des astuces et conseils pour vous aider à mieux consommer au quotidien !

Environnement : les nouvelles règles du tri sélectif entrées en vigueur

Le début de l'année est toujours marqué par l'entrée en vigueur de nouvelles réglementations, souvent votées plusieurs années en amont. Nous vous faisons découvrir les nouvelles règles du tri sélectif, qui nous concernent toutes et tous au quotidien. Une bonne nouvelle car elles sont simples et efficaces, apportant une harmonisation au niveau national bienvenue.

 

Tri sélectif : de nouvelles règles de tri pour tout le monde !

Il y a quelques mois à l'occasion de la Journée du Recyclage dont personne n'a parlé bien entendu, nous avions essayé de faire le point sur le tri sélectif. Car il était encore très inégal avec des consignes différentes dans chaque communauté de communes, mais elles ont été harmonisées début janvier.

En effet, la loi anti-gaspillages pour une économie circulaire (loi AGEC) votée en 2020 n'a comme toujours pas été assez loin à nos yeux, mais en sont ressorti malgré tout de bonnes choses. Chaque début d'année de nouvelles obligations entrent en vigueur, 2023 sera marqué par le changement des règles de tri sélectif.

D'une réglementation locale particulièrement complexe et inégale, nous passons donc à une règle unique qui s'applique dans toute la France. Il n'est donc plus nécessaire de se renseigner pour savoir ce qui peut ou ne peut pas être mis dans la poubelle jaune, en fonction d'où l'on habite.

Désormais vous pouvez mettre tous les emballages alimentaires en plastique dans votre poubelle jaune, qu'ils soient en carton ou en polystyrène, en plastique ou en aluminium. Il n'est pas non plus nécessaire de les laver ou rincer. Vous pouvez donc ajouter dans votre poubelle jaune les sachets de chips ou de céréales, les sacs plastique, les pots de yaourts, les tubes de dentifrice, etc...

Mais cela ne veut pas pour autant dire que tout sera recyclé car nous sommes en retard sur le recyclage en France, notamment des plastiques puisque seulement 29% sont effectivement revalorisés à ce jour (donc 71% ne le sont pas). Le plan du gouvernement prévoit aussi des dispositions à long terme au niveau de la filière de recyclage, mais qui ne concernent pas les consommateurs.

consignes-tri-selectif-2023
le nouvel affichage des consignes de tri sélectif sur les emballages

Vous pouvez lire cet article de France 3 sur les filières de recyclage dans la région Grand-Est pour plus d'informations, il est assez complet pour comprendre comment sont traités et revalorisés nos déchets une fois qu'ils sont arrivés au centre de tri sélectif.

Dans le doute donc la même règle s'applique, mieux vaut le mettre dans le bac de tri qu'à la poubelle, si ce type d'emballage n'est pas recyclable il sera éliminé lors du tri sélectif au niveau de l'entreprise qui le gère. Mais ça ne veut pas non plus dire qu'il faut jeter tout et n'importe quoi dans la poubelle jaune.

Certains déchets doivent être transportés à la déchetterie, comme par exemple les cartons de livraison ou les déchets végétaux. D'autres sont récupérés dans des points de collecte comme les piles usagées, les ampoules ou les capsules et dosettes de café en aluminium ou en plastique. Le verre et le papier vont comme toujours dans les bacs communaux dédiés, etc...

De la même manière les bonnes pratiques du tri sélectif restent en vigueur, comme par exemple de ne pas écraser les bouteilles d'eau ou ne pas empiler les pots de yaourts pour qu'ils puissent être facilement triés et recyclés.

Le ministère de la transition écologique a également mis en place le dispositif Info-tri avec une nouvelle signalétique apposée sur les produits (visuel ci-dessus), plus efficace pour savoir comment et où mettre à recycler les différentes familles d'emballages.

Ils ont même prévu un simulateur « Que faire de mes déchets » qui permet de rentrer le nom du déchet pour savoir comment le trier, une initiative gouvernementale à saluer. Nous l'avons intégré ci-dessous, alors n'hésitez pas à l'utiliser sans modération.

Rappelons également que l'an prochain tout un chacun(e) aura l'obligation de composter ses déchets alimentaires, via la mise en place de bacs de collecte par les mairies. Ou à l'aide de composteurs individuels, il en existe divers types pour celles et ceux qui ont un terrain ou qui n'en ont pas.

Nous en avons un depuis 18 mois et en sommes assez satisfaits, il permet de composter les déchets qui servent ensuite d'engrais naturel pour faire pousser des fruits, légumes et herbes aromatiques sur notre terrasse. Même quand on n'a pas de terrain, on peut optimiser l'espace pour faire un peu de jardinage urbain, c'est tous bénéfices !

Vous avez dû entendre parler d'une autre disposition de cette loi AGEC, avec la récente entrée en vigueur pour les professionnels de la restauration rapide de l'interdiction de la vaisselle jetable, qui a fait les gros titres en début d'année. Nous en profitons pour vous rassurer, les puces contenues dans certains contenants ne servent qu'à la gestion des stocks et non pas à vous géolocaliser.

Bref, nous avons également déjà évoqué d'autres aspects de cette loi et notamment la mise en place du bonus réparation qui aura été bien laborieuse et ne sera pas suffisante pour changer la donne. Idem pour ce qui est de la fin du ticket de caisse qui pose de nombreuses interrogations sans vraiment régler le problème pour autant, et ainsi de suite.

Mais saluons ce qui est fait, même si ça ne va pas assez vite par rapport au défi du changement climatique et aux dévastations que la surconsommation inflige à notre environnement (et notre santé). Les intérêts privés priment toujours sur le bien commun, et c'est tout de même dommage.

Retrouvez toutes les actualités vues par les consommateurs ici

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Merci pour ce partage, le tri des déchets est un sujet important. Mais comment fait-on quand, comme dans ma ville, nous avons des poubelles grises, vertes, bleues et même marron, mais pas de jaunes ?
Répondre
T
Dans ce cas, ça veut dire que vous avez un système plus complet déjà, qui évite d'aller avec une caisse ou un sac jusqu'aux containers communaux pour y déposer le verre et les papiers. Ce n'est peut-être pas plus pratique pour autant je ne sais pas, ni non plus pourquoi vous n'avez pas les jaunes qui sont les plus courantes pourtant. Le mieux à faire dans ce cas c'est d'aller regarder sur le site de votre mairie.