Tests et Bons Plans pour Consommer Malin

Média libre et indépendant au service des consommateurs !

Choix de son opérateur mobile : les critères à prendre en compte

Il existe de nombreux critères pour choisir son opérateur mobile, parmi lesquels certains sont plus déterminants que d’autres. Tous les usagers peuvent ne pas avoir les mêmes priorités, l’utilisation que chacun fait de son téléphone mobile ayant une influence directe sur le choix du forfait.

Même s’il est très facile de se procurer un abonnement téléphonique, il ne vaut mieux pas choisir le premier venu. La qualité du service client, la tarification ou encore le service client sont des critères primordiaux dans le choix de son opérateur mobile. Tant de critères que nous allons vous détailler.

smartphone-internet
crédit-image : pixabay - geralt

 

Le critère le plus important : le rapport qualité-prix

C’est sans aucun doute le critère le plus important. La grille tarifaire des opérateurs est scrutée, afin d’en dévoiler tous les détails. Pour faire de bonnes affaires et des économies, il faut en passer par là.

Les prix varient régulièrement, les offres changeant au gré de la concurrence et des promotions que lancent les différents opérateurs. Il n’est donc pas évident de savoir quand les prix seront les plus bas, les opérations promotionnelles se succédant tout au long de l’année.

L’un des avantages du marché de la téléphonie mobile est d’ailleurs le fait que les réductions sont monnaie courante. Les opérateurs proposent en effet des offres en promotion, plus ou moins avantageuses, au fil des événements de l’année, qu’il s’agisse de la rentrée ou des fêtes de fin d’année par exemple. À noter qu’il est également possible de bénéficier de promotions sur les forfaits mobiles sans occasion particulière, les remises et bons plans pouvant être initiés à tout moment.

Les tarifs des offres mobiles des opérateurs varient selon plusieurs catégories de services pouvant être incluses. Le prix d’un forfait dépend ainsi des appels vocaux inclus, des SMS mais aussi de l’enveloppe data comprise dans l’offre.

Les services de base d’un forfait de téléphonie mobile peuvent être enrichis au moyen d’options. Ces dernières doivent alors être prise en compte dans le coût final du forfait. Ces options peuvent correspondre à des enveloppes de data à utiliser depuis l’étranger ou bien être des services multimédias.

Outre les différentes prestations incluses dans l’abonnement, il ne faut pas négliger la qualité de l’opérateur. Cela concerne aussi bien le bon fonctionnement de la ligne et des services souscrits que la qualité du service client et sa capacité à intervenir en cas de problème.

Vous pouvez déjà comparer les offres sur ces deux critères essentiels, afin de ne pas payer trop cher mais de ne pas non plus négliger la qualité de l’opérateur.

Il est par ailleurs important de noter que chaque individu a ses propres critères quant au prix et à la qualité. Certains privilégierons des services premium, quitte à payer plus cher, lorsque d’autres donneront leur préférence à la possibilité de réaliser des économies.

En revanche, il ne faut pas commettre l’erreur d’opter pour une offre ne répondant pas à vos besoins. En effet, ce n’est pas intéressant financièrement, puisqu’il y a des coûts supplémentaires lors d’un dépassement de son forfait mobile. D’autre part au niveau des services offerts certaines offres sont bloquées, il est par conséquent impossible de profiter de services plus développés. L’inverse fonctionne également, puisque vous pouvez payer plus cher pour des avantages qui ne sont pas utiliser dans leur entièreté.

 

Le type d’opérateur : MVNO ou opérateur historique

Avant toute chose, il faut savoir qu’il existe deux types d’opérateurs. Il est donc utile de faire la distinction entre les MVNO ou les MNO.

Les MVNO, aussi nommés opérateurs virtuels, sont considérés comme low-cost, c’est-à-dire moins chers. Parmi les MVNO, il est possible de citer les filiales d’opérateurs historiques, à l’image de RED by SFR ou Sosh, lancées au début des années 2010, lors de l’arrivée de Free. Vous pouvez également retrouver d’autres opérateurs qui se sont lancés dans ce domaine, parmi lesquels NRJ Mobile, Prixtel ou encore La Poste Mobile.

Quant aux opérateurs historiques, le plus marquant étant Orange, héritier de France Télécom, vous pouvez également opter pour SFR, Bouygues Telecom ou Free.

La différence notoire entre les MVNO et opérateurs historiques, ce sont les prix et la qualité du service. Les prix sont plus élevés chez les opérateurs historiques, puisque la qualité de service est souvent meilleure. Et inversement pour les MVNO.

En règle générale, les opérateurs historiques ne proposent pas, ou très peu, de forfaits sans engagement. Il est en effet bien plus courant de trouver un forfait sans engagement auprès des opérateurs virtuels. Au-delà de leurs noms, les forfaits sans engagement se distinguent des forfaits avec engagement au niveau du tarif. Un forfait sans engagement est en effet bien moins onéreux et permet de changer d’opérateur à tout moment, le tout sans frais.

smartphone-réseau
crédit image : pixabay - Syaibatulhamdi

 

Couverture réseau : des données importantes à retrouver chez l’Arcep

L’utilisation principale d’un téléphone portable, de nos jours, n’est plus essentiellement tournée vers les appels. Les réseaux sociaux et la navigation sur Internet font de la couverture réseau un critère essentiel.

D’une part, tous les opérateurs ne possèdent pas leurs propres bandes passantes. Les opérateurs historiques ont une couverture réseau qui leur est propre, ce qui n’est pas le cas des opérateurs virtuels.

Ces derniers empruntent en effet les infrastructures réseaux des opérateurs historiques. Pour comparer la qualité de ces réseaux mobiles, l’Arcep, avec sa plateforme « Mon réseau mobile », démontre le taux de couverture 4G sur le territoire français. Ce dernier est régulièrement mis à jour pour suivre au plus près le déploiement de la 4G en France.

À noter que l’Arcep est également à l’origine d’un site permettant d’évaluer la qualité de sa connexion internet fixe selon son adresse.

Concernant à la cartographie relative aux réseaux mobiles, les données sont dorénavant enrichies grâce aux tests effectués par Mozark Group ainsi que la SNCF.

Pour en revenir au critère de la couverture réseau par rapport aux opérateurs, il convient de dire qu’elle n’est pas égale pour tous. Cela dépend également de la position géographique de l’utilisateur.

Certains opérateurs ont ainsi un déploiement plus grand dans certaines régions de France, au détriment d’autres. Il persiste encore des zones blanches, mal desservi en réseau 4G. Pour la connexion 5G, le déploiement en est encore à ses débuts, il faut donc se montrer patient.

Pour déterminer la qualité de la couverture réseau d’un opérateur près de votre domicile, vous devez renseigner l’adresse de ce dernier. La plateforme de l’Arcep est un outil très utile pour déterminer l’opérateur le plus performant selon les zones géographiques.

D le cas des opérateurs virtuels, il convient de se renseigner sur le site internet du MVNO pour savoir quel opérateur fournit le réseau mobile utilisé. En toute logique, les filiales d’opérateurs historiques empruntent donc les réseaux de leur maison-mère. Pour les autres MVNO, les réseaux employés dépendent des accords passés.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article