consommation

Après avoir vu les chiffres du e-commerce pour le début d'année 2019 la semaine dernière nous nous intéressons cette semaine au phénomène du drive qui prend de l'ampleur et plus généralement de tout ce qui concerne les PGC (Produits de Grande Consommation).

 

C'est une enquête du Panel Nielsen réalisé pour la FEVAD qui nous indique les derniers chiffres officiels révélant ainsi que les français sont de plus en plus nombreux à faire leurs courses via ce système de retrait en drive.
 

Nous allons donc dans un premier temps voir ensemble et expliquer cette étude du Panel Nielsen puis nous verrons quels sont les principales enseignes de drive en France avec les leaders du secteur puis en dernière partie vous trouverez pleins de conseils utiles pour réussir vos courses en drive.

 

courses-drive-france
crédit image : Wikimedia Commons - Lionel Allorge

 

ON FAIT LE POINT SUR LES CHIFFRES DES PGC ET DU DRIVE

Tout d'abord il faut définir ce que sont les PGC ou produits de grande consommation car on pense immédiatement à mettre dans cette catégorie tout ce qui est alimentaire bien entendu mais elle comprend également la puériculture, les produits de beauté et d'entretien et les consommables non alimentaires comme le papier toilette, les piles ou les ampoules.

 

Bref tout ce qui est consommable que ce soient de produits alimentaires ou non, le dernier chiffre de l'enquête du Panel Nielsen indique que 7,1% des ventes de PGC ont été réalisées sur internet en 2018 et la progression du chiffre d'affaire sur un an est de 6,6%.

 

Si la vente physique est donc encore très loin devant ce seraient tout de même 40% des ménages qui achètent des produits de grande consommation sur internet soit plus de 11 millions de foyers et 26,7% des français ayant déjà commandé en drive.

 

Car les chiffres ne concernent pas uniquement le drive mais également la livraison à domicile puisque ce sont les achats de PGC online (e-commerce) qui sont évalués, néanmoins on sait que dans le domaine des consommables le drive représente 81% du CA contre 19% pour la livraison à domicile.

 

Les produits les plus achetés ne sont pas les produits alimentaires mais les consommables non alimentaires au premier rang desquels on retrouve les produits de beauté, les brosses à dent et le café.

 

La France compte à ce jour quelques 5113 sites de retrait des courses en drive sur le territoire national recensés en mai 2019, parfois rattachés à un supermarché déjà existant mais la plus forte progression revient aux drives urbains qui se développent à grande vitesse.

visuels de l'étude du Panel Nielsen - tous droits réservés - cliquer pour agrandirvisuels de l'étude du Panel Nielsen - tous droits réservés - cliquer pour agrandirvisuels de l'étude du Panel Nielsen - tous droits réservés - cliquer pour agrandir

visuels de l'étude du Panel Nielsen - tous droits réservés - cliquer pour agrandir

On peut également noter l'apparition dans ces mêmes grandes villes de drives piétons organisés par les petites supérettes de centre ville dans lesquels vous pouvez passer récupérer vos courses après le travail sans prendre la voiture, il en existe déjà une centaine.

 

L'étude du Panel Nielsen indique le chiffre de 3720 site sous forme de « click & drive » qui sont des espaces exclusivement dédiés au drive avec emplacements pour véhicules et bornes de retrait, autre chiffre intéressant 74% des nouveaux drives créés le sont par des magasins de moins de 1000 m².

 

Ce qui nous indique donc que logiquement après avoir créé des drive accolés aux très grandes surfaces et le succès étant au rendez-vous l'offre se développe naturellement aux moyennes et petites surfaces.

 

Au niveau européen la France arrive en tête du classement avec 7,1% du chiffre d'affaire des PGC réalisé en drive devant le Royaume uni avec 6,3% alors que la majorité des autres pays européens tournent entre 1 et 2,5%.

 

Au niveau mondial également la France est en haut de classement en troisième position derrière la Corée du Sud qui affiche un taux de 20% et la Chine avec 18% des ventes réalisées en ligne mais devant les USA qui pointent à 5,6%.

 

Sources :

 

 

LES PRINCIPALES ENSEIGNES DE DRIVE EN FRANCE

Maintenant que nous avons fait le tour des chiffres de cette intéressante étude du Panel Nielsen nous allons nous intéresser aux principales enseignes de drive qui sont pour la plupart les mêmes enseignes de supermarchés physiques puisqu'elles ont déjà les bases nécessaires.

 

En effet il leur suffit de rajouter un espace de drive à proximité de leur supermarché et de mettre en place des préparateurs de commande puisqu'elles ont déjà tout le reste de la structure à disposition : espaces de stockage notamment réfrigérés, centrale d'achat, etc...

 

Il est donc plus simple pour les grand groupes de développer une offre de drive qui doit être de proximité puisqu'elles sont déjà implantées sur le territoire que pour de nouveaux acteurs spécialisés qui eux doivent faire des investissements massifs.

 

Nous vous avons sélectionné les principales enseignes de Drive en France qui couvrent chacune une grande partie de l'hexagone même si chaque enseigne n'est pas implantée dans l'ensemble du territoire, elles proposent régulièrement des offres intéressantes mais nous verrons ça en troisième partie d'article.

 

Les enseignes leaders du drive en France :

Avant de vous donner nos conseils deux mots sur le Panel Nielsen à l'origine de ces enquêtes puisque nous en avons fait partie il y a quelques années donc nous le connaissons bien, c'est un système de recueil d'informations sur les achats quotidiens des français.

 

Des milliers de foyers en France sont équipés d'un scanner un peu comme le Scan Achat de Leclerc pour ceux qui connaissent, leur mission est de scanner les codes barres de leurs achats au retour du supermarché.

 

Toutes ces informations sont analysées à grande échelle et permettent ces études très intéressantes, en échange les membres du Panel Nielsen gagnent des points qu'ils peuvent échanger contre des cadeaux, sur le même principe que les sondages rémunérés.

 

Sauf que le Panel Nielsen est bien plus intéressant que les sondages rémunérés niveau gains, à l'époque je me souviens que tous les 2 ou 3 mois environ je pouvais échanger mes points contre de beaux cadeaux d'une valeur de 50 à 100€ environ.

 

Si il faut prendre 5 à 10 minutes à chaque fois que l'on rentre des courses pour tout scanner le jeu en vaut donc la chandelle et fait du Panel Nielsen le graal de ce type de communautés de consommateurs, vous trouverez plus d'informations sur le Panel Nielsen ici pour les intéressés.

 

bons-plans-drive
crédit image : pxhere - mohammed hassan

 

CONCLUSION ET CONSEILS

La mauvaise nouvelle est que si le secteur du drive progresse rapidement il en est de même pour l'inflation des prix eux aussi en hausse selon les études citées en première partie d'article, il est donc important comme pour le reste de ne pas acheter à l'aveuglette.

 

Puisque comme dans tout commerce les prix ne sont pas les mêmes d'une enseigne à l'autre et d'un supermarché à l'autre, les tarifs y sont logiquement un peu plus élevés puisqu'il faut rémunérer les préparateurs de commande.

 

Mais comme dans le commerce classique les enseignes mettent en place des promotions et régulièrement des opérations spéciales dont vous pouvez profiter pour réaliser des économies et faire baisser le prix de vos courses.

 

Casino par exemple met en place une à deux fois par an l'opération Boxing Day qui permet de récupérer 100€ de courses gratuites et qui est une des offres les plus intéressantes même si elle nécessite de faire pas mal d'achats pour en bénéficier c'est toujours bon à prendre.

 

Mais ce n'est qu'un exemple et chaque enseigne a ses propres périodes de promotions et opérations spéciales, comme dans le e-commerce classique donc votre meilleure arme est l'observation. Jetez un œil avant vos gros achats sur le site de l'enseigne et votre ou vos sites de bons plans favoris voir si vous trouvez un code promo en cours de validité.

 

Vous pouvez également aller faire un tour sur les sites et applications smartphones spécialisés dans les bons de réductions puisque eux aussi proposent de plus en plus d'offres adaptées au drive comme par exemple Shopmium qui propose régulièrement des réductions de ce type.

 

shopmium-bons-plans

 

Dernier conseil pour profiter pleinement de ce qu'offre internet avec les sites de cash-back qui proposent de vous rembourser un petit pourcentage sur chaque achat et qui s'ouvrent également de plus en plus au drive, vous pouvez trouver facilement quels sites proposent un cash-back pour votre enseigne de drive sur le comparateur Aymeline.

 

Voilà il n'y a pas grand chose d'autre à en dire le drive répond au même principe que le e-commerce classique, vous pouvez consulter nos articles d'aide à la consommation pour trouver plus de conseils valables pour tout ce qui est achats sur internet.

Tag(s) : #Consommation, #Actualités

Partager cet article

Repost0