Vous le savez chez Tests et Bons Plans on aime la high-tech mais essayons également d'être écoresponsables autant que possible, et justement en ce vendredi 05 juin 2020 c'est la journée mondiale de l'environnement !

 

La vraie et tout ce qu'il y a de plus officiel puisque de nos jours il y a des journées pour tout (et n'importe quoi), la date est inscrite au calendrier de l'ONU qui porte cet événement mondial et existe depuis 1974.

journée-mondiale-environnement

La petite histoire de la journée de l'environnement :

Oui vous avez bien lu la journée mondiale de l'environnement a été créée en 1974 suite à la célèbre conférence de Stockholm en 1972, qui a réunie en Suède sous l'égide de l'ONU pas moins de 113 états autour de la thématique environnementale.

 

Et pourtant en plus de 35 ans de conférences et de journées annuelles le sujet n'a jamais été aussi sensible et les enjeux tant importants, car en vérité pas grand chose n'a été fait. Mais ce n'est pas notre rôle de distribuer les mauvais points même si nous ne pourrons pas nous en empêcher...

 

Tout le monde doit encore se souvenir de la dernière grande conférence dont on parle d'ailleurs encore aujourd'hui  et qui a eu lieu chez nous en France, c'était la COP21 de 2015 et elle a accouchée de l'accord de Paris sur le climat.

 

Et depuis 5 ans déjà qu'à eu lieu cette conférence les USA sont revenus sur leur signature, la France est en retard sur les objectifs fixés pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, comme beaucoup d'autres pays et donc on avance toujours aussi lentement sur un sujet pourtant devenu urgent après des décennies d'immobilisme.

 

Mais revenons en arrière puisqu'une autre conférence a marqué l'histoire, celle de Rio en 1992 renommée « Sommet de la Terre » qui avait vue éclore le programme Action 21 (ou agenda 21) regroupant 2500 recommandations pour la mise en œuvre concrète d'actions en faveur de l'environnement.

 

En effet si l'on a le droit chaque année à une conférence internationale ce n'est que depuis 1995 (COP1), avant il y avait chaque décennie depuis 1972 un grand sommet organisé tous les 10 ans (1982, 1992, 2002, etc...), et c'est toujours le cas donc.

 

Mais avec désormais chaque année une conférence plus discrète et tous les 10 ans une conférence de grande ampleur. S'en est suivi en 1997 (COP3) l'adoption du protocole de Kyoto lors de la conférence japonaise, cet accord international visait à la réduction des gaz à effets de serre à l'échelle mondiale.

 

Une autre date devrait vous parler, ou plutôt une phrase prononcée lors d'un discours durant la conférence (décennale) de Johannesburg en 2002 par notre président de la république de l'époque, Jacques Chirac dont les mots raisonnent encore : « notre maison brûle et nous regardons ailleurs ».

La vérité est que les scientifiques nous alertent depuis près de 50 ans sur les problèmes à venir de par notre mode de consommation, mais que l'on ne fait rien car au final nos gouvernants s'en accommodent bien tant qu'ils s'enrichissent et que les copains s'enrichissent aussi.

 

Mais les vrais coupables c'est bien nous, le peuple qui accepte de laisser les commandes à des politiques devenus au fil du temps les ambassadeurs des lobbys. Et donc des grandes sociétés dont le seul but est de produire toujours plus pour s'enrichir, en exploitant au maximum les ressources sans se soucier de l'impact social et environnemental.

 

La journée mondiale de l'environnement pour y revenir est donc l'occasion annuelle de communiquer sur les thématiques écologiques et environnementales, mais si l'on en parle encore et toujours il est grand temps de passer à l'action et chacun peut agir à son niveau.

causes-pollution-de-l-air

 

La journée mondiale de l'environnement 2020 en France :

Mais qu'en est il en France ? La journée mondiale de l'environnement 2020 a pour thématique la pollution atmosphérique, en effet selon les estimations relayées par l'ONU-Environnement l'ai pollué tuerait chaque année 7 millions de personnes.

 

Le coût de cette pollution provoquant des maladies chroniques tel l'asthme coûterait à la société environ 5 billions de dollars chaque année (10.000.000.000.000$), la différence est que ce sont les états (donc nous) qui payons alors que cette pollution est en grande partie émise par les industries pour créer de la richesse (principalement pour eux).

 

Nous ne sommes néanmoins pas exempts de tous reproches non plus puisque les activités domestiques et nos moyens de transport sont également des causes importantes de pollution, quand on prend sa voiture pour faire 500 mètres jusqu'à la boulangerie par exemple on peut aussi se demander quel est notre propre impact.

 

Bref nous voulions dans ce chapitre relayer ce qui est prévu en ce vendredi 05 juin 2020 en France pour la journée mondiale de l'environnement, une thématique qui fait l'actualité très régulièrement avec notamment la mobilisation lycéenne de ces dernier mois suite à l'éclosion du mouvement lancé par Greta Thunberg.

 

Nous pensions donc avoir du travail pour relayer les nombreuses actions et pourtant quelques jours avant ce grand événement mondial, puisque nous écrivons cet article avec un peu d'avance, il n'y a absolument rien à vous indiquer.

 

Pas une seule action prévue, peut-être à cause de la pandémie de Covid-19 il est vrai, mais tout de même nous nous attendions à trouver des événements pour cette date ne serait-ce qu'en ligne ou sur les réseaux sociaux, mais non.

 

Même pas un petit site gouvernemental ou une association pour indiquer les bonnes pratiques ou dénoncer l'absence de décisions politiques : rien du tout, nada, que dalle... La maison brûle toujours et nous continuons de regarder ailleurs !

deces-par-pollution

 

Que peut-on faire en tant que consommateurs ?

Avec la pandémie de Coronavirus et la crise économique qui en découle il ne faut pas trop compter sur les politiques pour venir au chevet de l'environnement, ils ne le faisaient déjà que par petites touches pour soigner leur image avant.

 

Et maintenant l'écologie et l'environnement vont passer au troisième voir au quatrième plan puisque l'économie actuelle est bien plus importante que l'avenir, le PIB semble plus matière à l'inquiétude et la seule échéance qui compte c'est la prochaine élection.

 

Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut baisser les bras et au contraire cette épidémie devrait nous permettre de nous interroger et repenser notre mode de consommation et notre indépendance dans de nombreux domaines, nous aussi en tant que consommateurs avons un rôle majeur à tenir.

 

Ne serait-ce qu'en changeant nos mauvaises habitudes, comme laisser couler l'eau inutilement ou en évitant de surchauffer nos habitations, en faisant le tri sélectif ou en étant plus responsables sur ses transports de loisirs, etc... Ah j'oubliais qu'il ne faut pas toucher à la sacro sainte voiture synonyme de liberté.

 

Mais aussi auprès des entreprises par le biais de nos achats qui influent sur ce que nous proposent les industriels et les ventes de biens comme de services. Ce sont des choses que l'on peut faire individuellement puisque malheureusement dans les urnes il semble que les conservateurs soient plus nombreux que les responsables.

 

Pour ceux qui veulent aller plus loin vous pouvez vous engager auprès d'une association ou d'un projet comme nous le faisons ici en relayant régulièrement l'initiative de Reforest'Action à laquelle tout le monde peut participer en finançant la plantation d'arbres (ça coûte 3€).

 

Mais aussi changer sa façon de consommer en privilégiant les producteurs locaux et les circuits courts, en n'achetant pas le concombre sous plastique au supermarché, en revendant ou recyclant ses produits d'occasion, en achetant des produits de seconde main ou reconditionnés, etc...

 

Bref c'est à nous de bouger au lieu d'attendre que les puissants qui s'en foutent royalement s'occupent de ces enjeux, en pesant dans la balance par nos choix individuels. Il y a de nombreux sites qui font partie des économies circulaires et collaboratives dont vous trouverez une sélection ci-dessous, mais il existe pleins d'autres solutions pour s'engager chacun à son échelle.

 

Nos articles similaires :

Retour à la page d'accueil

Tag(s) : #Actualités, #News, #planète, #solidaire

Partager cet article

Repost0