le média libre et indépendant qui vous aide à mieux consommer au quotidien !

Vacances : ballade en Normandie, à la découverte du Cotentin

L'été dernier nous avons passé quelques jours en Normandie et avons découvert le Cotentin : de La Hague à Barfleur en passant par Cherbourg, de Saint-Vaast-la-Houge à Valognes en passant par Bricquebec, etc... Nous vous proposons de partir en ballade en bord de Manche, une région forte d'un beau patrimoine historique et culturel à découvrir.

 

Une belle ballade en Normandie : le Cotentin, entre terre et mer !

Ayant été cuisinier professionnel saisonnier de nombreuses années, j'ai eu l'occasion au fil des saisons de découvrir de nombreuses régions françaises. Mais je n'avais encore jamais pris le temps de découvrir le Cotentin, grossière erreur car nous allons voir que la région ne manque pas d'intérêt.

Déjà c'est en bord de mer ce qui est toujours plus sympa quand vous habitez comme nous dans les terres et n'avez pas l'occasion de la voir si souvent. Mais la Manche est moins prisée que la Méditerranée où j'ai eu l'occasion de travailler souvent, de Saint-Raphaël au Cap d'Agde ou l'Atlantique que je connais bien aussi d'Hendaye à Saint-Nazaire en passant par la Charente et la Vendée, etc...

Si il est vrai également que le climat n'est pas le même à partir de la Bretagne et au dessus ou que le temps change vite dans la pointe du Cotentin, entourée par la Manche, il y a aussi des avantages et notamment celui de pouvoir circuler plus librement sans trop d'embouteillages.

Car ce qui frappe dans cette région c'est le contraste entre le bord de mer et ses plages, qui laisse vite place à de petites routes de la campagne bocagère dès que l'on rentre ne serait-ce que de quelques kilomètres dans les terres. Un hybride entre bord de mer animé et campagne reposante assez intéressant, mais aussi une région chargée d'histoire et de patrimoine.

Nous pourrions aussi évoquer les tarifs qui restent un peu plus accessibles que sur la Côte d'Azur, même si en pleine saison d'été ils représentent également un vrai budget. Mais nous sommes là pour vous compter une ballade, alors ne rentrons pas trop dans les détails terre à terre et partons à la découverte de cette région entre terre et mer.

  • Cherbourg-en-Cotentin et son incontournable Cité de la Mer !

Prenons comme point de départ la ville la plus importante de la région, Cherbourg-en-Cotentin, mais au final sur cette pointe il n'a pas grande importance puisque vous êtes à moins d'une heure de voiture d'un bord de mer à l'autre et où que vous soyez, vous trouverez des choses intéressantes à proximité.

Cherbourg est une grande ville portuaire, qui mis à part son centre ville historique n'est pas des plus attrayante. Son principal atout pour nous autres touristes, c'est sa Cité de la Mer qui regroupe plusieurs activités : embarquez sur le Titanic, visitez le sous-marin Le Redoutable, l'aquarium « océan du futur » , la grande galerie « des engins et des hommes », etc...

Un pôle d'animations très complet sur la thématique de la mer, qui plaira aux petits comme aux grands. De quoi passer une journée entière sans s'ennuyer en ajoutant un petit tour du centre historique, un tour de grande roue ou une visite de la mythique fabrique des parapluies de Cherbourg. Bref, il y a de quoi s'occuper sans problèmes.

quelques photos de Cherbourg et de sa Cité de la Mer - tous droits réservésquelques photos de Cherbourg et de sa Cité de la Mer - tous droits réservésquelques photos de Cherbourg et de sa Cité de la Mer - tous droits réservés
quelques photos de Cherbourg et de sa Cité de la Mer - tous droits réservésquelques photos de Cherbourg et de sa Cité de la Mer - tous droits réservés
quelques photos de Cherbourg et de sa Cité de la Mer - tous droits réservésquelques photos de Cherbourg et de sa Cité de la Mer - tous droits réservésquelques photos de Cherbourg et de sa Cité de la Mer - tous droits réservés

quelques photos de Cherbourg et de sa Cité de la Mer - tous droits réservés

  • La Hague, la Pointe des Groins et les îles anglaises

De ce point de départ vous allez pouvoir partir soit à l'est, soit vers l'ouest ou bien encore plein centre dans les terres, peu importe mais choisissons de partir à l'ouest du côté de La Hague. Pour y aller vous passerez par le Landemer (point de vue), à proximité de la Maison Jacques Prévert pour les âmes poétiques ou du planétarium Ludiver pour les rêveurs, jusqu'à la Pointe des Groins et le magnifique phare de Goury.

Sur la Pointe des Groins, outre les paysages préservés et naturels de bord de mer, arrêtez vous au nez de Jobourg duquel on peut également apercevoir les îles anglaises de Jersey et Guernesey, voir même les visiter (avec un passeport puisque l'Angleterre n'est plus européenne). Vous pouvez ensuite faire une belle ballade sur les dunes de Biville et leur paysage semi-désertique.

Dommage pourtant que la ballade soit gâchée en redescendant vers Flamanville par la présence d'installations nucléaires, quoi de plus étrange en quittant la pointe de longer le site d'enfouissement des déchets d'Orano à La Hague avec ses barrières et ses tours de guet pour apercevoir quelques kilomètres plus loin l'EPR de Flamanville découper la côte sauvage (moche, moche, moche).

Le tout sur ce bord de mer sauvage qui perd du coup de son attrait, en même temps on comprend que l'on a pas tellement envie de se baigner à cet endroit et qu'il soit préservé du tourisme de masse. Pas par choix environnemental vous l'aurez compris, mais parce que personne n'a envie de rester à proximité de ces monstruosités pendant ses vacances.

quelques photos autour de La Hague et de la Pointe des Groins - tous droits réservésquelques photos autour de La Hague et de la Pointe des Groins - tous droits réservésquelques photos autour de La Hague et de la Pointe des Groins - tous droits réservés
quelques photos autour de La Hague et de la Pointe des Groins - tous droits réservésquelques photos autour de La Hague et de la Pointe des Groins - tous droits réservés
quelques photos autour de La Hague et de la Pointe des Groins - tous droits réservésquelques photos autour de La Hague et de la Pointe des Groins - tous droits réservésquelques photos autour de La Hague et de la Pointe des Groins - tous droits réservés

quelques photos autour de La Hague et de la Pointe des Groins - tous droits réservés

  • De Fermanville à Barfleur, un des plus beaux villages de France

Mais si vous partez à l'est de Cherbourg vous ouvrez sur une côte faite de plages en forme de anses qui vous emmènent jusqu'à Barfleur, un des plus beaux villages de France en passant par Fermanville et sans l'aspect industriel qui émaille la partie ouest de la pointe du Cotentin.

Bien plus plaisante la pointe nord-est de la Manche vous embarque dans l'histoire de notre pays, entre plages et campagne avec de nombreuses choses à visiter. En effet, vous pouvez longer la côte et vous émerveiller par ses paysages ou les étonnantes églises des centre bourgs toutes plus atypiques les unes que les autres.

Votre ballade sera bordée de petites étapes pour découvrir la pointe du Cap Levi avec son phare, son petit port pittoresque ou son fort. Ensuite vous longerez la côte et ses nombreuses plages en anses jusqu'à l'impressionnant phare de Gatteville juste avant de découvrir Barfleur.

Barfleur sur la côte du Val de Saire est la plus petite commune du département de la Manche par sa superficie, mais a été primée par l'association « Les plus beaux Villages de France ». Elle ne manque pas d'intérêt avec son port taillé dans la roche, son centre bourg historique avec également quelques monuments atypiques (église, sémaphore, etc...).

quelques photos sur la route de Fermanville à Barfleur - tous droits réservésquelques photos sur la route de Fermanville à Barfleur - tous droits réservésquelques photos sur la route de Fermanville à Barfleur - tous droits réservés
quelques photos sur la route de Fermanville à Barfleur - tous droits réservésquelques photos sur la route de Fermanville à Barfleur - tous droits réservés
quelques photos sur la route de Fermanville à Barfleur - tous droits réservésquelques photos sur la route de Fermanville à Barfleur - tous droits réservésquelques photos sur la route de Fermanville à Barfleur - tous droits réservés

quelques photos sur la route de Fermanville à Barfleur - tous droits réservés

  • Saint-Vaast-la-Hougue et ses tours Vauban, à la rencontre de l'histoire

Après Barfleur vous devriez mettre le cap sur Saint-Vaast-la-Hougue un peu plus bas sur la côte pour découvrir les tours Vauban classées au patrimoine mondial de l'UNESCO, point d'orgue pour les amateurs d'histoire de France et de fortifications. Mais la ville a d'autres atouts entre son port et l'île de Tathiou avec son musée maritime et sa tour Vauban, mais aussi son jardin ornithologique.

Des attraits touristiques indéniables mais aussi une histoire forte, qui remonte au paléolithique. Vous pourrez faire une virée sur l'île Tatihou, que vous pouvez rejoindre en bateau ou à pied puisqu'elle a la particularité de devenir une presqu'île à marée basse.

Ensuite il y a une belle ballade à faire autour de la tour Vauban de La Hougue, qui ne se visite pas car c'est encore de nos jours une base militaire fermée au public. Mais on peut en faire le tour complet au plus proche des fortifications, une belle ballade en bord de mer pour digérer après le repas de midi par exemple.

Mais la ville en elle même est aussi plutôt agréable avec un grand port et ses animations de bord de mer, son église ou encore le chapelle des marins. Bref, de quoi passer une belle journée puisque Saint-Vaast ne se trouve qu'à un petit quart d'heure de Barfleur.

quelques photos de Saint-Vaast-la-Houge et ses tours Vauban - tous droits réservésquelques photos de Saint-Vaast-la-Houge et ses tours Vauban - tous droits réservésquelques photos de Saint-Vaast-la-Houge et ses tours Vauban - tous droits réservés
quelques photos de Saint-Vaast-la-Houge et ses tours Vauban - tous droits réservésquelques photos de Saint-Vaast-la-Houge et ses tours Vauban - tous droits réservés
quelques photos de Saint-Vaast-la-Houge et ses tours Vauban - tous droits réservésquelques photos de Saint-Vaast-la-Houge et ses tours Vauban - tous droits réservésquelques photos de Saint-Vaast-la-Houge et ses tours Vauban - tous droits réservés

quelques photos de Saint-Vaast-la-Houge et ses tours Vauban - tous droits réservés

  • Les terres intérieures et la gastronomie normande

Quand vous partez ou rentrez de ballade d'un côté de la côte à l'autre, vous allez préférer passer par l'intérieur des terres plutôt que de suivre le bord de mer pour gagner du temps. Il y a également des choses à y voir qui permettent de faire des arrêts culturels, avec par exemple le château de Bricquebec-en-Cotentin.

Une étape bienvenue puisque ce château, plutôt une enceinte fortifiée d'ailleurs qui héberge une belle cour intérieure est assez atypique. Il peut se visiter et accueille des expositions ainsi qu'un restaurant. Le village est également fort d'un grand patrimoine.

L'autre petite ville de l'intérieur des terres qui d'ailleurs n'est pas bien loin de celle que nous venons de citer, c'est Valognes et son Musée Régional du Cidre. Car oui, visiter la Normandie sans passer par les étapes cidre et camembert, ce ne serait pas sérieux.

Pour les gourmands n'hésitez pas à faire un arrêt dans une des nombreuses biscuiteries artisanales que l'on trouve un peu partout dans le Cotentin, la plus originale est sans doute la Maison du Biscuit à Sortosville-en-Beaumont sur la côte ouest de la pointe pour y découvrir ses façades originales.

Dans les terres : le Musée du Cidre, la Maison du Biscuit et le château de BricquebecDans les terres : le Musée du Cidre, la Maison du Biscuit et le château de BricquebecDans les terres : le Musée du Cidre, la Maison du Biscuit et le château de Bricquebec
Dans les terres : le Musée du Cidre, la Maison du Biscuit et le château de BricquebecDans les terres : le Musée du Cidre, la Maison du Biscuit et le château de Bricquebec
Dans les terres : le Musée du Cidre, la Maison du Biscuit et le château de BricquebecDans les terres : le Musée du Cidre, la Maison du Biscuit et le château de BricquebecDans les terres : le Musée du Cidre, la Maison du Biscuit et le château de Bricquebec

Dans les terres : le Musée du Cidre, la Maison du Biscuit et le château de Bricquebec

Notre avis et conclusion :

Alors nous avons réduit notre sélection à quelques point d'orgues et visites indispensables, mais il y a bien d'autres choses à faire et découvrir, notamment les nombreux musées et vestiges de la seconde guerre mondiale sur la côte est de la Manche : Airborne Museum, D-Day Experience et bien entendu la tristement célèbre Utah Beach et son musée du débarquement.

Entre terre et mer vous trouverez de nombreuses ballades à faire : celle du Viaduc de Fermanville, dans le marais du Cotentin en redescendant vers Saint-Lô, et bien entendu vous pourrez  emprunter le sentier des douaniers (GR 223). Côté architecture vous pouvez visiter les églises de Saint-Pierre-Église, Sainte-Mère-Église, etc...

Vous pouvez prendre un bateau pour aborder les îles anglaises, ou visiter les pointes et îlots de Normandie, monter en haut du phare de Gatteville (et ses 365 marches). Autrement dit le Cotentin offre énormément de possibilités entre culture et patrimoine, gastronomie et loisirs.

Des avantages indéniables auxquels nous pouvons donc ajouter des paysages mieux préservés et une circulation plus simple que sur les côtes du sud de la France. Mais aussi une météo il est vrai quelque peu moins clémente, qui change vite et ne facilite pas les prévisions donc il faut savoir parfois adapter son programme en conséquences.

Les plages y sont bien moins bondées, en forme de anses successives avec pas mal de rochers, mieux vaut donc d'ailleurs souvent prévoir des chaussures pour se baigner. Mais pour celles et ceux qui cherchent le calme et la quiétude, la Manche est sans conteste une de nos belles régions à découvrir en famille.

Retrouvez tous nos articles sur la thématique des vacances

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article