promotions-amazon

Grosses promotions sur la mode cette semaine chez Amazon sur de nombreux vêtements de grandes marques : Calvin Klein, Esprit, Fossil, Hugo Boss, Levi’s, New Balance, Puma, Vans,Tommy Hilfiger, Under Armour, etc...

Cette grande opération commerciale nommée "Le grand événement mode" dure toute la semaine : du lundi 22 juin au dimanche 28 juin inclus.

Amazon signe ainsi son retour aux affaires post confinement et frappe fort avec cette offensive à quelques semaines du début des soldes d'été, en effet ces dernières commenceront officiellement le mercredi 15 juillet 2020 en France, juste après la fête nationale.

Mais les 15 et 16 juillet ce sont également les dates initialement prévues pour le Amazon Prime Day, ce qui n'est certainement pas une coïncidence, mais nous verrons ça pus en détail après pour ceux qui aiment les polémiques autour du géant américain.

amazon-fashion

Le grand événement mode sur Amazon :

Tout d'abord voyons ce que propose Amazon cette semaine puisque c'est une bonne occasion de refaire ou compléter sa garde-robe juste avant les vacances, de nombreuses offres sont en cours dans 5 de leurs boutiques : bagages, bijoux, chaussures et sacs, montres, vêtements et accessoires.

Au total ce sont plusieurs milliers de promotions qui sont disponibles avec également des ventes flash tout au long de la semaine pour animer cette semaine de fortes réductions, on retrouve de nombreuses grandes marques dans toutes les catégories couvrant la mode sous toutes ses formes.

Il y en a pour tous les styles du classique chic avec Calvin Klein, Esprit, Kaporal, Lacoste, Levi's, Morgan, Pepe Jeans ou encore Tommy Hilfiger mais aussi du sportswear avec Columbia, New Balance, Puma, Under Armour, Vans, etc...

De la lingerie avec par exemple Dim, Hugo Boss, Lapasa, Sloggi ou Triumph mais aussi de nombreux accessoires de mode signés Armani, Invicta, Fossil ou Swarovski ainsi que des tarifs très agressifs sur les marques Amazon comme Find, Essential ou Meraki.

Les promotions de toutes ces marques et de bien d'autres encore sont accompagnées par celles des vendeurs de la gigantesque market-place Amazon, les petits budgets pourront donc aussi trouver leur bonheur à moindre coût.

Bref comme la mode n'est pas notre spécialité nous vous laissons aller voir toutes les promotions en cours directement sur la page de l'opération "Le grand événement mode", si besoin vous devriez facilement trouver des conseils auprès des influenceuses mode qui pullulent sur les réseaux sociaux.

Nous souhaitions relayer cette opération principalement car elle est intéressante avec des réductions pouvant atteindre plus de 50% et car son lancement surprise à quelques semaines des soldes d'été nous a étonné, mais pour certains elles tombent bien.

Car si les aoûtiens pourront renouveler leur garde-robe fin juillet pendant les soldes traditionnelles ceux qui partent en juillet eux seront bien contents de pouvoir s'équiper à temps pour partir en vacances sans exploser leur budget vêtements.

Comme nous l'évoquions en introduction il n'y a pas de hasard du calendrier et justement nous allons en profiter pour aller plus loin dans la réflexion ci-dessous et vous expliquer pourquoi Amazon lance cette opération surprise cette semaine.

amazon-mode-promotions

 

Pourquoi cette opération commerciale ne manquera pas de faire polémique ?

Nous assistons semble t'il au retour de bâton du géant américain aux autorités françaises qui justement font tout pour lui en mettre dans les roues (des bâtons), en plaçant le début des soldes pile le même jour auquel était prévu le Amazon Prime Day.

Loin de nous l'idée d'adouber certaines pratiques du groupe que nous aimerions plus à l'écoute du bien-être de ses salariés et plus enclin à payer ses impôts en France, mais à force de se faire attaquer dans tous les sens il semble logique qu'ils répondent à leur manière et avec leurs armes.

Il faut dire que le Amazon Prime Day s'est imposé en quelques années comme l'événement fort du calendrier parmi les nombreuses opérations commerciales qui s'empilent les unes après les autres, il serait même devenu dans de nombreux pays plus important que le Black Friday.

En effet les soldes à la française ont été relayées au second plan avec l'essor de périodes plus restreintes et de promotions très agressives venues d'outre-atlantique et rapidement adoptées par les consommateurs européens et français.

Mais encore une fois le gouvernement et les politiques pensent qu'ils peuvent se permettre de distribuer les bons ou mauvais points et d'imposer aux consommateurs chez qui ils doivent acheter et quand ils ont le droit d'avoir des prix intéressants.

Ils n'ont pas encore compris que ce sont les consommateurs qui décident et pas eux, à force de faire la guerre à Amazon qui paie au prix fort le fait d'être le leader mondial du e-commerce, il ne faut pas s'étonner que ce dernier commence à montrer les dents.

Comme nous l'avons vu dans notre article sur les e-commerces les plus fréquentés en France, Amazon est plébiscité par les consommateurs loin devant ses concurrents avec une fréquentation record et plus d'un internaute acheteur sur deux qui commande sur Amazon.

soldes-promotions
crédit image : pixabay - 905513

Le classement de la FEVAD fait état de cet amour des français pour le géant américain qui a tout compris à ce que ces derniers attendent du e-commerce, n'en déplaise à d'autres qui eux n'ont rien compris et pensent pouvoir obliger les consommateurs à faire ce qui les arrangerait.

Avec une fréquentation mensuelle de près de 30 millions de visiteurs contre moins de 20 millions pour leur dauphin (Cdiscount), c'est surtout au niveau du taux de pénétration (nombre d'acheteurs / nombre de visiteurs) qu'Amazon explose la concurrence avec 53.7% d'acheteurs quand le second plafonne à 27% (la FNAC).

Il n'y a pas de secrets si les internautes achètent deux fois plus sur Amazon que chez les autres e-commerçants ce n'est pas parce qu'ils préfèrent donner leur argent à un américain qu'à des français, mais bien car ce dernier est plus avantageux que ses concurrents.

Alors on pourra faire toutes les invectives, procès et propositions de lois que l'on voudra pour abattre la bête, au final ce ne sont ni les parlementaires ni les pseudo associations qui décident où il faut acheter ou ne pas acheter, ce sont les consommateurs.

Tant que tous nos bien pensants prendront le problème à l'envers leurs tentatives sont vouées à l'échec, la seule solution est de s'adapter et d'aider les entrepreneurs français à eux aussi proposer des solutions en ligne attractives, plutôt que d'essayer par tous les moyens d'entraver ceux qui ont réussi... Construire au lieu de détruire !

D'autant qu'ils ne semblent pas voir venir non plus la grande offensive chinoise puisque les e-commerces asiatiques débarquent en Europe et eux aussi sont bien décidés à s'y installer et à y prospérer, Ali Baba ou Gearbest mettent le paquet pour étendre leur réseau, alors que fait on ?

On interdit tout et on se referme sur nous même en imposant chez qui on a le droit d'acheter puisque l'on est incapables de les taxer, on intensifie la taxation de ceux qui marchent pour subventionner les autres ou on prend le taureau par les cornes et on se hisse à leur niveau pour venir les concurrencer ?

Nos articles similaires :

Retour à la page d'accueil

Tag(s) : #Promotions, #Soldes, #Bons Plans, #Amazon

Partager cet article

Repost0