lundi conso

Aujourd'hui nous nous intéressons à ce qui pourrait bien être le futur de nos courses hebdomadaires, avec des supermarchés sans caisses... Cela vous semble peut-être encore vague et très futuriste et pourtant les premiers magasins de ce type sont expérimentés à l'autre bout du monde et pourraient bien débarquer dans l'hexagone dans quelques années.

En effet trois géants de la distribution testent déjà ce type de magasins en Chine et aux Etats-Unis, ce n'est donc plus de la science fiction comme les voitures volantes que l'on attend toujours mais bien une technologie qui est sur le point de voir le jour. On vous explique tout...

 

COMMENT CELA VA T'IL FONCTIONNER ?

Pour le consommateur le changement est que vous ne passerez plus en caisse, vous partirez directement avec vos achats et serez débités dans un second temps sur votre carte bancaire ou par un autre moyen de paiement électronique.

 

Si le gain de temps sera indéniable il signera également la fin des emplois de caissiers et caissières... Et c'est certainement le principal but visé par les géants du commerce physique qui réduiront fortement leur masse salariale plus que l'ambition de vous faire gagner du temps.

 

La technologie mise en oeuvre fonctionne grâce à des techniques de reconnaissance d'images et faciale, RFID (radio identification), ou encore de poids, elle sera intégrée aux paniers ou caddies qui seront en mesure de reconnaître les produits que vous y placerez.

courses sans caisses
crédit image: pxhere - CCO domaine public

Des logiciels créeront alors un panier virtuel qui calculeront le montant de vos achats et pourront ensuite vous débiter du montant global une fois vos achats finis et que vous aurez quitté le magasin avec vos courses.

 

Cette technologie sera également en mesure d'enregistrer vos préférences et de vous proposer des produits et des promotions en fonction de vos intérêts comme c'est déjà plus ou moins le cas sur vos ordinateurs et smartphones.

 

QUELLES ENSEIGNES PREPARENT CETTE REVOLUTION ?

A ce jour nous connaissons deux sociétés américaines et une chinoise, soit trois entreprises qui développent ce type de technologie:

  • Amazon

  • Walmart

  • JD

Ces trois géants sont en lice pour être les premiers à démocratiser ce nouveau mode de consommation, d'après les informations que nous avons pu trouver sur la toile il semble que le chinois JD soit le plus avancé technologiquement et qu'il s'apprête à lancer une centaine de magasins tests à travers la Chine.

 

La firme chinoise a d'ailleurs déjà ouvert son premier magasin test au sein même de leur siège social situé à Pékin, ce sont donc leurs quelques 10.000 employés qui servent de cobayes. De son côté Amazon aussi a déjà ouvert une boutique de ce type à Seatle et la teste depuis environ un an auprès de ses employés, elle se nomme Amazon Go et est désormais ouverte au public.

walmart façade
crédit image: walmart
amazon go façade
crédit image: flickr - JJ Merelo

 

 

 

 

 

 

Enfin pour ce qui est de l'autre géant américain, Walmart qui est le leader outre-manche du shopping physique, nous n'avons par contre que peu d'informations sur l'état d'avancement de leur projet. On sait qu'il est nommé "projet Kepler" du même nom que l'astronome allemand qui a découvert que la terre tourne autour du soleil et non l'inverse... On cherche toujours le rapport mais sans succès.

 

Il se pourrait donc bien que JD grille la priorité à Amazon dans cette course aux courses sans caisses, si ce n'est pas encore pour demain ces magasins nouvelle génération verront le jour dans les prochaines années et pourraient bousculer nos habitudes de consommation dans un futur proche.

 

CONCLUSION:

Chez Tests et Bons Plans on s'interroge du réel intérêt de cette technologie, alors que les drives se démocratisent ce système apportera t'il vraiment un plus?

 

Soit on n'a pas le temps ou l'envie de se traîner en magasin et on se fait livrer ou on utilise le système de drive qui restera bien plus rapide, soit on veut prendre le temps de choisir soi même les produits en rayon et le gain de temps du passage en caisse restera anecdotique.

 

Nous ne nous voyons en tous cas pas changer d'enseigne juste pour s'éviter le passage en caisse à moins que le gain financier ne soit à la hauteur, ce qui n'est pour le moment pas un argument de vente mis en avant à notre connaissance.

 

Il est certain qu'au niveau de l'emploi local cette technologie si elle vient à se démocratiser aura un impact sur les emplois de caisse, elle crée déjà et créera par contre d'autres emplois dans le développement, l'installation ou la maintenance de ces systèmes complexes mais dans une moindre mesure et pas forcément à proximité des magasins.

 

Il est trop tôt pour tirer des conclusions mais chacun peut dors et déjà se forger sa propre opinion, l'avenir nous dira si c'est de cette manière que nous consommerons demain... Et vous qu'en pensez vous ?

Tag(s) : #Consommation, #innovation

Partager cet article

Repost0