Tests et Bons Plans pour Consommer Malin

Média libre et indépendant au service des consommateurs !

Cuisine : faites des économies en achetant vos bonbons en vrac

Dans la série des petites astuces du quotidien pour faire des économies, nous allons évoquer la vente en vrac et plus précisément les bonbons, qui se prêtent bien à ce conditionnement. Si elle est de plus en plus évidente en magasin, elle existe aussi sur internet et nous allons tout vous expliquer.
 

Bonbons en vrac : achetez en gros, payez moins cher

Un des principes pour mieux acheter est de réduire les intermédiaires, à chaque fois que vous en ajoutez un le prix augmente, puisque chacun prend sa marge au passage. Le prix d'un produit est un peu comme un oignon, à chaque nouvelle couche il grossit.

L'autre, c'est de grouper ses achats pour bénéficier de meilleurs tarifs. Si possible en réduisant aussi les emballages, qui ne sont pas gratuits. La vente en vrac remplit tous ces critères, mais de la vente en ligne et en vrac ça n'existe pas, n'est-ce pas ?

En effet il paraît difficile de remplir des petits sachets virtuels de victuailles toutes aussi immatérielles. Pourtant ça existe sous une autre forme, puisque le vrac n'est que l'extension de la vente en gros. Le producteur vend à un grossiste, qui vend à un détaillant qui vend au consommateur.

Mais si vous achetez vous même en gros, ou plutôt dans ce cas en semi gros, vous éliminez un intermédiaire. Voir même plus avec certains circuits courts, la vente en ligne pouvant en être un aussi en achetant directement sur le site du producteur.

Même la marque la plus connue du secteur propose désormais des bonbons en vrac, ou du moins en grands conditionnement qui permettent ensuite de remplir bonbonnières et distributeurs. Des énormes sachets pleins de fraises Tagada ou de Dragibus, vous en rêviez ? Ils l'ont fait !

Car bien entendu en vente en ligne on ne peut pas vraiment vous livrer du vrac à domicile, mais on peut réduire les emballages au minimum avec des conditionnements grand format. C'est d'ailleurs la même chose au supermarché ou en magasins spécialisés, ils ne reçoivent pas des remorques de riz ou de cacahuètes.

Ils reçoivent des gros paquets ou sachets de produits, souvent d'ailleurs adaptés à la contenance des distributeurs en rayon, qu'ils remplissent au fur et à mesure. Si l'aspect plus respectueux de l'environnement est indéniable, ce n'est pas le principal avantage pour les consommateurs.

bonbons-en-vrac
crédit image : pixabay - ivabalk

 

Au final, c'est juste une histoire de bon sens !

Nous l'avons évoqué déjà en première partie mais l'atout numéro 1 de la vente en vrac sur internet, comme en magasin d'ailleurs, c'est aussi de payer moins cher. Donc de récupérer un peu de pouvoir d'achat, alors certes sur des bonbons le gain reste limité à moins d'être un gros amateur.

Ce n'est au final qu'une habitude à prendre et décliner sur d'autres gammes de produits, justement ceux pour lesquels on a une grosse consommation, mais aussi qui se conservent bien. C'est assez évident mais pour les produits frais, mieux vaut acheter des quantités au plus près de ses besoins journaliers ou hebdomadaires.

Mais nous pouvons acheter en vrac certains produits : nous le faisons pour le café par exemple, si vous avez des enfants peut-être que vous pouvez tester aussi des céréales pour le petit déjeuner dans ce format. Plus généralement les céréales brutes et leurs produits dérivés, comme les pâtes ou la farine, peuvent se conserver plusieurs mois.

De plus, comme il n'y a pas de petites économies, vous pouvez récupérer les sachets grands formats, du moins certains d'entre eux et les utiliser pour autre chose. Comme sacs poubelles dans la chambre ou la salle de bain par exemple, ça fait toujours ça de moins à acheter.

Bref, au final tout ça n'est que de la logique. Il suffit de reprendre des habitudes plus saines, d'éviter le gâchis et les suremballages ou de réapprendre à optimiser ce que l'on a à disposition. Je me souviens ma grand-mère découpait des vieux vêtements pour en faire des chiffons, de nos jours on les jette et on achète de jolis torchons décorés à motifs en tous genres.

Ce n'est qu'une idée au passage, si vous avez les moyens vous pouvez bien entendu continuer à acheter des chiffons en microfibre. Mais ce sont autant de possibilités pour augmenter sensiblement son pouvoir d'achat, juste en retrouvant un peu de bon sens et les astuces de grand-mère.

Retrouvez tous nos articles « cuisine » ici

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article