Notre dossier spécial s'intéresse aux tests de produits, un point important dans la prise de décision d'achat du consommateur. Comme c'est une de nos spécialités nous maîtrisons bien le sujet et souhaitons mettre notre expérience à votre disposition pour vous aider à reconnaître le vrai du faux.

 

Comme notre dossier spécial est très long et qu'il y a beaucoup de choses à voir et à prendre en compte, nous l'avons séparé en deux parties : pour commencer nous vous expliquons la différence entre tests de produits et avis clients ainsi que la différence entre un vrai et un faux test.

 

Dans la seconde partie que vous trouverez à la suite de ce premier article, nous vous expliquerons les techniques pour repérer les faux tests de produits et autres tests de produits de complaisance, avec les bonnes questions à se poser et un exemple in situ.

test-produit
crédit image : pixabay - geralt

Qu'est-ce qu'un test de produit ?

Tout d'abord il faut distinguer la différence entre un avis client et un test de produit, qui ne sont pas tout à fait la même chose même si assez proches, ils sont tous deux des éléments importants et complémentaires dans la décision d'achat.

 

Dans le cas d'un avis client la notation et le commentaire, souvent brefs, représentent le ressenti d'un acheteur sur son achat. Il représente son contentement ou mécontentement général, en fonction de sa propre expérience d'utilisation du produit et de ses compétences.

 

Mais aussi l'expérience d'achat dans sa globalité ce qui va inclure assez souvent d'autres éléments comme la communication du site de vente en ligne ou le délai de livraison, qui peuvent donc faire varier la note d'un produit en fonction du site d'achat si il est proposé par plusieurs revendeurs. 

 

Le test est lui l'étude d'un produit, il est censé prendre en compte tous les paramètres et toutes ses utilisations possibles. Le comparer avec la concurrence directe pour donner un avis détaillé sur les capacités et le rapport qualité/prix du produit dans son ensemble.

 

Si dans le cas des avis clients que l'on trouve sur les sites de vente en ligne directement sur la fiche du produit c'est le nombre d'avis qui donne une idée de la véracité de l'information, ce n'est pas le cas des tests de produits réalisés par des sites d'information.

 

Car les avis et notes attribuées par les testeurs à un produit ne sont pas cumulables de la même façon pour établir une note moyenne représentative, ils ne sont pas réalisés sur les sites marchands mais sur un site internet, un blog ou une chaîne Youtube.

 

Il est donc difficile de prendre en compte dans sa décision d'achat l'ensemble des tests de produits réalisés et on se contente généralement d'en consulter un ou deux (voir trois pour un produit plus onéreux), souvent piochés dans les premiers résultats de notre moteur de recherche.

 

Le point primordial pour s'informer sur un produit est donc de bien choisir le ou les tests que l'on va lire avant de prendre sa décision finale. Comme les tests de produits pris en compte sont peu nombreux dans un parcours d'achat les faux tests peuvent vous induire en erreur.

 

Les faux tests de produits et les tests de complaisance

liste-verifications
crédit image : pixabay - Memed_Nurrohmad.

Comme pour les avis clients tous les tests de produits consultables sur une même référence ne se valent pas et il est même possible d'en rencontrer de faux, montés de toute pièce... Vous devez vous demander à quoi ça sert ?

 

Tout simplement à gagner de l'argent sur votre dos ! De manière générale les tests de produits vous permettent, en cliquant sur un lien ou un bouton, d'aller sur un ou plusieurs sites marchands qui vendent ce produit pour l'acheter.

 

Ces liens permettent via un système d'affiliation de rémunérer le site ou l'influenceur qui a généré la vente depuis son test de produit, en général de 1% du prix à 5% dans le milieu de la high-tech en fonction du site et du partenariat mais c'est très variable.

 

Les faux tests de produits peuvent être séparés en 2 catégories :

  • Les tests imaginaires : le faux testeur n'a jamais eu le produit en main, il se contente de joliment réécrire la liste des caractéristiques ou un test lu ailleurs sur internet et de mettre des liens d'affiliation pour gagner de l'argent.

  • Les tests de complaisance : le testeur a bien eu l'objet en main mais il va volontairement surnoter le produit dans le but d'en recevoir d'autres à tester, et/ou pour gagner plus d'argent via ses liens d'affiliation en vous incitant à l'acheter.

Alors avant de vous trouver une nouvelle passion pour le test de produit ne rêvez pas, seuls les très gros sites spécialisés avec une rédaction complète arrivent à en vivre. Il faut des centaines de milliers de vues sur ses tests et une belle réputation dans ce domaine pour générer des gains significatifs.

 

Pour la plupart des blogueurs et Youtubeurs spécialisés et honnêtes les gains permettent tout juste de payer les frais d'hébergement (pour les sites et blogs) et à peine de quoi acheter du matériel performant ou de temps en temps un produit qu'ils ont envie de tester tout au mieux.

 

Pour réaliser un vrai test de produit complet et imagé il faut souvent l'équivalent d'au moins une ou deux journées de travail, répartie bien entendue entre l'essai en utilisation du produit puis la partie écriture et mise en page de l'article et la séance photo.

 

Ou la vidéo et son montage dans le cas des tests vidéos comme l'on trouve sur Youtube, nous parlons en connaissance de cause et pouvons confirmer que réaliser un vrai test de produit digne de ce nom représente un énorme travail.

 

Pour vous donner un exemple un test de produit signé Tests et Bons Plans c'est entre 4 et 6 semaines d'utilisation quotidienne du produit comme le ferait n'importe quel acheteur, puis 8 à 12 heures de travail entre la rédaction de l'article et sa mise en page, les séances photo et/ou vidéo.

 

Le faux testeur lui n'a jamais eu dans ses mains le produit, il récupère un ou deux tests déjà réalisés par d'autres trouvés au hasard sur le net et s'en sert de base pour écrire le sien. Il va récupérer quelques visuels pour faire plus vrai et en une heure il aura mis en ligne son faux test de produit.

 

Le testeur de complaisance n'a pas exactement le même objectif, car lui dispose bien du produit à tester (souvent offert par la marque), si il veut que la marque lui fasse confiance à nouveau et lui envoie d'autres produits gratuits il a tout intérêt à être généreux dans sa notation.

 

D'autant plus si il est rémunéré sur les ventes générées comme évoqué ci-dessus, de quoi mettre l'honnêteté à rude épreuve... Ces tests de complaisance sont plus difficilement repérables car ils disposent des mêmes garanties visuelles que les vrais tests.

 

Mais ils sont faussés par l'égoïsme et la cupidité du testeur, pire les liens contenus dans ces faux tests qu'ils soient falsifiés ou complaisants ne vous enverront pas forcément chez le vendeur le plus avantageux, mais bien souvent chez celui qui le rémunère le mieux.

 

Par exemple le site X vend un produit 49€ et rémunère le testeur à 1% (il gagne 0.49€ / vente générée) et le site Y vend le même produit 59€ mais rémunère le testeur à hauteur de 3% (il gagne 1.77€ / vente), il a tout intérêt à vous envoyer acheter le produit sur le site qui le vend à 59€.

 

Quand un testeur passe du côté obscure la motivation première qui doit être d'informer les futurs acheteurs disparaît, seuls les gains générés comptent !

avis-client
crédit image : pixabay - mohamed_hassan

Mais les tests de produits honnêtes sont très utiles

Après avoir vu l'envers du décor et les aspects négatifs voir pervers des tests de produits évoquons un peu les honnêtes testeurs, car il y en a beaucoup et ils représentent j'espère la majorité des tests de produits disponibles sur la toile.

 

Un bon testeur de produit dispose de l'expérience et des compétences nécessaires pour l'installer et le faire fonctionner dans diverses situations, pour tester toutes ses fonctionnalités et comparer l'offre dans son ensemble, pour écrire un avis impartial et prendre des photos ou vidéos de qualité.

 

Alors le fait que les testeurs soient rémunérés sur les ventes qu'ils génèrent n'est pas forcément négatif, ceux qui le font honnêtement réalisent un travail d'expertise complet et fastidieux qui demande beaucoup de temps.

 

Comme le dit le dicton "tout travail mérite salaire" et comme nous vous avons expliqué plus haut un vrai bon testeur de produit va passer entre 1 et 3 jours de travail en temps cumulé sur son essai, alors même que ce n'est pas rentable dans la grande majorité des cas.

 

C'est en grande partie pour cette raison que le test de produit est bien plus révélateur qu'un avis client et un élément d'une importance primordiale dans la décision d'achat, le testeur expérimenté et compétent va réaliser un vrai essai complet et honnête car sa réputation est en jeu.

 

Son but est d'informer le consommateur du mieux possible en couvrant toutes les possibilités offertes par un produit pour l'aider à prendre sa décision. Son avis sera détaillé et imagé avec des photos et/ou vidéos du produit en fonctionnement, il n'hésitera pas à indiquer aussi ses défauts.

 

Il va souvent mettre en place un partenariat avec plusieurs sites de vente en ligne et placer un lien vers le site qui propose le meilleur tarif, sans prendre en compte le taux de rémunération pour s'assurer que ses lecteurs bénéficient de la meilleure offre disponible.

 

En effet placer un lien partenaire à la place d'un lien simple ne prends que quelques secondes, il serait idiot de ne pas en profiter pour payer les frais d'hébergement de son site plutôt que de le financer par des bannières publicitaires bien plus intrusives.

 

Lire la suite de notre dossier spécial tests de produits...

avis-certifie
crédit image : pixabay - geralt

Nos articles similaires :

Découvrez tous nos tests de produits ici

Retour à la page d'accueil

 

Tag(s) : #Consommation, #Tests de produits

Partager cet article

Repost0