Dans cet article nous nous intéressons à un rapport qui est paru récemment, celui du top 100 des marques high-tech établi par l'institut londonien Brand Finance, c'est donc un classement qui positionne les marques en fonction de leurs résultats financiers.
 

Nous allons voir les principales marques qui tirent leur épingle du jeu avec le top 25 de ce classement et ensuite, puisque ça n'aurait pas grand intérêt de recopier le rapport complet, nous détaillerons le top 3 des 5 principaux secteurs de la high-tech puis nous terminerons par l'analyse des résultats.

 

Top 25 des marques high-tech 2020 :

Sans surprise le top 5 est occupé par les GAFAM puisque l'on retrouve à la première place Amazon suivi par Google en seconde position et Apple sur la troisième marche du podium, Microsoft arrive quatrième et Facebook cinquième.

 

Samsung talonne le réseau social et se classe sixième suivi par Huawei en septième position, WeChat se hisse à la huitième place talonné par Youtube en neuvième position et Tencent s'accapare la dernière place du top 10.

 

Taobao se positionne 11ème juste devant IBM à la 12ème place, Tmall est classé 13ème suivi par Intel en 14ème position, la 15ème place est occupée par Instagram qui devance Accenture en 16ème position et Oracle au 17ème rang.

 

Le 18ème est Cisco alors que Netflix s'adjuge la 19ème position, en 20ème place on retrouve Alibaba suivi par Dell qui est 21ème, LG Electronics arrive 22 ème et SAP se classe 23ème. Uber truste la 24ème position et TCS termine 25ème du classement.

 

Voilà pour ce top 25 des marques de la high-tech, n'ayez pas d'inquiétude nous détaillerons tout ça dans notre analyse en troisième partie et verrons au passage qui se cache derrière les sigles qui ne vous disent certainement pas grand chose.

 

Parmi les marques connues (en France) on peut par exemple également citer Sony en 28ème position et Panasonic 30ème, la première entreprise française présente au classement est Capgemini qui pointe à la 53ème place derrière Philips 51ème et devant Xiaomi 55ème.

top-100-marques-high-tech
crédit image : pixabay - D5000

 

Les résultats des principaux secteurs :

Maintenant voyons ce qu'il en est pour le top 3 dans les 5 principaux secteurs représentant la high-tech, au sens large du terme donc puisque ce classement intègre le matériel comme l'immatériel, les produits comme les services mais aussi le B2B (de professionnel à professionnel) autant que le B2C (de professionnel à consommateur).

Electronique :

  • 1er : Apple

  • 2ème : Samsung

  • 3ème : Huawei

Logiciels :

  • 1er : Google

  • 2ème : Microsoft

  • 3ème : Oracle

Distributeurs :

  • 1er : Amazon

  • 2ème : Taobao

  • 3ème : Tmall

Réseaux sociaux :

  • 1er : Facebook

  • 2ème : WeChat

  • 3ème : Youtube

Services B2B :

  • 1er : Accenture

  • 2ème : Cisco

  • 3ème : TCS

Vous trouverez le rapport complet ici

top-marques-high-tech
crédit image : pixabay - Kruegerfotografie

 

Analyse et enseignements :

Comme nous avons vu ce rapport comprend la high-tech au sens large du terme puisqu'il n'est pas question que des équipements, les logiciels dématérialisés et les réseaux sociaux étant intégrés dans le classement ainsi que les services dématérialisés entre professionnels.

 

Les fleurons américains communément appelés GAFAM trustent les 5 premières places, talonnés par quelques entreprises asiatiques, le top 20 est d'ailleurs quasiment uniquement composé d'entreprises américaines et chinoises puisque seul le coréen Samsung y figure.

 

L'Europe est à la traîne puisque son principal représentant est l'allemand SAP avec une jolie 23ème position, SAP est un éditeur de logiciels informatiques à destination des professionnels, le finlandais Nokia 34ème est le second européen de ce rapport.

 

La France dispose de deux entreprises citées dans ce classement, Capgemini 53ème qui propose principalement des services digitaux à l'intention des entreprises. Tout comme notre autre représentant qui est le groupe Atos positionné sur le même secteur et pointant en 85ème position.

 

De manière plus générale les USA sont loin devant avec 46 entreprises dans le top 100, suivis par la Chine avec 18 représentants et le Japon qui classe tout de même 13 de ses sociétés dans le classement, ces trois pays représentent 77 des 100 entreprises les plus importantes de la high-tech.

 

Il faut prendre l'ensemble des pays européens pour arriver à un chiffre qui ne fasse pas trop ridicule, et encore c'est vite dit, puisqu'en additionnant nos 27 pays on arrive à 9 représentants dont seulement deux atteignent le top 50 et aucun ne figure dans les vingt premiers.

 

Plus étonnant il n'y a aucune entreprise issue du Royaume-Uni dans le top 100 et il en est de même pour l'Italie alors que la France, les Pays-Bas et la Suède ont deux représentants chacun, l'Allemagne n'en a qu'un mais c'est de loin le mieux classé.

 

Parmi les entreprises peu connues dans nos contrées du haut de classement on peut citer Tencent (10ème) qui propose des services en ligne sur ordinateurs et smartphones et travaille également dans le milieu publicitaire.

 

Taobao et Tmall sont les deux plus gros site de vente en ligne chinois devant Alibaba mais ne sont pas ouverts au marché européen, raison pour laquelle ils sont inconnus chez nous et on ne parle donc ici que de Alibaba qui tente de se diversifier dans d'autres secteurs.

 

Beaucoup des entreprises classées ne nous disent rien car travaillent en B2B de professionnel à professionnel et dans des secteurs dématérialisés (logiciels, conseils, marketing, etc...), c'est le cas de Accenture, Cisco et TCS qui sont bien positionnés dans le rapport.

 

Voilà pour ce top 100 des fleurons de la high-tech mondiale, enfin du point de vue financier ce qui explique en partie que les pays ayant beaucoup d'habitants propulsent leurs sociétés aux avant-postes, même si ce n'est pas le cas par exemple de la Russie absente du classement.

marques-high-tech
crédit image : pixabay - tweetypics

Nos articles similaires :

Retrouvez tous les articles high-tech et multimédia ici

Retour à la page d'accueil

Tag(s) : #high-tech, #technologie, #Consommation

Partager cet article

Repost0