des astuces et conseils pour vous aider à mieux consommer au quotidien !

Conso : 175 lettres types gratuites pour vous aider à régler vos litiges

Nous vous présentons un site très utile que tout le monde devrait connaître puisqu'il permet d'accéder gratuitement à plus de 175 modèles de lettres type.

Idéal pour vous aider à régler les litiges qui vous opposent à un assureur, une banque, un commerçant, un transporteur, etc...

C'est un organisme sérieux qui propose ce service puisqu'il s'agit de l'INC (Institut National de la Consommation), sinon nous n'aurions bien entendu pas pris la peine d'écrire un article sur le sujet. Sérieux mais pas toujours gratuit, nous y reviendrons.

L'INC est un établissement public à caractère commercial et industriel au service des consommateurs et des associations, placé sous tutelle du ministère en charge de la consommation.

Mais vous les connaissez certainement plus sous le nom de "60 millions de consommateurs" le magazine étant édité par l'INC ou à travers leurs vidéos "Conso Mag".

175-lettres-type-gratuites
découvrez 175 lettres types gratuites pour régler vos litiges

 

175 lettres type gratuites pour vous aider à régler vos litiges :

Les lettres types trouvables sur leur site sont classées par catégories et sous catégories, pour une navigation plutôt simple vu le grand nombre de documents disponibles.

Vous choisissez donc la catégorie principale de votre litige, puis accédez à tous les cas couverts pour trouver le bon document.

Avec chacune des 175 modèles de lettre type disponibles vous trouverez un petit récapitulatif des lois en vigueur et quelques conseils juridiques élémentaires, tout ce dont vous avez besoin pour décider si vous êtes en position d'ouvrir un litige ou non.

Avant de se lancer dans l'envoi de lettres recommandées, mieux vaut dans un premier temps consulter ses droits et obligations pour savoir si vos démarches ont une chance d'aboutir.

D'autant qu'avec un tarif de plus de 5€ la moindre lettre recommandée de 20 grammes, mieux vaut prendre le temps d'avoir vérifié son dossier avant de se lancer dans une procédure de litige.

Il ne suffit pas d'envoyer des lettres types tout azimut en espérant obtenir gain de cause. Pour les cas complexes, les associations de consommateurs peuvent vous aider (car l'INC et 60 millions de consommateurs n'en sont pas).

Une fois que vous avez trouvé la lettre type correspondant à votre situation et vérifié que votre cas est éligible à l'ouverture d'une procédure de litige, il suffit de copier/coller le texte sur votre logiciel de traitement de texte.

Vous datez la lettre et la personnalisez avec les informations nécessaires (numéro de contrat, justificatifs, etc...) puis n'avez plus qu'à la signer et l'expédier à son destinataire.

  accéder aux 175 lettres type gratuites  

Attention aux sites qui font payer ce type de services, que ce soit pour une rupture de contrat de travail ou commercial, il y a souvent une alternative gratuite si l'on se donne la peine de chercher (nous essayons de le faire pour vous).

Tests et Bons Plans pour Consommer Malin

Quand 60 millions de consommateurs fait payer les informations

L'avantage, outre de trouver des lettre types à utiliser, c'est que vous trouvez pour chaque cas de nombreuses informations sur la réglementation et vos obligations. Si vous ne les avez pas respectées, ça ne sert à rien de dépenser de l'argent dans un courrier recommandé.

Alors la limite de l'INC, c'est d'être un organisme à caractère commercial et pas une association à but non lucratif. Si leurs outils et leur site sont en accès libre, ce n'est pas le cas de leur activité de magazine.

Il nous arrive souvent de cliquer sur une actualité importante relayée par 60 millions de consommateurs, mais de nous retrouver devant un affichage indiquant qu'il faut s'abonner pour lire l'article (et donc être informés).

Par exemple en consultant les actualités Google nous sommes tombés dernièrement sur un article nommé : " Électricité : les pièges des factures mensualisées ", voilà un sujet d'actualité intéressant pour les consommateurs.

Si vous voulez savoir pourquoi les factures mensualisées peuvent être un piège, avec l'espoir de peut-être économiser un peu sur cette énergie dont les prix flambent depuis 2 ans, il faut commencer par passer à la caisse de 60 millions de consommateurs et c'est minimum 39€.

exemple d'actualité réservée aux abonnés (capture d'écran)

exemple d'actualité réservée aux abonnés (capture d'écran)

Nous estimons que si l'on veut réellement être aux côtés des consommateurs on ne peut pas commencer par leur demander de payer un abonnement, sinon on est dans une démarche commerciale et le but est surtout de gagner de l'argent.

Certes, si l'on veut créer du contenu intéressant et de bonne qualité il faut tout de même un budget permettant d'être autonome et indépendant.

Mais si il faut payer un abonnement pour lire les actualités et informations on n'est plus une institution, on est juste un média à but lucratif de plus comme il en existe tant.

Il n'y a aucune obligation de faire peser cette charge sur les consommateurs que l'on dit vouloir aider et il y a d'autres façons de se financer, d'autant plus quand on est rattaché à un "Institut National".

Bref ce n'est pas le sujet et le service de lettres types de l'INC est à saluer, mais ça nous énerve toujours de voir des associations et institutions "au service des consommateurs" qui font payer leurs services.

NDLR : article écrit en 2020, mis à jour en 2023

Découvrez des articles similaires :

Tous nos articles d'aide à la consommation

Si la liberté n'a pas de prix, elle a un coût !

Aidez nous à rester libres et indépendants, sans publicités ni abonnement, faites un don !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article