news-ecommerce

Grande nouveauté de la rentrée en matière de e-commerce avec la nouvelle fonctionnalité de Google Shopping : "Acheter sur Google", après s'être attaqué aux comparateurs de prix ce sont cette fois les géants du e-commerce qui sont visés par le moteur de recherche américain.

La nouvelle market-place Google Shopping permet de faire ses achats dans de grandes enseignes sans avoir besoin de les visiter puisque tout se fait sur Google, nous vous expliquons tout ce qu'il y a à savoir ci-dessous.

 

Présentation et fonctionnement de "Acheter sur Google" :

Jusqu'ici Google Shopping était une sorte de comparateur de prix qui permettait de voir les offres disponibles pour tel ou tel produit et d'accéder aux sites marchands qui le vendent, c'est l'encart qui s'affiche à droite de vos résultats de recherche.

Pour la plupart ces offres sont mises en ligne par des comparateurs de prix qui renseignent le tarif chez quelques marchands, en payant Google pour être visibles au passage et en mettant des liens de suivi pour récupérer une commission sur les ventes qu'ils génèrent... Pas des plus sain quoi.

Désormais il est possible de les acheter directement sur Google qui a mis en place une sorte de market-place, à la différence que ce ne sont pas des vendeurs individuels et entrepreneurs qui vendent leurs produits dessus mais d'autres sites de e-commerce.

Google Shopping a donc ajouté deux cordes à son arc : un moyen de paiement pour que le consommateur puisse faire ses achats sans se rendre sur les site de e-commerce et un service client dédié pour la France afin de gérer les éventuels litiges (retours et remboursements).

Ce n'est donc pas une place de marché traditionnelle comme eBay ou Rakuten mais une sorte de vitrine pour donner de la visibilité aux enseignes partenaires et à leurs produits, côté consommateur l'avantage est de simplifier le parcours d'achat.

En effet imaginons que vous alliez vous promener sur Google Shopping faire votre session de shopping en ligne dominicale et que vous achetiez une table de nuit chez HomeMaison et un radio-réveil chez Boulanger pour équiper votre chambre.

Avant il fallait se rendre sur les deux sites et faire deux achats séparés, avec Google Shopping vous ne faites qu'un seul panier avec les deux références et vous les payez en une seule fois, pour la suite chaque enseigne vous expédiera les objets séparément donc vous recevrez deux colis.

Google sert d'intermédiaire entre les enseignes de vente en ligne et les clients potentiels en offrant une grande visibilité aux vendeurs puisqu'ils ont toute liberté de mettre en avant les produits qu'ils souhaitent, et vous vous en doutez ce n'est pas un service offert.

Nous n'avons pas les détails mais il va de soi que les enseignes partenaires de Google Shopping sont facturées non seulement de la visibilité offerte par le leader des moteurs de recherche mais aussi pour les services de paiement et de service après-vente mis en place.

Cela ne veut pas forcément dire un prix plus important pour le consommateur mais ça rajoute un intermédiaire qui fait sa marge sur les ventes générées donc il faudra voir si la concurrence entre les enseignes est suffisante pour que les tarifs soient compétitifs.

Au moment d'écrire cet article il y a 39 enseignes de vente en ligne qui sont partenaires de Google Shopping  dont : Auchan, Boulanger, Carrefour, Darty, Made In Bio, Menzzo, Sports Loisirs ou encore Yonis Shop.

Il y a donc de tout des vêtements à l'équipement de la maison en passant par la high-tech et il ne fait aucun doute que le nombre d'enseignes partenaires va augmenter de manière significative dans les prochaines semaines couvrant l'ensemble des catégories e-commerce.

Vous pouvez donc vous balader sur Google Shopping et découvrir des dizaines de milliers d'offres proposées par les différentes enseignes partenaires puisqu'il y a comme dans toute market-place et e-commerce des catégories de produits et une barre de recherche pour les demandes précises.

captures d'écran des pages d'accueil de Google Shopping @ Tests et Bons Plans
captures d'écran des pages d'accueil de Google Shopping @ Tests et Bons Plans
captures d'écran des pages d'accueil de Google Shopping @ Tests et Bons Plans

captures d'écran des pages d'accueil de Google Shopping @ Tests et Bons Plans

Allons plus loin et rentrons dans le détail

La promesse semble donc alléchante mais allons plus loin avec quelques exemples précis pour tester les limites du système et voir ce qu'il se passe si vous avez un problème avec votre commande passée sur Google Shopping.

Nous avons testé avec une recherche pour le smartphone Xiaomi Redmi 7A et chez "Acheter sur Google" l'enseigne la moins chère c'est Boulanger qui le vend au tarif de 119.90€ mais il est disponible via le comparateur de prix intégré sur de nombreuses market-places à partir de 76.44€.

Sur le comparateur de prix de Google Shopping la meilleure offre revient à la place de marché Darty avec 76.44€ + 12.99€ de frais de port (soit 89.43€) mais en importation depuis la Chine puisque le vendeur est basé là bas, vous prenez donc le risque de le faire importer et de devoir payer des frais de douane.

Car si Darty est partenaire de Google Shopping il semble que ce soit le cas uniquement pour les références qu'ils vendent eux même, les vendeurs de la market-place Darty eux semblent exclus et ne bénéficient pas de la fonction "Acheter sur Google", ils doivent donc se contenter du comparateur de prix intégré.

Ce qui peut se comprendre vu qu'il y a de nombreux vendeurs hors UE et que comme vous pourrez voir sur la capture d'écran ci-dessous on a au passage un bel exemple de prix de base gonflé pour faire croire à une grosse réduction (76.44€ au lieu de 300€ soit 74% de réduction).

Le prix de base de ce smartphone Xiaomi Redmi 7A est de 119€, prix pratiqué par Boulanger donc le vendeur de la market-place a rajouté 181€ au prix de base pour faire croire a une super promotion qu'il ne faut surtout pas rater et vous inciter à l'acheter sans comparer.

Le même smartphone est vendu sur la market-place Amazon à partir de 85.90€ avec livraison offerte Prime donc sans risque de devoir payer des frais de douane, ou encore en importation sur Gearbest à 81.99€ avec livraison comprise en France.

Ce qui fait donc une vraie différence de prix mais vous vous en doutez ces offres n'apparaissent dans les propositions faites par Google Shopping, Google a tout de même l'honnêteté de proposer des vendeurs non partenaires de "Acheter sur Google" dans la partie comparateur de prix de Google Shopping, elle est placée sous les offres des marchands partenaires.

De plus sur la fonction comparateur de prix de Google Shopping les emplacements sont payants, ce sont des publicités donc les vendeurs pour y apparaître doivent mettre la main au porte-monnaie comme nous expliquions en début d'article.

Il n'y a donc pas les offres de tous les vendeurs mais juste de ceux qui payent pour être visibles, ce qui démontre la limite du système qui comme tout comparateur de prix est tronqué puisqu'ils n'indiquent au consommateur que les enseignes qui génèrent des gains, soit en faisant payer l'emplacement "publicitaire" soit via une commission sur les ventes générées.

Vous n'avez donc pas accès via Google Shopping à l'ensemble de l'offre et en cas de soucis de livraison ou d'appareil arrivé en mauvais état vous ne pourrez pas traiter directement avec le vendeur mais devrez batailler avec Google pour obtenir le remboursement.

Personnellement ce point nous fait assez peur vu la puissance du géant américain, nous préférons porter réclamation auprès qu'une société française soumise au droit français plutôt qu'auprès d'un géant du web à la puissance infinie...

Mais Google a tout de même mis en place des garanties avec un système de retour des articles et de remboursement, vous trouverez plus d'informations ici. Néanmoins en cas de soucis vous allez contacter Google qui va contacter le vendeur avant de vous répondre et ainsi de suite puisque ça rajoute un intermédiaire.

captures d'écrans de notre comparatif sur différents sites e-commerce (prix au moment de l'écriture de l'article)
captures d'écrans de notre comparatif sur différents sites e-commerce (prix au moment de l'écriture de l'article)
captures d'écrans de notre comparatif sur différents sites e-commerce (prix au moment de l'écriture de l'article)
captures d'écrans de notre comparatif sur différents sites e-commerce (prix au moment de l'écriture de l'article)
captures d'écrans de notre comparatif sur différents sites e-commerce (prix au moment de l'écriture de l'article)
captures d'écrans de notre comparatif sur différents sites e-commerce (prix au moment de l'écriture de l'article)

captures d'écrans de notre comparatif sur différents sites e-commerce (prix au moment de l'écriture de l'article)

Autre point qui n'est évoqué nulle part avec les codes promos, avantages de fidélité et autres cash-backs : nous n'avons trouvé aucune information sur ces avantages proposés par de nombreux e-commerces et nous ne savons pas si ils s'appliquent pour vos achats via "Acheter sur Google".

Il semble que non puisque Google Shopping propose ses propres codes promos et gère les paiements, il est donc fort probable même si c'est à vérifier que les codes promos émis par les e-commerces partenaires ne s'appliquent pas.

Le mystère reste entier pour les avantages de fidélité type "points cumulés" proposés par les enseignes partenaires si vous achetez via Google Shopping plutôt qu'en direct et nous ne savons pas si vous y avez droit ou non.

Pour le cash-back par contre vous n'y avez clairement pas droit puisque les plate-formes spécialisées ne pourront pas suivre vos achats faits sur Google Shopping sauf si ils obtiennent un partenariat direct avec eux, nous avons fait l'essai via le comparateur de sites de cash-back Aymeline.

Reprenons notre exemple avec le Xiaomi Redmi 7A, si vous l'achetez sur Boulanger à 119.90€ vous pouvez récupérer jusqu'à 4% de cash-back soit 4.80€, si vous passez par Google Shopping vous le payez toujours 119.90€ mais vous ne pouvez pas récupérer cette somme car aucune plate-forme ne propose de cash-back sur Google Shopping à l'heure actuelle.

En effet Boulanger paye pour être présent sur Google Shopping et certainement sur les ventes générées mais ne peut pas augmenter ses prix en conséquence car ce serait trop visible, l'argent que vous auriez pu récupérer avec un code promo et/ou le cash-back sert donc à payer cette visibilité... Tout le monde y trouve son compte sauf peut-être le consommateur.

Acheter sur Google via Google Shopping a donc des avantages et des inconvénients, le contraire eut été étonnant mais si cela va faciliter la vie de ceux qui ont les moyens et ne sont pas trop regardant sur les prix qui vont trouver un outil pratique et simple d'utilisation par contre ceux qui comme nous ont un budget limité et doivent aller au moins cher risquent de pas s'y retrouver.

promotions et cash-back
promotions et cash-back
promotions et cash-back

promotions et cash-back

Tag(s) : #News, #Actualités, #ecommerce

Partager cet article

Repost0