Avant avant de citer un service Prime il fallait ajouter avant le nom du distributeur Amazon, mais désormais Prime est une marque autonome à part entière... Nous vous expliquons ce que ça change.

marque prime

L'ACTUALITÉ AMAZON ET PRIME

Tout d'abord cela permet de dissocier Amazon et Prime et d'ailleurs le logo Prime ne mentionne plus Amazon même si tout le monde sait qui est le détenteur de la marque, Amazon reste une plate-forme de vente en ligne avec une market-place et Prime devient un prestataire de services.

 

Pour autant Prime ne va pas disparaître du site Amazon avec toujours la possibilité d'accéder et souscrire à l'ensemble des offres Prime et les petits logos Prime annonçant les livraisons gratuites en 1 jour ouvré pour les membres adhérents sur des milliers de références expédiés depuis les entrepôts Amazon.

 

Prime se dote d'un nouveau logo donc sur lequel Amazon n'apparaît plus, basique et de couleur bleue ciel avec son sourire si reconnaissable. Prime c'est plus de 100 millions d'abonnés (oui ça fait beaucoup de zéros) à travers le monde et un des programmes de fidélité les plus complets disponibles sur le marché.

 

Amazon Prime Video devient Prime Video, Amazon Music devient Prime Music, etc... Vous avez compris le principe Prime s'affranchit de son préfixe Amazon pour pouvoir voler de ses propres ailes, mais qu'est-ce que ça implique pour l'avenir de nous autres consommateurs ?

 

prime music
prime now
prime video

 

 

 

NOTRE VISION DU MONDE D'AMAZON DE DEMAIN

Si pour nous à priori ça ne devrait pas changer grand chose à court terme il y a fort à parier que Prime s'émancipe pour mieux conquérir de nouveaux marchés, alerte spoiler ce qui va suivre sont en grande partie des suppositions et non des informations.

 

En effet avec la commande vocale Alexa, Amazon Pay ou encore la possible future monnaie virtuelle d'Amazon que nous évoquions dans un précédent article tout laisse à penser que les services développés par Amazon via sa marque Prime sont conçus pour pouvoir être utilisés ailleurs que sur Amazon.

 

Un bon exemple à suivre pour Amazon serait celui de Rakuten (qui lui d'ailleurs fait l'inverse avec Price Minister qui prend le nom Rakuten), le groupe détient également des services similaires à ceux de la firme américaine avec Vibe, Viki, Rakuten TV et surtout les e-books et liseuses Kobo qui sont distribuées sur d'autres sites de vente en ligne (Darty, FNAC, etc...).

 

Il est déjà possible d'acheter sur d'autres sites de e-commerce avec Amazon Pay (30 millions d'utilisateurs) calqué sur le modèle de PayPal qui s'était détaché de eBay en 2015, et que prochainement il soit possible de payer avec une monnaie virtuelle Amazon mais aussi de pouvoir profiter des services de livraison en 1 jour ouvré Prime sur des sites tiers.

amazon payments
amazon pay

 

 

 

 

 

 

 

Amazon continue de tisser sa toile avec Prime, sa solution de paiements Amazon Pay, son intelligence artificielle Alexa ou encore ses Dash Button qui fonctionnent déjà avec de nombreuses marques high-tech de tous horizons. Mais aussi dans le domaine de la culture et du streaming avec Audible, Prime Music, Prime Video ou encore Twitch pour les jeux vidéos et Kindle pour les liseuses et ebooks.

 

Ajoutez à cela une monnaie plus une monnaie virtuelle et un service de livraisons efficace et vous obtenez un univers couvrant un panel de services tentaculaire, encore une fois ce ne sont que des suppositions et projections et en aucun cas des informations.

 

L'avenir nous dira si nous avions vu juste, affaire à suivre...

 

Nos articles similaires :

Tous nos articles conso ici

Tag(s) : #News, #Amazon

Partager cet article

Repost0