Pour notre article consommation du jour nous avons décidé de mettre en avant un site internet luxembourgeois qui fait le lien entre commerces de centre ville et consommateurs en mettant à leur disposition une plate-forme de vente en ligne, une initiative que nous aimerions voir arriver en France.

 

Car ce ne sont pas les propositions de taxer les colis pour subventionner les commerçants qui vont freiner les géants de l'internet et sauver nos commerces physiques, pire cela va pénaliser un grand nombre de petits entrepreneurs français qui vendent sur internet leur production et produits fait main à prix bas.

 

La meilleure solution semble donc d'aider les commerçants physiques à être visibles et à vendre leurs produits sur internet et c'est justement ce que fait LetzShop au Luxembourg, nous vous expliquons le fonctionnement dans cet article dédié.

logo-letzshop

PRÉSENTATION DE LETZSHOP :

LetzShop n'est pas ce que l'on appelle une market-place traditionnelle comme eBay ou Rakuten sur laquelle des vendeurs du monde entier peuvent vendre tout et n'importe quoi et venir concurrencer nos commerçants territoriaux, c'est une initiative mise en place par le ministère de l'économie du Luxembourg qui a confié l'administration de la plate-forme de vente en ligne à un groupement d'intérêt économique (Luxembourg for Shopping).

 

Et ça change tout car le but des personnes qui gèrent le site n'est pas de s'en mettre plein les poches mais d'aider les commerçants locaux à vendre plus pour préserver les boutiques physiques et l'emploi dans les villes du pays. Letzshop est une plateforme de vente en ligne nationale sur laquelle seuls les commerçants du Luxembourg peuvent proposer leurs produits à la vente.

 

L'initiative du gouvernement luxembourgeois permet aux commerçants du territoire national de profiter des avantages d'une plateforme de vente en ligne : plus de visibilité, paiements sécurisés, points de collecte, etc... Elle est financée par la Chambre de Commerce, la Confédération Luxembourgeoise du Commerce et par 16 villes du Grand-Duché.

letzshop-luxembourg
crédit image: letzshop.lu

FONCTIONNEMENT DE LETZSHOP:

Le site LetzShop est une plateforme de e-commerce qui met en avant les commerçants et les territoires ce qui permet de voir qui vend quel produit avec des photos et une carte qui permet de les géolocaliser.

 

Pour le reste c'est assez traditionnel avec des produits classés par catégories, des promotions, etc... Les commerçants peuvent y vendre aussi bien des produits locaux que des produits électroniques de grandes marques internationales. Pour le moment Letzshop propose 4 catégories principales de produits divisées en de nombreuses sous-catégories :

  • Mode & Accessoires

  • Livres & Médias

  • Jouets & Jeux

  • Appareils électroniques

letzshop-clervaux
crédit image: letzshop.lu

Prenons un exemple concret pour comprendre le fonctionnement de Letzshop : un habitant de la capitale Luxembourg n'a pas forcément la possibilité de se déplacer dans le nord du pays pour faire son shopping à clervaux (canton du nord du Luxembourg) et donc ne peut pas savoir qu'un commerçant local y vend le produit qu'il recherche.

 

Si il ne trouve pas son bonheur dans les commerces de proximité il va donc certainement se tourner vers un géant de la vente en ligne qui va faire en sorte de payer un minimum de taxes et d'impôts au Pays et possiblement acheter son produit à un vendeur d'un autre pays donc les retombées économiques locales et même nationales seront quasiment nulles.

 

Grâce à Letzshop ce consommateur a la possibilité de trouver le produit recherché dans tout le Luxembourg avant de se tourner si il ne trouve toujours pas son bonheur vers un géant international, simple et efficace chacun est ainsi libre de choisir en toute connaissance de cause et de choisir de soutenir le commerce et l'emploi au niveau national.

 

 

LES AVANTAGES DU SHOPPING NATIONAL :

Les avantages de cette initiative sont nombreux puisqu'elle permet en premier lieu de soutenir l'activité sur le territoire au cœur des villes et communes, de donner de la visibilité aux acteurs locaux de l'économie et de leur permettre de jumeler leur activité commerciale physique avec une activité de vente en ligne.

 

Pour les consommateurs LetzShop permet de prendre connaissance des commerces de proximité et de leur gamme de produits mais aussi des prix sans avoir besoin de s'y déplacer au préalable, libre ensuite à eux ensuite de choisir où ils souhaitent acheter et de comparer avec les géants de la vente en ligne selon leur priorité.

 

Mais un autre avantage indéniable de LetzShop est que la gestion est faite par des personnes rattachées au ministère de l'économie et que vous savez à qui vous achetez donc en cas de soucis avec une livraison ou un produit acheté cela facilite grandement la résolution d'un éventuel litige entre consommateur et e-marchand.

 

Voila pour les grandes lignes mais ce n'est pas tout car désormais les marketplaces géantes sont ouvertes aux vendeurs du monde entier qui ne sont pas tous transparents donc acheter sur une plate-forme nationale telle Letzshop évite les mauvaises surprises comme par exemple recevoir un clavier QWERTY pour l'informatique ou un appareil électrique avec une prise non compatible type US quand on habite en Europe.

commerce-local-luxembourg
crédit image: letzshop.lu

CONCLUSION : 

La récente proposition des maires de France vise à plus taxer les e-commerçants (à hauteur de 1€ par colis) pour subventionner des commerces physiques, ce qui à long terme ne réglera rien et pire pénalise les petits e-commerçants nationaux qui veulent vendre en ligne car cette taxe sera plus facilement absorbée par les géants du e-commerce que les entrepreneurs locaux.

 

Et je parle en connaissance de cause puisque j'ai moi même été obligé de stopper ma petite activité de vente en ligne, il n'est juste déjà pas possible en France de vendre des produits un peu volumineux à petit prix (plus de 3 cm d'épaisseur à moins de 20€).

 

En France expédier un colis de 250 grammes coûte presque 5€ auxquels il faut ajouter le coût d'achat ou de production du produit, son emballage pour l'expédition et les taxes d'état sur le prix de vente (frais d'envois compris au régime micro), mais encore les frais bancaires et d'hébergement d'une boutique sur internet.

 

Au Luxembourg le gouvernement créé une initiative nationale pour concurrencer les géants du commerce en ligne et donner de la visibilité et la possibilité aux commerçants nationaux de vendre plus facilement sur internet sans les taxer pour les aider à concurrencer les géants de la vente en ligne.

 

En France les politiques proposent de taxer les uns pour subventionner les autres, au Luxembourg les politiques donnent les moyens à leurs citoyens de soutenir leurs commerçants et leur donnent de la visibilité... Je pense que l'on peut faire mieux et s'inspirer de cette belle initiative portée par le gouvernement luxembourgeois.

 

Tous nos articles consommation ici

Tag(s) : #Consommation, #ecommerce

Partager cet article

Repost0