consommation

Après le classement des meilleurs sites de vente en ligne des Favor'i e-commerce que nous vous avions révélé en début d'année un nouveau classement de la FEVAD vient de paraître, à savoir celui des sites et marketplaces les plus fréquentés par les consommateurs français qu'il est particulièrement intéressant de décortiquer pour mieux comprendre les habitudes et comportements des e-acheteurs français.

 

INTRODUCTION :

Alors attention ce n'est pas juste le traditionnel classement du nombre de visiteurs mensuels mais ce qu'on appelle le taux de pénétration des sites de vente en ligne, en termes plus compréhensibles pour nous autres consommateurs ce sont les sites sur lesquels les français achètent le plus.

 

logo-fevad
crédit image: FEVAD

Ce nouveau classement 2019 que nous vous faisons découvrir est donc comme pour celui des Favor'i divisé en 9 catégories représentant des secteurs du marché de la vente en ligne : mode, culture, électronique, etc...

 

Ce classement a été fait grâce à une enquête de Médiamétrie qui a contacté des e-acheteurs pour leur demander pour chacune des 9 catégories sur quels sites de vente en ligne ils avaient acheté au moins une fois au cours des 6 derniers mois, permettant d'établir un pourcentage visiteurs / acheteurs pour chaque site de e-commerce.

 

Nous allons donc commencer par dérouler ce fameux classement avec tous les liens vers les rayons des e-commerces primés puis dans la conclusion nous essaierons de tirer quelques enseignements de tous ces classements et pourcentages, nous verrons qui sont les grands vainqueurs et tenterons de comprendre pourquoi.

CLASSEMENT 2019 DES SITES E-COMMERCE :

 

Catégorie Mode :

mode
crédit image: FEVAD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie Produits Culturels :

  • Médaille d'Or : Amazon (62,3%)

  • Médaille d'Argent : FNAC (42,6%)

  • Médaille de Bronze : Rakuten (- de 42,5%)

culture
crédit image: FEVAD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie Hébergements :

  • Médaille d'Or : Booking (+ de 24,6%)

  • Médaille d'Argent : Air BnB (24,6%)

  • Médaille de Bronze : Oui SNCF (24,1%)

hebergement
crédit image: FEVAD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie Électronique et Électroménager :

  • Médaille d'Or : Amazon (65,5%)

  • Médaille d'Argent : Cdiscount (- de 50%)

  • Médaille de Bronze : FNAC (- de 50%)

high-tech
crédit image: FEVAD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie Beauté et Santé :

beaute
crédit image: FEVAD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie Alimentation & PGC : (produits de grande consommation)

alimentation
crédit image: FEVAD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie Meubles et Décoration :

  • Médaille d'Or : Amazon (27,43%)

  • Médaille d'Argent : Ikéa (16,02%)

  • Médaille de Bronze : Cdiscount (15,53%)

meubles
crédit image: FEVAD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie Billeterie en ligne:

billeterie
crédit image: FEVAD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie Market-Places :

  • Médaille d'Or : Amazon (30,12%)

  • Médaille d'Argent : Cdiscount (8,81%)

  • Médaille de Bronze : FNAC (environ 8%)

marketplaces
crédit image: FEVAD

 

ENSEIGNEMENTS ET CONCLUSION :

Malheureusement comme le classement complet et détaillé est réservé aux entreprises adhérentes de la FEVAD nous n'y avons pas accès et les consommateurs lambda non plus ce qui est un peu dommage car ça concerne tout le monde et pas uniquement les professionnels, néanmoins si il manque quelques pourcentages il y a tout de même matière à réflexion.

 

Le premier enseignement à tirer de ce classement et qui a du vous sauter aux yeux aussi est l'omniprésence de Amazon qui truste 6 premières places et est présent sur 7 podiums pour 9 catégories, sachant que pour les deux catégories sur lesquelles ils n'apparaissent pas ils ne proposent pas d'offre (billetterie et hébergement).

 

Même sur la catégorie reine généraliste des market-places Amazon est loin devant Cdiscount avec presque 4 fois plus d'acheteurs que le géant français du groupe Casino, plus étonnant Amazon se place quasiment à chaque fois devant les gros sites spécialisés comme sur les catégories Mode, Meubles et même Beauté et Santé.

 

Outre Amazon qui donc est de loin le grand vainqueur de ce classement on retrouve les grands noms de la vente en ligne que sont Cdiscount la FNAC et Rakuten (anciennement Price Minister) qui se classent sur le podium deux ou trois fois chacun, non visibles dans le classement les autres market-places très fréquentées comme eBay atteignent souvent les places d'honneur au pied du podium.

 

meilleurs-sites-ecommerce
crédit image: pixabay - Tumisu

Accompagnés par les gros sites spécialisés comme Booking et Air BnB pour le tourisme, Ikéa pour l'ameublement ou Yves Rocher pour la beauté, mais même pour ces catégories spécifiques ce sont souvent les marketplaces qui prennent le dessus comme par exemple la FNAC dans le domaine de la billetterie en ligne.

 

Au final on retrouve un peu le même modèle que dans le commerce physique pour lequel les supermarchés ont fait mal aux commerces de proximité, on retrouve ce même schéma en train de se dégager pour le e-commerce.

 

Les supermarchés ont l'avantage non seulement de grands parkings gratuits et d'une offre complète qui évitent de devoir trouver à se garer dans les centre villes et de payer le stationnement pour pouvoir aller faire ses courses qu'il faut transporter de magasin en magasin avant de retourner à sa voiture après x arrêts et paiements.

 

Dans le commerce en ligne ce sont d'autres paramètres qui s'appliquent mais qui aboutissent au même résultat, les offres de fidélisation et d'avantages avec en première ligne l'offre de livraison est prédominante et c'est certainement pour cette raison que Amazon avec son programme Prime s'est imposé comme le leader incontestable.

 

Mais là aussi on se rend compte que les marketplaces qui disposent de nombreux rayons allant de l'électronique aux meubles en passant par la mode et les produits de beauté génèrent plus de ventes que les sites spécialisés comme pour le commerce physique.

 

En effet il est plus simple de tout chercher sur un seul site généraliste que d'avoir des comptes sur des sites spécialisés dans chaque catégorie, avec des mots de passe différents dont il faut se rappeler et éventuellement ses coordonnées bancaires enregistrées... Les aspects "parcours d'achat" et "sécurité des données" sont donc également primordiaux.

 

top-sites-ecommerce
crédit image: Max Pixel

Personnellement j'ai longtemps fuit Amazon à cause de sa mauvaise réputation puis un jour j'ai testé, depuis deux ans je suis abonné au programme Prime et profite pour 50€ par an de la livraison offerte et d'une offre culturelle très sympa inclue.

 

J'ai des enceintes Echo, un Fire Stick TV, des Dash Button, etc.. Et je ne regrette pas d'autant que si Amazon est de loin le site le plus décrié (souvent à raison sur les conditions de travail ou l'optimisation fiscale) il n'en reste pas moins que c'est de loin le programme de fidélité le plus intéressant et désormais un des plus gros employeurs en France.

 

Quand on s'intéresse de près au commerce on se rend compte que c'est facile de taper sur les leaders surtout si ils sont américains mais qu'en fait les fleurons français ne sont pas souvent mieux et que certaines de nos entreprises du CAC40 font aussi de l'optimisation fiscale ou des plans de restructurations pour satisfaire leurs actionnaires au détriment de leurs employés.

 

Il n'y a pas d'un côté les méchants américains et de l'autre les gentils français, aucun site de e-commerce n'est tout blanc et aucun n'est tout noir ils sont tous gris avec des teintes différentes. Bref chacun a pris ses habitudes en matière d'achats en ligne et nous avons pour beaucoup reproduit le même schéma que pour la vente physique.

 

Les sites qui s'en sortent le mieux sont donc ceux qui ont compris ça avant les autres, néanmoins les grandes enseignes physiques comme la FNAC, Yves Rocher ou Ikéa n'ont pas été balayées par les pure player (vente uniquement en ligne) et certaines ont réussi à s'imposer sur leur secteur grâce à une stratégie de modernisation numérique efficace.

 

Si la guerre ne fait que commencer il n'en reste pas moins que ce sont bien les pure player comme Amazon, Cdiscount ou Rakuten qui ont remporté la première bataille et qu'il sera difficile même pour les grands groupes de franchises de venir les déloger.

 

Vous pouvez retrouver le classement complet sur le site de la FEVAD.

 

Nos articles similaires :

Tous nos articles sur le thème de la consommation sont ici

Tag(s) : #Consommation, #e-commerce

Partager cet article

Repost0