en trouverez certainement d'autres que vous ne connaissiez pas encore.

Comme le dit l'expression il n'y a pas de petites économies et ce sont bien souvent juste quelques bonnes habitudes à prendre au quotidien, qui ne changent pas la vie et une fois intégrées elles deviennent la normalité.

astuces-economies-energie-ademe
50 trucs et astuces pour faire des économies d'énergie - crédit image : ADEME

Par exemple un truc tout bête auquel on ne pense pas toujours : entretenir régulièrement les filtres, les bouches d'aération ou la grille à l'arrière du réfrigérateur permet d'éviter les surconsommations. Vous pouvez aussi isoler les tuyaux de chauffage voir votre ballon d'eau chaude pour éviter les déperditions et installer des récupérateurs d'eau de pluie si vous avez une terrasse ou un jardin.

Après, chacun(e) est libre de faire ce qu'il veut et de ne pas suivre à la lettre tous les conseils, notamment les plus intrusifs qui vous intiment de vous laver avec de l'eau à telle température ou d'éteindre le feu pour cuire vos pâtes. Mais chaque geste compte et en les cumulant on peut effectivement réaliser de vraies économies d'énergies et d'eau, donc gagner aussi en pouvoir d'achat.

Néanmoins si vous avez un petit budget et que vous avez déjà bien réduit votre consommation d'énergies et d'eau, comme nous vous aurez constaté que personne ne parle jamais des abonnements. Hors on se heurte assez vite à des coûts incompressibles et particulièrement onéreux : celui de l'abonnement qui représente une part considérable du coût, et aux multiples couches de taxes.

Du coup au bout d'un moment on paye quasiment plus cher d'abonnement et de taxes que d'énergies, et ça personne n'en parle. Par exemple sur notre dernière facture d'électricité d'un total de 495,20€ le coût de l'énergie consommée est de 238,49€, soit moins de la moitié du prix total. Le reste c'est le fameux abonnement pour 108,62€ et des taxes à hauteur de 148,09€.

Il faudrait peut-être, plutôt que de toujours incriminer les consommateurs, essayer de travailler sur ces sujets car ces abonnements et ces taxes plombent bien plus le pouvoir d'achat que la consommation réelle d'énergies. D'autant que nous doutons que ça serve réellement à optimiser les réseaux qui vieillissent et se dégradent comme tout le reste de nos infrastructures : canalisations, routes et ouvrages d'art, services publics, transports en commun, etc...

facture-electricite-couts
exemple des différents coûts d'une facture d'électricité

 

Des astuces complémentaires pour économiser au quotidien :

Voilà pour le volet énergétique, qui représente une part importante des dépenses mensuelles. Mais il est possible d'activer d'autres leviers pour essayer de les réduire et d'augmenter par la même son pouvoir d'achat. Notre site regorge d'articles et d'outils utiles qui sont à votre disposition, alors voyons en quelques uns.

Nous avions écrit un article sur comment économiser au quotidien que vous pouvez consulter pour aller plus loin. Nous y avons évoqué justement les abonnements qui sont une plaie puisque nous vivons désormais dans une société du tout abonnement. Pour tout et n'importe quoi on vous propose de vous abonner, pas pour vous rendre service mais dans l'optique de continuer à vous ponctionner chaque mois une fois que vous ne les utiliserez plus.

Faire le ménage dans ses abonnements à reconduction tacite et dans ses contrats d'assurance par exemple, permet de réduire les dépenses mensuelles contraintes. Prendre de bonnes habitudes quand vous allez faire vos courses est également efficace pour mieux gérer son budget, avec comme point de comparaison les prix au kilo ou au litre.

Les applications et sites de bons de réduction permettent également de continuer à se faire des petits plaisirs sans exploser son budget. Les sites de cashback sont tout aussi utiles, surtout pour les achats en ligne mais aussi dans certaines enseignes terrestres. Bref, il y a pleins d'options et là encore plus vous prendrez l'habitude de les utiliser au quotidien, plus vous économiserez.

Mais rien ne remplacera au final le comportement, car bien souvent ce sont les consommateurs qui font n'importe quoi. Éviter les achats impulsifs et réfléchir un minimum évite bien des déboires, ne pas faire confiance au marketing des marques, aux sites de bons plans ou d'informations qui n'ont que pour seul but de faire du fric participe de vos futures économies.

Vous avez par exemple à votre disposition notre sélection des comparateurs de prix vraiment fiables pour faciliter vos recherches, mais bien souvent rien ne remplace le temps passé à vous renseigner et à comparer les offres disponibles par vous même.

Une habitude indispensable pour les achats conséquents comme les dépenses récurrentes, car si l'expression dit que "le temps c'est de l'argent", c'est aussi des économies que vous pouvez réaliser pour moins en dépenser.

Nous pouvons également évoquer l'économie collaborative et circulaire qui permet de s'équiper à moindre coût, enfin là encore à condition de chercher un peu les sites vraiment solidaires plutôt que de vous jeter dans la gueule de start-ups à but lucratif, qui vous font croire qu'elle ont pour seul et unique but de vous aider alors que c'est surtout votre portefeuille qui les intéressent.

Nous vivons dans un monde de mensonges dans lequel le marketing et la publicité sont des armes qui servent à vous tondre jusqu'à l'os. Il suffit de regarder les termes employés : ciblage, tracking, etc... Pour les entreprises nous ne sommes plus des clients ou des prospects, les consommateurs sont devenus des cibles qu'il faut traquer pour les faire cracher au bassinet !

Retrouvez tous nos articles d'aide à la consommation

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article