Tests et Bons Plans pour Consommer Malin

Média libre et indépendant au service des consommateurs !

Box Internet : profitez des offres de la rentrée !

La rentrée scolaire du mois de septembre est toujours difficile pour le commun des mortels, elle annonce l'automne et la fin des beaux jours. Mais c'est aussi bien souvent l'occasion de renouveler une partie de son matériel multimédia.

Sauf que, sans une bonne connexion au réseau internet, écouter de la musique et regarder des vidéos en streaming peut parfois se révéler compliqué. Avant de changer son téléviseur ou d'enceinte connectée, mieux vaut donc commencer par s'occuper de sa box.

internet
crédit image : pixabay - geralt

 

Abonnements internet : les offres de la rentrée !

Si il y a un univers dans lequel les opérateurs, dans ce cas on va d'ailleurs plus utiliser le terme de fournisseurs, ne sont pas avares en offres avantageuses c'est bien l'accès à internet. Tous enchaînent les propositions alléchantes si vous les rejoignez !

Mais attention car toutes ces offres sont limitées dans le temps et une fois les avantages arrivés à leur terme, vous payez le prix fort. La plupart sont vraiment intéressantes un temps, puis deviennent toutes aussi onéreuses que les autres.

Dans ce domaine il y a donc ceux qui vont choisir de rester chez un fournisseur et payer le prix fort, et ceux qui vont vouloir profiter de ce système. Car si vous voulez bénéficier de tarifs intéressants il n'y a qu'une solution, changer de fournisseur régulièrement.

Dans ce cas les offres ponctuelles prennent tout leur sens et la rentrée de septembre est généralement une bonne occasion pour changer de box internet. Car la période est propice aux opérateurs qui en profitent pour proposer leurs meilleurs tarifs, beaucoup d'étudiants emménageant dans de nouveaux logements.

Sans parler des déménagements eux aussi souvent faits pendant la période estivale, et des déceptions de certains utilisateurs avec leur opérateur. Bref qui dit période importante dit grosse concurrence entre fournisseurs, et implique des offres intéressantes.

Mais encore faut il pouvoir les trouver et les comparer, n'ayez pas d'inquiétude de nombreux sites et comparateurs sont là pour ça. Il faut dire que les fournisseurs ont aussi prévu de rémunérer les sites qui leurs envoient de nouveaux clients.

Qualité du réseau et multiplication des fournisseurs :

Dans tous les cas vous pouvez consulter l'état du réseau internet sur le site Ma Connexion Internet de l'ARCEP, qui permet de connaître le débit proposé par chaque fournisseur à une adresse précise. Une aide précieuse même si elle recense uniquement les fournisseurs historiques dits FAI (Fournisseurs d'Accès Internet).

Car ces FAI sous-louent leurs réseaux à des fournisseurs secondaires que l'on appelle les MVNO pour Mobile Virtual Network Operator, ils proposent des offres d'abonnement aussi. Mais ils n'ont pas leurs propres infrastructures réseaux donc utilisent celles des fournisseurs principaux.

Vous avez donc 4 opérateurs dits FAI qui sont Bouygues, Free, Orange et SFR puis une ribambelle d'opérateurs virtuels qui louent leurs infrastructures pour proposer des abonnements. Par exemple La Poste qui utilise le réseau internet de SFR ou Cdiscount qui eux s'appuient sur le réseau Free.

Leur objectif est de se positionner sur des offres d'entrée de gamme accessibles. Mais pour contrer ces opérateurs secondaires, les opérateurs historiques (qui leurs louent leurs réseaux) répondent par des offres alternatives. Par exemple RED chez SFR ou Sosh pour Orange afin de proposer eux aussi des offres d'entrée de gamme.

Le résultat est que de 4 opérateurs au départ, le consommateur se retrouve devant une offre de plusieurs dizaines de fournisseurs secondaires qui se font la guerre pour attirer le chaland. Avoir une bonne connaissance de comment fonctionne le réseau internet et des forces en puissance est déjà une base que vous devriez acquérir.

Sans parler des box de nouvelle génération qui se basent sur le réseau mobile, en 4G pour l'instant et bientôt en 5G. Ni évoquer l'offre satellitaire qui va continuer de se déployer dans les prochaines années, bienvenue dans la jungle des offres internet !

internet-securite
crédit image : pixabay - skylarvision

Peut on faire confiance aux fournisseurs d'accès ?

Vous ne devriez pas faire confiance aux opérateurs de téléphonie et fournisseurs d'accès internet (FAI), qui sont régulièrement condamnés par la justice pour des pratiques commerciales trompeuses, voir même frauduleuses.

Selon nos confrères du Figaro, Orange vient d'être condamné pour pratiques commerciales douteuses justement, et ce n'est pas la première fois. C'est pourtant l'opérateur historique et ancien service public qui portait le nom de France Télécom, dont d'ailleurs 23% du capital est détenu par l'état français qui en est le premier actionnaire.

Nous pourrions nous attendre à ce que la société soit exemplaire, et pourtant même eux ne respectent pas les consommateurs français. Ils sont comme les autres engagés dans une guerre des offres tarifaires, dans laquelle tous les coups sont permis.

Tout ce qui compte c'est de recruter de nouveaux abonnés, mais ensuite pas de quartier. Alors nous prenons cet exemple mais les autres fournisseurs ne sont pas mieux, voir même pires pour certains. Donc pour répondre à la question, non nous ne pouvons pas faire confiance aux FAI.

Mais il faut bien avoir un accès au réseau internet quand même, c'est là qu'interviennent les comparateurs comme Lemon.fr et autres sites qui relaient les offres des opérateurs. Ils ne le font pas gratuitement bien entendu, mais permettent d'avoir une vue globale des offres qui sont elles ponctuelles.

Dans tous les cas ne vous fiez pas à une unique source et prenez le temps d'observer, de comparer et de prendre en compte l'offre mais aussi le tarif applicable une fois les avantages terminés. Jetez un coup d'oeil aux conditions d'utilisation et de résiliation, puis faites votre choix en toutes connaissances de causes.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article