Tests et Bons Plans pour Consommer Malin

Média libre et indépendant, par des consommateurs pour les consommateurs !

Le phishing amène les logiciels malveillants directement sur votre smartphone

Le phishing, encore appelé hameçonnage en français, est l’une des formes de cyber attaque les plus faciles et efficaces à réaliser par les pirates informatiques. C’est une technique qui leur permet d’obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité.

C’est donc une menace à prendre au sérieux. Focus sur le fonctionnement du phishing et comment s’en préserver. Pour les appareils mobiles, les menaces sont de plusieurs types : des logiciels espions, des vers, un accès non autorisé, le phishing.

phishing
Le phishing amène les logiciels malveillants directement sur votre smartphone

Comment fonctionne une attaque de phishing ?

Les attaques phishing sont généralement basées sur le courrier électronique. Ce dernier est très prisé, car il constitue le moyen de communication le plus utilisé dans le monde. Pour info, près de 3,7 milliards de personnes envoient environ 269 milliards de courriels chaque jour. Le principal objectif de cette technique de fraude en ligne est d’amener l’internaute à communiquer ses données personnelles ou autres informations confidentielles sans le savoir.

Plusieurs moyens sont utilisés pour tromper la cible. Par exemple, le message peut notifier que vous avez gagné des prix lors de soi-disant concours. Et pour obtenir ce prix, on va vous inviter à saisir vos coordonnées telles que votre nom, votre date de naissance, votre adresse. Une fois fait, vous venez de mettre vos données personnelles entre les mains de pirates informatiques.

Parfois, ils se font aussi passer pour un organisme financier ou un fournisseur qui vous demande de télécharger une pièce jointe qui contient des informations sur un contrat ou un marché. Dès que vous téléchargez le document, le malware va s’installer sur votre téléphone. Cela leur permettra de prendre le contrôle de votre appareil et d’accéder à tous vos comptes.

Quelques conseils pour se protéger contre les attaques de phishing ?

Une attaque de phishing peut nuire à votre vie privée. On doit donc chercher tous les moyens pour l’éviter. La bonne nouvelle est qu’il existe des gestes qui peuvent vous aider à diminuer les risques d’être infecté par des logiciels douteux. Découvrez-les.

Installez un VPN performant

S’il existe un moyen efficace de se préserver des attaques de phishing sur son smartphone, c’est d’installer l’application VPN gratuite sur Android. Comprenez par VPN, réseau privé virtuel. Il s’agit d’un tunnel sécurisé qui vous permet d’accéder et de partager des informations en toute sécurité sur les réseaux Wi-Fi publics. C’est un outil qui, grâce à sa capacité de chiffrer votre connexion, améliore votre confidentialité sur Internet. Cet antivirus pourra alors être le garant de la sécurité de vos données. 

Il masque en effet votre IP et empêche ainsi toute identification de votre portable (ou autre périphérique) et votre localisation. Au-delà du fait de surfer anonymement sur Internet, le VPN vous met aussi en garde contre les mails contenant des malwares ou des virus. Vous bénéficiez aussi d’une sécurité lors de vos streaming, téléchargements en ligne et jeux vidéo en ligne.

Sécurisez votre navigation Web grâce au HTTPs

Pour optimiser la sécurité, connectez-vous essentiellement aux sites Web sécurisés (indiqués par https:// et une icône de verrouillage dans la barre d’adresse du navigateur). Cela est fortement recommandé surtout quand vous désirez accéder à une plateforme qui exige de renseigner vos données confidentielles en ligne comme celles relatives à votre carte de crédit.

Si vous voulez réaliser des opérations bancaires ou effectuer des achats en ligne via réseau Wi-Fi public, vérifiez toujours s’il est sécurisé avant de l’utiliser. Méfiez-vous aussi des injonctions et des urgences provenant d’un organisme aux apparences légitimes.

Les différents types d’attaques de phishing ?

Bien que le courrier électronique demeure le moyen classique d’une attaque de phishing, il n’en est pas non plus le seul moyen de cibler une victime. L’essor des appareils mobiles, des médias sociaux et autres a fourni aux cybercriminels une plus grande variété de vecteurs à utiliser pour attaquer les victimes. Nous pouvons citer :

  • l’hameçonnage sur les médias sociaux : vu le nombre de personnes qui utilisent les services des médias sociaux tels que Facebook, LinkedIn et Twitter, les agresseurs utilisent une attaque simple et facile à repérer. Un robot Twitter peut vous envoyer un message privé contenant une URL raccourcie qui mène à un logiciel malveillant ou peut-être même une fausse demande de détails de paiement ; Les hackeurs pourront en profiter pour accéder à vos informations.
  • les phishing par SMS et sur application de chat sur smartphone : les cybercriminels présentent à la victime une offre frauduleuse ou un faux avertissement pour l’inciter à cliquer sur une URL malveillante. Le message est court, et ils se font passer pour votre banque et vous avertissent frauduleusement que votre compte a été fermé ou qu’il y a un retrait d’argent.
  • le cryptocurrency phishing : certains pirates utilisent des spywares de cryptojacking, qui exploitent discrètement la puissance d’une machine compromise pour miner des crypto-monnaiesIls peuvent également voler des devises virtuelles directement dans le portefeuille de leurs propriétaires légitimes.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article