hors-serie-abonnements

Une fois n'est pas coutume nous prenons le clavier aujourd'hui pour passer un coup de gueule contre cette nouvelle lubie du tout abonnement, de nos jours on vous propose des abonnements pour tout et n'importe quoi : livraisons, streaming musical et vidéo, encre pour l'imprimante, entretien de la chaudière, pour nos appareils nomades, pour nos vélos, etc...

 

Car si de prime abord on pourrait penser que ces abonnements sont là pour nous faciliter la vie c'est que nous sommes bien naïfs car le but premier recherché par les entreprises n'est pas de nous rendre service mais bien de nous ponctionner automatiquement de manière récurrente.

 

Et si possible sans que l'on y fasse attention bien entendu quitte à mal informer le client lorsqu'il s'abonne ou en omettant de lui signaler le renouvellement, cerise sur le gâteau les consommateurs abonnés à des offres qu'ils n'utilisent pas et là c'est le littéralement le jackpot.

 

Précisons que ce n'est pas l'abonnement en lui même qui pose problème mais la reconduction tacite qui permet de vous prélever de façon mensuelle ou annuelle sans vous demander confirmation et ce à vie jusqu'à ce que vous fassiez la démarche pour vous désabonner.

 

Alors pourquoi notre coup de gueule, déjà parce que nous recevons beaucoup de messages et commentaires sur ces abonnements de lecteurs se retrouvant abonnées à des offres sans savoir qu'ils l'ont été et parce que nous aussi pourtant avertis à ces techniques nous faisons parfois avoir.

 

En effet par exemple nous payons depuis 3 ans un abonnement de télépéage annuel alors que nous n'avons même plus le badge, mais on y pense qu'une fois par an quand on reçoit la facture et pris dans la frénésie de la vie moderne on met le papier de côté pour s'en occuper plus tard.

 

Puis 2 fois sur 3 comme c'est une petite somme on oublie et on repart à payer un abonnement pendant un an sans utiliser le service, bien entendu l'entreprise qui reçoit votre argent sans que profitiez du service correspondant elle ne va surtout pas vous alerter trop contente de cette manne financière qui va directement dans sa colonne bénéfices.

 

Alors certes c'est à nous autres consommateurs de faire attention à ce que l'on accepte mais de plus en plus de formules d'abonnements sont proposées pour tout et n'importe quoi, de plus en plus souvent présentées de façon à ce que le consommateur soit plus ou moins forcé d'y souscrire.

 

Les rappels avant le réabonnement tacite ne sont pas toujours fait dans les règles et avec le tout dématérialisé vous avez une chance sur deux que le mail arrive dans vos spams et vous ne vous en rendez même pas compte à moins d'éplucher votre relevé de compte...

 

Enfin si le nom de la société est clairement identifiable ce qui n'est pas non plus toujours le cas, bref tout est légal mais nous dénonçons le fait que des entreprises ayant compris les failles du système s'adaptent et s'en servent pour tromper les consommateurs.

tout-abonnement
crédit image : publicdomainpictures - mohamed mahmoud hassan

Nous allons prendre un autre exemple puisque nous avons testé il y a quelques mois une imprimante HP (voir le test ici) avec abonnement à HP Instant Ink offert pendant deux mois, à première vue une super offre donc mais en fait pas du tout...

 

En effet si tout avait bien commencé avec une recharge envoyée gratuitement sans qu'on ai rien demandé après un mois d'utilisation, n'ayant pas l'utilité d'un abonnement payant de x impressions par mois (payable que vous les imprimiez ou pas) pour quelques impressions par mois tout au plus nous avons donc mis fin à l'abonnement à la fin de la période d'essai gratuite.

 

Et là ça a été la douche froide puisque HP nous informe que si nous arrêtons l'abonnement les cartouches ne fonctionneront plus et que nous devrons en acheter d'autres dans le commerce traditionnel, mais qu'en plus nous avons l'obligation de leur renvoyer les cartouches reçues sinon elles nous seront facturées.

 

Bon ils prennent quand même semble t'il les frais de retour à leur charge ce qui est la moindre des choses mais quel gâchis de recevoir des cartouches que l'on va devoir renvoyer même si elles sont entamées, et nous devons aller en grande surface pour en acheter d'autres afin de pouvoir continuer à utiliser notre imprimante comme bon nous semble, bonjour le bilan carbone !

 

Un récent article de nos confrère "Les Numériques" révèle d'ailleurs que ce même abonnement HP Instant Ink est également pointé du doigt pour récupérer des informations personnelles sous couvert d'améliorations de ses services (comme d'habitude) et de s'en servir pour vous envoyer de la publicité ciblée, vous pouvez lire leur article ici.

 

Comme pour toutes les offres d'abonnements il n'y a aucune obligation et donc elles sont légales mais cet exemple révèle les techniques mises en place par certaines entreprises pour dissuader les consommateurs de se désabonner et récupérer leurs données personnelles à des fins publicitaires.

 

Au final donc entre ceux qui nous informent mal de manière volontaire à l'abonnement ou au réabonnement, ceux qui mettent en place des moyens de pression pour dissuader les consommateurs de se désabonner et ceux qui proposent des services uniquement sur abonnement ou à un tarif prohibitif si vous ne vous abonnez pas c'est de pire en pire et nous disons stop !

 

Non nous ne voulons pas prendre un abonnement pour des cartouches d'encre qui nous fait payer un nombre d'impression tous les mois même si on ne les utilise pas avec des coûts hors frais exorbitants si on dépasse notre quota mensuel.

 

Non nous ne voulons pas prendre un abonnement pour l'entretien de la chaudière, à des livraisons offertes sous conditions, prendre un leasing sur la voiture, pour prendre l'autoroute, pour notre vélo, pour aller à la salle de sport, sur nos smartphones et ordinateurs portables mais aussi pour les protéger, pour du streaming musical, du streaming vidéo ou des ebooks, au câble et au satellite, à des boxs en tous genre, etc...

stop-au-tout-abonnement
crédit image : MaxPixel - https://www.maxpixel.net/

Sans parler de l'internet et de la téléphonie mobile, pour recevoir la presse, de l'eau, du gaz et de l'électricité, de la voiture et autres véhicules, aux transports en commun, des assurances et de la complémentaire santé, de la responsabilité civile, de la protection juridique, de l'assurance vie, du contrat d’assurance obsèques, du contrat d’assurance dépendance, etc...

 

Bref ça en fait déjà plus de 30 et je pourrais continuer encore longtemps comme ça à lister les différents abonnements possibles, si on laisse faire bientôt nos relevés de comptes seront remplis de lignes successives d'abonnements mensuels et annuels pour tout et n'importe quoi dont nous n'utilisons réellement que la moitié, c'est d'ailleurs le but ultime du tout abonnement.

 

En effet les avantages de l'abonnement ne sont pas toujours si évidents pour les consommateurs et l'entreprise fait sa marge si vous bénéficiez des avantages, si vous n'en profitez pas c'est tout bénef pour les entreprises qui gagnent de l'argent sans même avoir besoin de fournir le service payé.

 

Nous pourrions également évoquer les conditions de désabonnement différentes pour chaque abonnement, des fois c'est minimum un mois avant la date de reconduction alors que pour d'autres c'est jusqu'à la date anniversaire, car en plus les entreprises ne font pas de cadeaux en cas de soucis.

 

Des fois il suffit de se rendre sur son compte client et de cocher une case mais pour d'autres il faut envoyer un courrier recommandé, souvent d'ailleurs si vous vous désabonnez le lendemain de la date de reconduction tacite vous devez vous acquitter de l'intégralité de l'abonnement qu'il soit mensuel ou annuel, eux le prorata ils ne connaissent pas.

 

La multiplication des abonnements à reconduction tacite risquent de vite se révéler pour les consommateurs une véritable galère !

abonnement
crédit image : commonswikipedia - Shamsullah shams khan khiljee

Retrouvez tous nos articles d'aide à la consommation ici ou retournez à page d'accueil pour découvrir les derniers articles toutes catégories.

Tag(s) : #Consommation, #Actualités

Partager cet article

Repost0