Les enchères c'est super mais jusque là il fallait s'informer des lieux et dates de ventes sur les sites des hôtels de vente ou dans la presse locale pour trouver une vente qui vous intéresse, se déplacer et avoir sur soi des espèces en nombre ou des chèques certifiés.

 

Pas des plus simples donc, pour ma part j'ai testé deux ou trois fois à Blois et Orléans dans ma jeunesse mais j'ai vite abandonné... Jusqu'à ce que je tombe sur le site Catawiki que l'on peut voir comme un hôtel de ventes virtuel ouvert 24/7/365.

 

PRÉSENTATION DE CATAWIKI ET DES ENCHÈRES EN LIGNE

Il n'est donc plus besoin de faire d'interminables recherches et déplacements pour trouver la perle rare, il suffit de s'inscrire à Catawiki pour avoir accès à de nombreuses ventes aux enchères simultanées en ligne.

 

Il n'est donc pas étonnant que le site d'enchères en ligne rencontre un succès fulgurant, on vous le présente en quelques chiffres :

  • 300 ventes et 35.000 lots vendus chaque semaine

  • 14 millions de visiteurs chaque mois

  • 194 experts et actes notariés

  • 740.000 fans sur Facebook

 

Si les chiffres donnent le tournis il faut dire que Catawiki est une entreprise à taille européenne même si son siège social est situé à Assen aux Pays-Bas, des équipes sont basées en France, Angleterre, Allemagne, Espagne ou encore en Italie avec des services clients et des numéros de téléphone dédiés dans chaque pays.

 

ACHETER AUX ENCHÈRES SUR CATAWIKI

Je ne suis pas spécialiste des enchères mais amateur comme la plupart d'entre vous qui lisez cet article, je me garderai bien de vous donner des conseils sur comment mener une enchère.

 

Pour ma part je fonctionne comme pour tout autre achat à savoir recherche d'informations et comparatif de prix à chaque fois que cela est possible, une recherche Google semble être le minimum avant de placer une enchère.

 

Il y en a pour toutes les bourses avec des enchères commençant à 1€ et la navigation est agréable, une application permet de suive sur son smartphone les ventes qui vous intéressent si vous n'êtes pas à domicile, ce qui est crucial pour les derniers instants d'une vente.

 

Sur Catawiki on trouve un peu de tout (80 catégories) même si cela reste encore majoritairement des antiquités et objets de collection, vendus aussi bien par des professionnels que des particuliers... Car oui vous pouvez aussi mettre aux enchères vos objets de valeur si vous le souhaitez.

 

VENDRE AUX ENCHÈRES SUR CATAWIKI

Vous pouvez vendre autant d'objets que vous voulez si ces derniers sont estimés à plus de 75€, selon leur intérêt estimé par les experts pour les les moins chers... Il faut s'inscrire comme vendeur car une inscription basique ne suffit pas, le taux de prélèvement sur la vente est de 15.1% ce qui est tout à fait honnête.

 

Le cheminement est donc en premier de faire expertiser vos objets puis de vous occuper de la rédaction de l'annonce et photos pour le mettre en valeur, une fois validé par un des 194 experts ils sont mis aux enchères (durée 7 jours).

 

Vous suivez en direct les offres placées sur vos objets ou lots et envoyez l'objet à l'acheteur une fois que Catawiki vous indique qu'il a bien reçu le paiement, une fois la livraison confirmée vous recevez votre paiement que vous pouvez utiliser pour enchérir ou virer sur votre compte bancaire.

 

MON AVIS SUR CATAWIKI ET LES ENCHÈRES EN LIGNE

 

 

Catawiki apporte tous les gages de sérieux que l'on peut exiger dans le domaine des enchères, à fortiori en ligne, l'ensemble du parcours des objets étant parfaitement sécurisé : site, experts, notaires, paiements, envois suivis (expédiés sous 3 jours), les ventes et transactions sont faites en toute transparence.

 

Certainement la clé du succès que rencontre Catawiki à travers l'Europe, je n'ai pas encore réussi à remporter une enchère sur le site mais je n'ai aucun doute sur la fiabilité du site.

 

J'ai beau chercher mais rien ne remplace cette excitation et montée d'adrénaline que l'on ressent lors d'une enchère, je retrouve cette sensation expérimentée dans les hôtels de ventes physiques... En bien plus pratique !

Tag(s) : #Consommation, #ecommerce

Partager cet article

Repost 0