Compacte, performante, robuste… la box iStick Pico a grandement contribué à faire la renommée de la marque Eleaf. Cette nouvelle version, baptisée iStick Pico, a la particularité d’être « upgradable » avec contrôle de la température, et de proposer un rapport qualité – prix quasi imbattable. Mais que vaut vraiment cette cigarette électronique d’Eleaf ? Va-t-elle vous aider à oublier le tabac pour de bon ? On fait le point dans ce test.

eleaf-istick-pico-75w
crédit image : eLeaf / vapOclOpe

Ergonomie et puissance

Le Pico nécessite une seule batterie 18650 qui peut être chargée via le câble Micro USB inclus dans le boîtier. Ce modèle développe une puissance maximale de 75 W et dispose d'une fonction de contrôle de la température prenant en charge tous les types de fils courants. Ce qui distingue cet appareil de ses concurrents, c’est d’abord son design ergonomique, qui permet une bonne prise en main.

 

La batterie de l’Eleaf iStick Pico 75w a été développée en coopération avec JayBo Design pour créer un Box Mod innovant, esthétique et pratique. Comme son nom le laisse entendre, le modèle « Pico » est petit et pratique. La batterie a une puissance maximale de 75 W et dispose de différents modes.

 

Le contrôle avancé de la température de l’appareil fonctionne avec des bobines Ni200, Titane et SS (acier inoxydable) pour permettre d'ajuster les valeurs TCR directement à partir de la box. Par ailleurs, le Pico dispose d’un écran OLED qui affiche toutes les informations nécessaires au vapotage : puissance, température, résistance et données de la batterie.

eleaf-istick-pico-75w-kit
crédit image : eLeaf / vapOclOpe

 

iStick Pico : style et qualité de fabrication

Le grand attrait de l’iStick Pico 75 W est sa taille compacte, qui lui permet de se glisser un peu partout sans encombrer l’utilisateur : il peut facilement tenir dans la poche de votre jean. Cela en fait une box très confortable à utiliser, notamment grâce à une ergonomie bien pensée.

 

Nous apprécions particulièrement la qualité de l'écran OLED, à la fois clair et lumineux, qui affiche clairement toutes les informations dont vous aurez besoin : résistance, tension et puissance/température. L'autonomie de la batterie et le type de fil sont également affichés.

 

Le bouton d'allumage principal, situé à l'avant de l'appareil, est très réactif et doux au toucher. Le port Micro USB est également situé sur la face avant de l'appareil, en bas. Eleaf vous conseille de charger la batterie en externe pour aller plus vite, mais si vous ne possédez pas de chargeur externe, vous pouvez toujours la charger via le port USB.

 

Soucieux de garder son appareil au goût du jour, Eleaf permet d'upgrader le firmware de l'iStick Pico à chaque mise à jour en raccordant la box à son site officiel sur un ordinateur via le port micro-USB.

 

Notez que contrairement à la plupart des autres appareils similaires, les boutons de réglage de l’iStick Pico 75 W se situent sous la box. A l'inverse, le compartiment pour l'accu 18650 (non fourni) s'ouvre par le dessus avec un bouchon en aluminium qui confère à cet appareil un look unique en son genre, mais déroutant pour les habitués des MODs signés Juul, Smoke ou encore Vaporesso.

 

Le Pico vous permet de faire fonctionner vos atomiseurs jusqu'à 75 watts. L'appareil offre un mode de puissance variable et un mode de contrôle de la température. Tous les principaux types de fil sont pris en charge dans le mode contrôle de la température, ce qui vous permet d'utiliser du nickel, du titane et de l'acier inoxydable.

 

Le Pico possède également un mode TCR (coefficient de résistance à la température) qui vous permet de régler vos paramètres avec précision. Il faut savoir que la puce du Pico est la même que celle utilisée par Joyetech dans le Wismec RX200 et dans le ballon de vapeur d'eau Vape Forward.

 

Le réservoir MELO III (uniquement fourni avec le kit complet) n’a malheureusement qu’une capacité de 2 ml d’e-liquide. Ce contretemps est quelque peu compensé par le fait que les bobines incluses n'ont pas besoin d'une énorme quantité de puissance, car l’e-liquide ne s'écoule pas aussi rapidement que sur d’autres box. Le MELO III peut être entièrement démonté pour le nettoyage. Les joints toriques sont très épais et ne devraient donc pas présenter de fuites.

istick-pico-75w
crédit image : eLeaf / vapOclOpe
Tag(s) : #Actualités, #News

Partager cet article

Repost0