Après avoir vu le fonctionnement des commentaires clients sur Amazon et comment la situation à dérapée en première partie de notre dossier spécial on fait le point sur les réglementations en vigueur et les éventuels risques encourus, installez vous confortablement car il y a pas mal de choses à passer en revue.

 

QUELLE RÉGLEMENTATION POUR LES TESTS DE PRODUITS SUR AMAZON ?

Dans un précédent article je vous indiquait comment devenir testeur de produits sur Amazon, cet article fait partie des 10 plus consultés du site mais l'âge d'or des « reviewers Amazon » semble toucher à sa fin avec la mise en place de nouvelles règles par le géant du e-commerce américain.

 

En effet le nombre de fraudes explosant comme expliqué précédemment à cause de vendeurs hors la loi et de testeurs amateurs prêts à tout pour se faire offrir des produits, Amazon a sévi en changeant sa réglementation... Et ils n'y sont pas allés avec le dos de la cuillère rendant illégaux l'ensemble des tests de produits hors leur propre programme de testeurs très restreint.

 

Les règles Amazon en vigueur :

  • Ecrire un commentaire en échange d’argent, d’un produit gratuit ou d’une remise, d’un chèque-cadeau, ou d’une remise sur un futur achat envoyé par un tiers

  • Ecrire un commentaire en échange d’une participation à un concours ou un tirage au sort ou d’une adhésion à un programme

  • Ecrire un commentaire ou modifier un commentaire en échange d’un remboursement

  • Ecrire un commentaire en échange du droit de recevoir des produits gratuits ou à prix réduit ou d'autres avantages

  • Ecrire un commentaire en échange d’une adhésion continue à un programme ou à un club

  • Ecrire un commentaire en tant que client membre d’un club offrant des articles gratuits ou à prix réduits et où il est demandé d’enregistrer son profil public Amazon afin que les vendeurs ou fabricants surveillent leurs commentaires sur les produits offerts à travers le club.

 

Amazon met désormais tout le monde dans le même panier, faute de pouvoir distinguer les vrais des faux commentaires, ils sont tous interdits quelque soit la méthode que vous employiez. Voila donc comment ces vendeurs et testeurs peu scrupuleux sont en train de tuer le travail honnête de certains vendeurs et testeurs de bonne foi.

 

Nous avons demandé à Amazon de s'exprimer sur le sujet mais n'avons pas eu de réponse malheureusement pour éclaircir leur position, en attendant ils ont réduit le nombre de commentaires sans mention achat vérifié à 5 par personne et par semaine afin de limiter les faux commentaires.

 

Amazon n'est pourtant pas exempt de tout reproche puisqu'ils organisent eux même un classement des meilleurs commentateurs dont se servent les marques et vendeurs pour recruter leurs testeurs, auparavant ils permettaient même les bons de réduction de 99 ou 100% que les vendeurs envoyaient à leurs testeurs.

 

Cette technique est encore utilisée par certains sites spécialisés mais ils ont dû s'adapter et ne demandent même pour certains plus de laisser une évaluation sur Amazon, préférant les chaînes Youtube, blogs et forums pour renvoyer les clients vers le produit par ce biais.

rankbooster message

En durcissant les règles ils ont participé à la création de voies détournées qui a mené à la situation actuelle, les vendeurs n'ont guère plus que deux possibilités:

  • Les vendeurs honnêtes envoient directement ou via des sites spécialisés leurs produits gratuitement et n'ont donc aucune prise sur l'évaluation du testeur, ni la mention achat vérifié.

  • Les vendeurs malhonnêtes vous demandent d'acheter le produit et vous remboursent après que vous ayez laissé l'évaluation sur Amazon, ils peuvent ainsi exiger la note maximale ou une vidéo et bénéficient en plus de la mention achat vérifié.

 

Le problème est que la majorité des vendeurs sont malhonnêtes et envoient des centaines de mails ou passent par les groupes Facebook pour trouver des testeurs peu regardants, certains vont même plus loin et exigent une vidéo et la note maximale pour vendre leurs produits bas de gamme.

 

exemple de mail:

mail vendeur amazon test produit

 

exemple de message facebook

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QUELS RISQUES POUR LES TESTEURS NE RESPECTANT PAS LES RÈGLES ?

Bon déjà aux vues des règles en vigueur il est clair que, quel que soit le biais par lequel vous recevez des produits à tester, si vous rédigez des commentaires sur Amazon sans avoir payé l'intégralité du produit vous êtes dans l'illégalité... Que vos avis soient sincères ou non !

 

Le principal risque encouru par tous est de voir son compte Amazon bloqué, ou à moindre mal, nettoyé de tous les commentaires que vous avez mis en ligne. Vous ne pouvez plus poster de commentaires produits sur le site, ces derniers étant bloqués d'office.

 

Le risque supplémentaire si vous acceptez les remboursements via PayPal ou un autre moyen est que vous êtes tenus de déclarer ces virements étant perçus comme des gains d'argent par l'administration, en cas de contrôle fiscal ces petites sommes accumulées pourraient vous coûter cher si vous n'avez pas déclaré votre compte PayPal dans votre déclaration d'imposition.

 

Même si les cas sont très rares Amazon peut vous attaquer en justice car vous êtes considérés comme étant payés pour écrire des avis, et en effet en général le testeur reçoit un peu plus d'argent que cela lui a vraiment coûté, le vendeur prenant une marge pour couvrir les frais PayPal lors de l'envoi du remboursement.

 

Même si ce ne sont que quelques cents ou dizaines de centimes cela peut être interprété comme un paiement, vous êtes donc dans l'illégalité la plus totale car vos avis ne sont pas objectifs et considérés comme rémunérés. Ils sont soumis à une obligation de notation pour être remboursés et vous êtes imposables sur vos remboursements... C'est la triple peine !

 

Si l'on veut pousser le pessimisme à son maximum ces virements d'argent chinois vers des comptes PayPal, dont le testeur ne connaît pas vraiment l'identité des donneurs d'ordres et qui ne sont jamais au nom de la société distribuant les produits que vous recevez, pourrait même être interprétés comme du blanchiment d'argent.

 

Pour résumer vous encourez les risques suivant :

  • blocage du compte Amazon

  • redressement fiscal

  • être attaqué en justice

 

 

CONCLUSION ET CONSEILS

Comme il n'y a pas de réglementation claire dans les lois françaises ni dans les conditions Amazon et pas de jurisprudence en vigueur, tout reste sujet à interprétation et à débat.

 

Tout est fonction de montants et de sommes cumulées, si vous avez reçu 200€ dans l'année en remboursements sur votre compte PayPal il y a peu de risques que vous soyez poursuivi d'une manière ou d'une autre, si vous avez perçu 5000€ sur votre compte par contre et que vous ne les avez pas déclarés cela pourrait vous coûter cher un jour.

 

L'âge d'or des commentaires et tests de produits gratuits sur Amazon touche bien à sa fin et le groupe américain devrait encore durcir le ton dans les prochains mois, la prolifération de faux avis restant grandissante et de plus en plus illégale avec les systèmes de remboursements : avis biaisés et mention « achat vérifié » frauduleuse.

 

Étant moi même dans le top 500 des commentateurs Amazon je reçois pas loin de 10 mails chaque jour pour me proposer des produits à tester, sur ces 10 mails j'estime qu'ils sont avec méthode de remboursement imposée par le vendeur à 60% et avec obligation d'attribuer la note maximale pour être remboursé à 30%. Il en est plus ou moins de même pour les groupes Facebook.

 

Le pire c'est que la plupart du temps on se rend compte juste en regardant les photos des produits que ce sont des produits d'entrée de gamme de piètre qualité qui ne méritent certainement pas plus de 3 étoiles.

 

Si vous ne voulez pas prendre de risque je ne peux que vous conseiller de tout arrêter, quoi que vous fassiez c'est illégal. Si vous voulez limiter les risques n'acceptez aucun remboursement, de cette façon seul Amazon sera en mesure de vous sanctionner.

 

Je ne peux décemment pas vous conseiller la dernière option qui est d'accepter les remboursements et de jouer avec le feu, mais chacun est libre de ses propres choix... Conservez bien des traces écrites et datées des tests et des transactions financières qui s'y réfèrent si jamais vous étiez amenés à devoir justifier ces rentrées d'argent.

 

Pour ma part c'est "niet" j'ai accepté deux fois des tests avec remboursement dans l'unique but de  préparer cet article et avoir toutes les informations nécessaires, mais jamais je ne vendrai mon intégrité, mon honnêteté et ma liberté contre trois bricoles qui finissent la plupart du temps au fond d'un placard.

 

Le futur des tests de produits va devoir trouver de nouvelles voies pour se développer, pour ma part je mise sur les blogs, réseaux sociaux et chaînes Youtube pour remplacer les avis clients Amazon et influencer les potentiels clients en amont.

 

Liens utiles:

- Aide Amazon: à propos des commentaires

- Ooreka: imposition des produits à tester

- Le Figaro: imposition compte PayPal

Tag(s) : #Tests de produits, #Amazon

Partager cet article

Repost0