Tests et Bons Plans pour Consommer Malin

Média libre et indépendant, pour vous être vraiment utile !

Actualités : NFT et cryptomonnaies, investissement d'avenir ou arnaque ?

Ce n'est pas un sujet qui nous passionne mais force est de constater qu'il vaut tout de même mieux informer nos lecteurs, tant dans le domaine des cryptomonnaies et des NFT censés être le futur de l'internet à travers le Metaverse, les arnaques et les vols sont devenus ces derniers mois monnaie courante.

Ironique pour des technologies justement censées, grâce au Web 3.0 et la blockchain, apporter une meilleure sécurité par rapport aux circuits classiques. Mais cette révolution qui débute à peine montre déjà de sérieuses limites, si vous cherchez à investir nos conseils sont à retrouver en seconde partie d'article.

cryptomonnaies
crédit image : pixabay - satheeshsankaran

 

NFT et cryptomonnaies : attention, les arnaques pullulent !

Nous avons déjà écrit un article il y a quelques semaines pour dénoncer ce que veulent faire à terme les grandes entreprises du Metaverse et autres NFT basés sur la technologie de la blockchain. Pour résumer leur but est clair : gagner toujours plus d'argent sur tout ce qui peut être rentabilisé et par tous les moyens possibles.

Ce qui en soit n'est déjà pas très glorieux, mais pire encore la technologie de la blockchain censée apporter une parfaite sécurité à ces échanges de cryptomonnaies se révèle craquer de partout. Les arnaques sont devenues courantes alors même que ce système décentralisé commence à peine, chaque semaine les sites spécialisés rapportent de nouvelles arnaques et vols en tous genres.

  • Prenons quelques exemples des arnaques autour de ces technologies :

Des développeurs ont lancé une grande opération de financement d'un projet de jeu vidéo de type Minecraft, ils ont vendus 10.000 NFT censés permettre aux acheteurs d'être les premiers à accéder au futur jeu vidéo, pour la modique somme de 1 million d'euros et sont partis avec la caisse juste après comme le relate un article de Techno Kombini.

D'autres confrères ont également mis en lumière dans un article de Numerama récent les nombreux dérapages sur la plateforme numéro 1 de vente de NFT : Opensea. Plagiats, vol d'oeuvres voir vols d'identités sont mis en vente sous la forme de NFT, comme le relaie un article de Clubic. La plateforme elle même estime le pourcentage de faux en vente sur leur plateforme à 80% !

Des exemples comme ça il y en a des centaines, un de nos préférés c'est la plateforme HitPiece qui vendait aux états-unis des NFT musicaux sans même avoir averti les auteurs compositeurs qu'ils vendaient leurs oeuvres (et donc sans leur accord). Autre exemple avec un petit malin qui a vendu une photo de poubelle pour 252.000$ sous la forme d'un NFT sur la plateforme SuperRare.

Et ce n'est pas terminé car les personnes avides et malhonnêtes ne sont pas les plus dangereuses dans cet univers numérique, les pirates informatiques s'en donnent à cœur joie et volent des centaines de milliers de dollars chaque jour en exploitant les failles de blockchains et plateformes NFT, pourtant censées être l'avenir de la sécurité des transactions en ligne.

  • Les hackers et pirates aussi sont de sortie

Des pirates ont volé 150.000$ de NFT sur la plateforme Fractal relate un article du Figaro d'un côté, plusieurs milliers de dollars ont été volés sur le site Nifty Giveway indique un autre article du Journal du Geek. Pire ils indiquent que la seule façon qu'avaient ceux qui se sont faits voler de récupérer leurs NFT, était de les racheter aux voleurs.

Même les plateformes structurelles ne sont pas inviolables bien au contraire, puisque dans un article du Monde on apprend que Wormhole (qui sert de pont entre Erethreum et Solana) s'est fait voler pas moins de 320.000.000 de dollars en cryptomonnaies. 

Faites également attention aux sites spécialisés qui disent être là pour vous aider a bien investir, leur but est surtout de récupérer des commissions sur vos inscriptions ou vos achats, quitte à relayer ce qui leur rapportera le plus d'argent à la place de ce qui serait le plus intéressant pour vous.

Pire encore quand on vous propose de vous offrir ou de vous faire gagner des NFT bien souvent ce sont des faussaires qui imitent les NFT, pour vous voler vos cryptomonnaies comme l'indique un article de The Press Free. Heureusement au milieu de tout ça il y a quelques vrais artistes à qui les NFT permettent de vivre mieux, mais pour combien d'autres qui vont se retrouver sur la paille ?

bitcoin
crédit image : pixabay - PIRO4D

 

Metaverse, cryptomonnaies et NFT : un investissement d'avenir ?

Un des fondateurs des NFT alerte d'ailleurs lui même sur la fâcheuse tournure que prennent les choses, les NFT ont été créés pour permettre aux artistes de se rémunérer grâce à la vente de leurs œuvres digitales.

Mais ils sont désormais surtout un outil pour gagner de l'argent, par tous les moyens possibles et imaginables, y compris les pires entre arnaques et vols. Les hackers qui ont vite compris leur intérêt et les failles de ce système décentralisé, qui ne dispose pas d'une autorité compétente pour le régulariser, s'en donnent à cœur joie.

Ajoutez des petits malins qui sont prêts à toutes les bassesses pour s'enrichir, des marques avides qui veulent toutes s'accaparer une part du futur gâteau, et vous obtenez une innovation complètement détournée de son but premier.

Une nouvelle technologie qui va donc permettre aux plus malhonnêtes de s'enrichir facilement sur le dos de celles et ceux qui n'ont aucune connaissance, mais sont attirés par le battage médiatique autour du Metaverse et des NFT.

Sans oublier les marques qui ont bien compris qu'elles allaient pouvoir en retirer de gros bénéfices en vendant du virtuel comme l'indique assez bien un article de l'Usine Nouvelle. Nous mettons volontairement des liens vers pleins de sources différentes afin que vous puissiez vous faire votre propre avis.

Tout le monde veut s'enrichir grâce aux NFT, les réseaux sociaux Twitter et YouTube ont indiqué l'arrivée de NFT sur leurs réseaux (mais il faudra passer à la caisse bien entendu). Facebook est devenu Meta pour créer son Metaverse et a pour ambition de récupérer encore plus de données personnelles pour mieux vendre sa publicité aux marques, etc...

Les jeux vidéos, enfin les éditeurs car comme le relate un site spécialisé le syndicat des travailleurs du secteur y sont eux opposés, aussi veulent s'en mettre plein les poches. Il est déjà loin le temps ou tout le monde avait les mêmes chances de performer dans un jeu, maintenant il faut dépenser des fortunes pour équiper ses personnages si l'on veut compter, et demain ce sera pire encore.

  • Mais à qui profite le crime ?

Comme le hasard fait bien les choses, les fondateurs d'Opensea sont devenus millionnaires, mais ne vous inquiétez pas le but de ces nouvelles technologies est assurément de vous offrir un monde plus immersif et ludique, ouvert à tous et sans limites (enfin sauf si vous n'avez pas d'argent bien entendu).

Demain les grandes entreprises dont les patrons sont déjà les personnalités les plus riches du monde seront encore plus riches, à la tête de fortunes qu'ils ne pourront jamais dépenser pendant qu'à l'autre bout de la chaîne les pauvres seront toujours plus pauvres et plus nombreux à galérer sur la terre ferme, bien loin de cet univers virtuel basé sur l'apparat et le narcissisme.

Sans parler du coût environnemental de ces technologies qui nécessitent une énergie phénoménale pour fonctionner, participant au réchauffement climatique que l'on nous enjoint à réduire. Dans le monde virtuel une poignée de riches continueront de faire tout ce qu'ils veulent pendant que les autres trinqueront à grands coups d'écologie punitive, pour tenir les engagements d'états complètement à la ramasse.

De plus qui voudrait utiliser au quotidien une monnaie dont l'unité vaut 38.800€ (cours du bitcoin au moment de l'écriture de notre article), imaginez que vous vouliez acheter un pack d'une valeur 9,99€ dans un jeu vidéo, il sera vendu 0,00026 bitcoin !

C'est à dire trois millièmes d'un « centime » de bitcoin, autant dire que la révolution des cryptomonnaies ne va pas simplifier les transactions du quotidien. Ce n'est pas tout car ceux qui proposent de changer une monnaie réelle en une monnaie virtuelle, ou inversement, appliquent un taux de change pour se faire leur bénéfice au passage bien entendu.

  • Conseils et conclusion

Au final donc si vous souhaitez investir nous ne pouvons que vous conseiller d'éviter ces bulles financières qui risquent fort de vous faire tout perdre : bourse, cryptomonnaies, et autres NFT sont les nouveaux cancers de notre société et rapporteront surtout à ceux qui sont déjà très riches, aux fonds d'investissement vautours et aux actionnaires.

Les seules vraies valeurs refuges depuis des siècles, et pour les siècles à venir sont les métaux rares ! Si vous avez des économies à investir mieux vaut donc acheter de l'argent ou de l'or qui restent des investissements sûrs, ils ne perdront jamais de leur valeur et vous rapporteront sur le long terme sans aucun risque.

achat-or-argent
crédit image : pixabay - kevinp133

Pour aller plus loin vous pouvez consulter l'article de 01Net qui évoque le Web 3.0, mais aussi et surtout l'article du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) sur le Metaverse qui est vraiment très intéressant à lire, comme celui de Fred Cavazza qui donne son avis aussi dans un article assez complet.

Car au final comme toujours le plus important est de s'informer et de ne pas rester dans une bulle où tout le monde à exactement le même avis que vous.

Retrouvez toutes les actualités ici

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article