aide-consommation

Nouvel article d'aide à la consommation avec les conseils utiles pour éviter de se faire arnaquer quand on est dans l'obligation de faire intervenir un artisan ou autre professionnel en dépannage à domicile : clés oubliées ou perdues, dégât des eaux, vitre brisée, toiture endommagée, etc...

 

L'an dernier nous avons eu une fuite de gaz dans nos locaux et avons du faire venir d'urgence un technicien, dans ce cas précis un service dédié de GRDF existe à cause du risque d'explosion et est gratuit.

 

Nous devons tous un jour ou l'autre faire face à une de ces situations d'urgence, mais dans la plupart des cas il n'y a pas de service d'urgence national et il faut donc faire intervenir un artisan local. Certains profitent de l'urgence devant laquelle nous nous trouvons pour tenter nous arnaquer sans aucun scrupule.

 

En effet ce n'est pas rare dans le domaine du dépannage à domicile de lire des faits divers relatant des tarifs exorbitants, de mauvaises pratiques de professionnels indélicats qui n'hésitent pas à profiter de situations délicates pour les consommateurs afin d'en tirer profit.

 

LES CONSEILS POUR ÉVITER LES ARNAQUES DU DÉPANNAGE À DOMICILE

Avant de faire intervenir un technicien dans le cas d'un dépannage à domicile il y a plusieurs choses à connaître afin d'éviter de se faire avoir par un artisan ou un professionnel peu scrupuleux qui va essayer de profiter de la situation pour s'enrichir sur votre dos.

 

Avant de voir les conseils définissons ce qu'est le dépannage à domicile qui concerne de nombreux cas dans le domaine du « bâtiment » mais aussi de « l'équipement de la maison », en effet il concerne de nombreuses prestations plus ou moins urgentes.

 

Dans le « bâtiment » il couvre à peu près toutes les prestations de réparation mais aussi d'entretien ou de remplacement de pièces usagées, de la plomberie à la maçonnerie en passant par l'électricité, la toiture et l'isolation ou encore le ramonage de conduits, etc...

 

Dans « l'équipement de la maison » il inclue les dépannages d'équipements électriques et électroniques, l'électroménager et les téléviseurs ainsi que les opérations courantes de raccordement des équipements.

conseils-eviter-arnaques-depannage-domicile
crédit image : openclipart - j4p4n

Nous avons listé les conseils utiles pour éviter les arnaques courantes lors de dépannages à domicile, ils sont au nombre de 8 que vous trouverez ci-dessous :

 

  • Conseil n° 1 : exigez un devis avant l'intervention

Devant une situation d'urgence il faut garder à l'esprit que avant de faire intervenir le professionnel celui-ci doit produire un devis, une fois arrivé sur place et les travaux nécessaires constatés il a l'obligation d'établir un devis.

 

C'est une obligation formelle même pour une intervention à 1€, un devis n'engage le client qu'à partir du moment où vous l'avez signé avec la mention « bon pour travaux », le devis sert de base au contrat (voir conseil n°3), en l'absence de devis refusez l'intervention !

 

 

  • Conseil n° 2 : vérifiez le devis avant d'accepter

Un devis c'est la première chose à demander, encore faut il ne pas le signer sans avoir regardé outre le prix final, quelques autres informations qu'il doit absolument contenir. En entête le nom et l'adresse de l'entreprise, votre nom et l'adresse d'intervention.

 

Mais aussi la date de l'intervention et sa nature exacte incluant les réparation à effectuer, le décompte détaillé de la ou des prestations et des fournitures nécessaires avec leur dénomination et le prix unitaire pour chacune (quantités et/ou surface, main d'oeuvre, etc...).

 

Les éventuels frais de déplacement doivent également être mentionnés et chiffrés dans le devis, ainsi que la somme globale à payer hors taxe et taxes comprises avec le taux de TVA appliqué. Enfin le devis doit avoir une durée de validité, indiquer sa gratuité ou le caractère payant ainsi que l'existence du droit de rétractation et des modalités d'exercice.


 

  • Conseil n° 3 : exigez un exemplaire du contrat

Une fois le devis vérifié et signé le professionnel doit établir un contrat reprenant toutes les informations du devis et doit être signé par le professionnel, il doit vous être remis accompagné d'un formulaire de rétractation type.

 

Ce contrat que vous devez signer ensuite doit être fait en deux exemplaires, exigez que le professionnel vous remette un exemplaire du contrat qui est le document officiel de l'intervention dont vous aurez besoin en cas de soucis.

 

 

  • Conseil n° 4 : exigez une facture après l'intervention

Le devis une fois accepté donne lieu à un contrat en bonne et dû forme, une fois signé le professionnel entame l'intervention et procède aux réparations / travaux nécessaires. Mais pour vous ce n'est pas encore terminé...

 

Après l'intervention au moment de payer il est primordial d'exiger une facture de la prestation qui vous permettra de vous retourner si jamais les réparations n'ont pas été faites correctement ou en cas de vice caché, elle doit vous être remise en main propre avant le paiement !

 

La facture est obligatoire pour toute prestation à partir de 25€ TTC, elle doit mentionner les mêmes éléments que le contrat et que le devis. Avec chiffrage des différents éléments ainsi que la somme à payer avec et sans taxes.

 

 

  • Conseil n° 5 : ne cédez pas aux offres annexes

Il n'est pas rare qu'un dépanneur à domicile indélicat profite d'une intervention pour formuler des remarques sur d'autres travaux à réaliser « d'urgence », ne cédez pas à ces demandes même insistantes si vous considérez que l'urgence n'est pas avérée.

 

Le droit de rétractation ne rentre pas en compte dans le cas de travaux et réparations à réaliser d'urgence à la demande du consommateur, il existe par contre et est de 14 jours si les travaux sont sollicités par un professionnel, prenez le temps de réfléchir et ne donnez pas votre accord trop vite.

 

 

  • Conseil n° 6 : méfiez vous des tracts et publicités

Le dépannage à domicile implique souvent une urgence pour le consommateur, exploitée par des professionnels peu scrupuleux pour surfacturer et parfois initier d'autres travaux moins urgents voir même parfois inutiles afin de faire monter le facture.

 

Il est donc conseillé de se méfier des tracts et annonces publicitaires de professionnels qui seraient soit disant spécialisés dans ce type d'interventions, vous avez toutes les chances de tomber sur des personnes peu fiables et aguerries aux techniques pour profiter de ces situations d'urgence... Ce qui pourrait vous coûter cher !

 

 

  • Conseil n° 7 : n'hésitez pas à faire jouer la concurrence

Même en cas d'urgence il est possible et conseillé de prendre 10 ou 15 minutes pour contacter plusieurs professionnels et faire jouer la concurrence, ce serait une grossière erreur de s'arrêter sur le premier numéro de téléphone trouvé.

 

Il est conseillé de contacter au moins 3 professionnels ou artisans différents pour comparer les offres, regardez les informations disponibles sur internet et comparez les. Si vous connaissez un professionnel dans le domaine concerné essayez de le contacter ou appelez vos proches qui pourraient vous conseiller.

 

 

  • Conseil n° 8 : constituez vous une liste d'artisans de confiance

En amont puisque ce sont des situations qui arrivent à tout le monde, pas souvent heureusement mais assurément une ou plusieurs fois au cours de votre vie, il est conseillé de se constituer un listing des artisans et professionnels de confiance.

 

Pour cela il faut prendre conseil auprès de ses proches si vous n'avez pas de connaissances dans certains domaines ou déjà fait intervenir un professionnel dont vous avez été satisfait, vous pouvez également faire des recherches sur internet pour chaque artisan que vous pensez lister et consulter les fédérations professionnelles.

 

L'idéal serait d'avoir un listing d'au moins 3 professionnels pour chaque cas de figure, triés sur le volet en fonction de votre propre expérience, de celle de vos proches et fondé sur une recherche approfondie (transparence des informations disponibles, labels de qualité, avis clients, etc...).

 

Faites attention aux annuaires et sites non officiels regroupant des professionnels, ils n'appliquent aucun contrôle et font payer la visibilité ou sont rémunérés par les professionnels en fonction du nombre de clients envoyé, leur but principal n'est pas de vous aider mais de gagner de l'argent.

conseils-depannage-a-domicile
crédit image : pixabay - geralt

Conclusion :

Voila pour les 8 conseils à suivre afin d'éviter les arnaques du dépannage à domicile, certes quand une situation d'urgence se présente il n'est pas toujours évident de pouvoir suivre tous ces conseils, mieux vaut donc les connaître avant que le besoin n'arrive.

 

Ensuite chacun fera au mieux mais gardez à l'esprit que si vous êtes dans l'urgence et que le professionnel le sait, et il le sait forcément, il n'est pas rare malheureusement d'être confronté à des comportements indélicats et des tentatives d'arnaque.

 

Essayez de garder la tête froide et prenez quelques minutes pour réfléchir à la situation à laquelle vous êtes confronté pour checker les options disponibles et vous remémorer les conseils dont vous avez connaissance, visualisez et préparez vous aux prochaines étapes.

 

N'hésitez pas à contacter un proche qui a connu ce type de situation ou qui est plus à même que vous dans ce moment critique de vous conseiller pour prendre les bonnes décisions, si besoin et si il est disponible n'hésitez pas à lui demander de venir vous épauler, la famille et les amis ça sert aussi à ça.

 

Ne vous arrêtez pas au premier numéro de dépanneur trouvé qui va souvent être celui d'un professionnel spécialisé et qui saura profiter de la situation d'urgence pour vous faire payer le maximum, contactez en plusieurs avant de vous décider en fonction de votre ressenti et de leurs disponibilités.

 

Par exemple si vous vous retrouvez à la porte de nuit il est souvent moins onéreux d'aller dormir à l'hôtel et de prendre le temps le lendemain de faire intervenir un technicien de jour en faisant jouer la concurrence que de céder à la panique et prendre le premier dépanneur disponible.

 

Si le professionnel une fois sur place se comporte anormalement et refuse de respecter ses obligations comme d'établir ou de vous remettre les documents obligatoires ne cédez pas, mieux vaut souvent renoncer que d'accepter l'inacceptable. Ne vous laissez jamais faire !

 

Plus d'informations :

conseils-depannage-domicile
crédit image : pixabay - Mohamed_hassan

Nos articles similaires :

Tous nos articles consommation ici

Retour à la page d'accueil

Tag(s) : #Consommation, #solidaire, #Maison

Partager cet article

Repost0