Tests et Bons Plans pour Consommer Malin

Média libre et indépendant, par des consommateurs pour les consommateurs !

Actualités : les fournisseurs d’accès à internet français, plus performants d’Europe

En ce début d’année, les premiers jours de 2021 étant désormais écoulés, l’heure est venue de dresser quelques constats sur l’année 2020 qui vient de prendre fin.

Au niveau de la technologie, c’est peu de dire que 2020 a eu son lot de nouveautés et de surprises, avec notamment la 5G, qui commence à se démocratiser depuis quelques semaines maintenant.

reseau-sans-fil
crédit image : pixabay - geralt

Le Très Haut Débit en plein développement

Début 2020, nous consacrions un article sur le déploiement de la 5G en France, réseau mobile qui a fini, malgré de nombreux rebondissements, par être officiellement activé le 18 novembre dernier. Alors que la 4G propose déjà des performances amplement suffisantes pour des particuliers, la 5G va progressivement se répandre sur le territoire. Le très haut débit ne se développe toutefois pas seulement au niveau des réseaux mobiles.

Les fournisseurs d’accès à internet n’ont ainsi pas lésiné sur les moyens et ont largement œuvré pour développer les infrastructures fixes en 2020. En dépit du contexte sanitaire et des deux confinements, le déploiement de la fibre optique en France a encore connu une avancée significative.

Au troisième trimestre 2020, pas moins d’un million de logements ont ainsi été raccordés à la fibre optique. Sur l’ensemble de l’année écoulée, près de 5 millions de foyers sont devenus éligibles au très haut débit fixe. Si le rythme est élevé, c’est que les opérateurs ont des objectifs à remplir afin de respecter les prévisions du gouvernement.

C’est dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, instauré en 2013, que le déploiement des technologies fixes et mobiles s’est imposé comme une priorité. L’objectif du Plan France THD est de proposer, d’ici l’horizon 2022, l’accès au très haut débit, fixe ou mobile, à l’ensemble des logements.

Qu’il s’agisse du déploiement de la 4G, du lancement de la 5G ou du raccordement de millions de logements à la fibre optique, l’objectif est ni plus ni moins que de rendre le territoire à la fois attractif et compétitif. L’Arcep indique également que l’accès au très haut débit est, pour deux tiers des connexions, rendu possible par la fibre optique.

Si ces chiffres sont déjà éloquents, ils sont toutefois encore en retrait par rapport aux objectifs du gouvernement. D’après le cahier des charges du Plan France Très Haut Débit, la fibre optique et le très haut débit fixe devraient représenter, à termes, 80% des moyens de connexion au très haut débit sur le territoire français.

5g-france
crédit image : pixabay - geralt

Les différentes alternatives pour accéder au très haut débit

Alors que trop de foyers sont encore en situation d’isolement du fait de la fracture numérique existante, les opérateurs tendent à réduire la part des zones blanches en France. Pour y parvenir, outre le raccordement massif de logements à la fibre optique, le déploiement d’antennes 4G se poursuit également. L’objectif est ni plus ni moins que de mettre à profit la couverture mobile là où le raccordement à des infrastructures réseaux fixes est trop difficile, ou trop onéreux.

Au niveau des offres des opérateurs pour accéder à internet, les solutions sont multiples. D’une part, il est évidemment possible de souscrire une offre internet fibre optique. Ces dernières tendent à remplacer progressivement l’ADSL.

Pour les logements non éligibles à la fibre, il est néanmoins possible d’accéder au très haut débit au moyen d’offres VDSL, une version améliorée de l’ADSL, pouvant proposer des débits jusqu’à deux fois supérieurs par rapport à la connexion haut débit.

De manière tout aussi classique, il est possible de profiter du très haut débit en utilisant le réseau mobile via son smartphone. Les offres 4G se distinguent en effet en proposant, sous réserve de couverture réseau suffisante, des débits semblables à la fibre optique. Les réseaux mobiles sont d’ailleurs largement mis à contribution dans certaines régions de France.

Pour les logements ne pouvant être reliés à la fibre optique, voire à l’ADSL, ou bien ne pouvant profiter d’un débit suffisamment performant via cette technologie, les réseaux mobiles sont sollicités. Depuis plusieurs années maintenant, il est en effet possible de profiter de box internet 4G.

Sur le principe du partage de connexion popularisé sur les smartphones, les box 4G profitent du réseau mobile pour assurer l’accès à internet aux différents appareils du logement, comme le ferait une box internet classique.

Les box internet 4G sont proposées par la majorité des opérateurs et peuvent supporter la connexion simultanée d’un nombre important d’appareils, ce qui permet d’utiliser smartphones, tablettes et ordinateurs en même temps, comme avec une box internet classique.

5g-reseau
crédit image : pixabay - geralt

La France, exemple pour ses voisins européens

Certes, tout n’est pas encore parfait avec de nombreux logements et territoires ne profitant parfois même pas d’un réseau mobile suffisamment performant pour passer des appels. Néanmoins, il faut saluer le fait qu’à l’échelle européenne la France fait figure de bon élève.

Fin 2020, c’est un total de 23 millions de logements qui étaient ainsi raccordés à la fibre optique. En maintenant ce rythme, qui n’a pas faibli malgré la pandémie, la France reste dans les clous pour atteindre son objectif, à savoir un taux de pénétration de la fibre optique de 92% d’ici 2026.

Si au niveau de la 5G la France a pu concéder un certain retard à ses voisins du fait de l’épidémie, notamment avec le report des enchères pour les bandes de fréquences 5G, elle a su garder le cap sur ses objectifs principaux. Et c’est peut être bien là l’essentiel.

La 5G n’est en effet pour le moment disponible que dans les grandes villes, alors que l’objectif du Plan France Très Haut Débit reste d’apporter au plus grand nombre l’accès à internet dans de bonnes conditions.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article