Si vous faites régulièrement des achats en ligne vous vous faites sans aucun doute arnaquer de temps en temps sans même en avoir conscience, pour éviter cela découvrez notre petit guide des mauvaises pratiques du e-commerce.

 

Dans cet article nous allons essayer de vous expliquer comment fonctionnent ces mauvaises pratiques et nous vous donnerons les outils pour repérer les fausses promotions et réductions, qui sont malheureusement très fréquentes sur la plupart des grands sites de vente en ligne.

Introduction : 

En effet certains sites de vente en ligne sont victimes de ces pratiques peu honnêtes voir même parfois illégales, notamment ceux qui disposent d'une place de marché (vendeurs externes qui revendent sur le site) et la plupart des grands sites de vente en ligne ont une market-place.

 

Certains vendeurs vous font croire à l'affaire de l'année, mais il n'en est souvent rien. Attention en particulier donc aux vendeurs externes des places de marché. Nous n'incriminons pas les plateformes qui avec plusieurs centaines de milliers de références ne peuvent malheureusement pas tout contrôler.

 

Mais elles permettent ces petits arrangements avec la vérité dont profitent des vendeurs peu scrupuleux pour écouler leur stock de marchandises bas de gamme au prix fort tout en laissant croire aux acheteurs qu'ils bénéficient d'une belle promotion.

alerte-fraude
crédit image : pixabay - geralt

Les (mauvaises) pratiques les plus courantes :

1 - Les prix flottants

Vous le savez déjà peut être mais la plupart des boutiques en ligne adaptent le prix des produits en fonction du moment de la semaine, par conséquent un même produit peut être vendu plus ou moins cher selon que l'on soit en milieu de semaine ou en plein week-end.

 

Nous sommes témoins de ce phénomène principalement via la rubrique tests de produits du site, lorsque que nous faisons de temps en temps des améliorations ou modifications sur ce type d'articles nous avons pris l'habitude de vérifier les prix.

 

Et il arrive régulièrement de voir certaines références changer de prix, selon le jour elles coûtent un peu plus ou un peu moins cher que le prix indiqué lors de notre essai. Par exemple pour un article coûtant 19.99€ le prix peut varier d'environ 1€, il peut être à 18.99€ le mardi et à 20.99€ le dimanche.

 

Mais sur des articles plus onéreux ce sont des variations qui peuvent atteindre 5 ou 10€ voir même plus, tout ça grâce à un algorithme qui profite des habitudes de consommation des clients pour leur faire payer le tarif maximal quand il y a beaucoup de trafic.

 

Et de nos jours ces algorithmes sont présents partout, y compris sur les sites proposant la vente de billetterie dans les transports ou les voyages par exemple. Du coup vous n'êtes jamais certain de bénéficier du meilleur tarif car tout est business et profits.

 

2 - Les fausses promotions

La seconde pratique la plus courante est l'augmentation artificielle du prix de base pour faire croire à une promotion énorme de type 60% à 90% de réduction, qui en fait est bien souvent fausse. Ce sont plus les vendeurs externes que nous avons évoqués en introduction qui utilisent cette technique.

 

Malheureusement certains sites de e-commerce ne font rien pour empêcher cela, les vendeurs étant libre de fixer un prix de base excessif comme bon leur semble. Exemple : le vendeur propose un produit en promotion à 39.99€ au lieu de 99.99€ soit 60% de réduction alors qu'en fait son produit vaut vraiment 39.99€.

 

Pire certains sites permettent d'augmenter le prix de base la veille des soldes et autres périodes commerciales pour faire croire à une super réduction qui ne l'est pas. Cette pratique est illégale mais malheureusement à la disposition des vendeurs sur certaines places de marché.

 

La vente à perte n'est autorisée en France qu'en période de soldes d'été et d'hiver : un marchand qui propose des promotions hallucinantes en dehors de ces périodes est bien souvent soit un arnaqueur car son prix de base est gonflé, soit dans l'illégalité car il vend à perte hors période légale.

 

Et on ne va pas se mentir c'est souvent le premier cas qui s'applique, il y a des dizaines de milliers de produits en promotion tout au long de l'année sur la plupart des sites de vente en ligne et une grande partie sont fausses.

 

Les vendeurs externes des ces places de marché jouent des coudes pour écouler leur marchandise bas de gamme, par exemple deux vendeurs proposent un produit similaire vendu 29.99€ : mais le second vendeur indique un prix de base de 49.99€, vous pensez bénéficier d'une réduction de 40% donc irez instinctivement vers le second vendeur plutôt que vers le premier.

controle-qualite
crédit image : pixabay - geralt


Les outils pour repérer les fausses promotions :

1 - Regarder les prix barrés

En règle général il faut partir du principe que si une promotion est trop belle pour être vrai c'est qu'elle ne l'est sûrement pas, encore une fois hors période de soldes il est interdit en France de vendre à perte donc les fortes promotions sont suspectes.

 

Un vendeur qui propose des réductions de plus de la moitié du prix résulte souvent d'un prix de base artificiellement gonflé, ou d'une marge abusive du vendeur hors période de promotion. Imaginez la marge que fait un vendeur sur son produit hors promotion si il peut se permettre de faire une promotion de 60% voir plus sans vendre à perte.

 

Par conséquent des promotions énormes hors périodes de soldes devraient vous inciter à la méfiance et vous devriez prendre deux minutes pour vérifier, en comparant les prix notamment mais nous allons voir ça juste après.

 

Il y a tout de même une exception car certains sites de vente en ligne sont basés hors de l'espace Européen, notamment les sites de e-commerce asiatiques qui ne sont pas soumis à la même législation, pour plus d'informations vous pouvez lire notre article dédié.

 

2 - Comparer les prix

C'est l'outil le plus simple pour éviter de se faire avoir par une fausse promotion, n'hésitez pas à comparer le prix d'un même article ou si ce n'est pas possible d'articles similaires sur deux ou trois sites différents pour vous faire une idée du prix moyen pratiqué.

 

Les sites de type comparateur de prix sont à éviter car ils ne relaient que les offres des boutiques qui paient pour être présents sur ces comparateurs, ou qui leur reversent une partie du montant de vos achats. Leur but n'est pas de vous aider à trouver le meilleur tarif mais de gagner une commission en vous redirigeant là ou ils y ont un intérêt.

 

Ils peuvent malgré tout servir d'outil de comparaison mais on ne peut pas s'y fier car ils ne relaient pas l'ensemble de l'offre, ici nous utilisons principalement Avast SafePrice et Google Shopping pour nous faire une idée rapide.

 

En complément il en faut pas hésiter à visiter deux ou trois sites concurrents que vous savez être compétitifs sur la catégorie de produits recherchés, toujours en regardant les prix des produits vendus et expédiés par le site en question bien entendu.

 

Certes ça prend un peu de temps mais si ça peut vous faire économiser quelques euros et même quelques dizaines sur des produits plus chers en quelques minutes de recherche, ça reste plus que valable financièrement parlant à moyen et long terme.

 

Et cela évite surtout les déceptions à l'arrivée du produit, car quand on croit recevoir un produit d'une valeur de deux fois le prix d'achat alors qu'en fait on en a tout juste pour son argent forcément on en peut que être déçu au final.

 

3 - Vérifier les informations sur le vendeur

Au moindre doute une vérification un peu plus approfondie s'impose, vérifiez les informations sur le vendeur : dans quel pays est il basé, est-ce que les avis clients sont bons et sont ils en nombre suffisant pour être indicatifs, quels autres produits vent il ?

Si tous les produits de sa boutique sont en grosse promotion en même temps par exemple c'est assez étonnant, si il expédie depuis la Chine la livraison sera beaucoup plus longue et vous prenez des risques dont vous devez connaître les tenants et aboutissants.

Car il y a des milliers de vendeurs externes sur les places de marché qui ne sont pas basés en Europe, ils expédient directement depuis la Chine donc en plus vous risquez de devoir payer des frais de douane à l'arrivée de votre commande.

Privilégiez les vendeurs français ou européens si les tarifs sont proches plutôt que de vouloir faire des économies de bout de chandelle, cela évite souvent les ennuis car en cas de soucis il est plus simple de faire valoir ses droits auprès de vendeurs soumis au droit européen.

verification-promotion
crédit image : pixabay - geralt

Conclusion :

Nous ne citons pas de boutiques en ligne et n'avons pas non plus intégré de visuels volontairement pour ne pas avoir d'ennuis judiciaires, mais partez du principe que tout site de vente en ligne ayant une place de marché avec des vendeurs externes peut éventuellement être victime de ces pratiques.

 

Dans cette jungle de promotions et réductions alléchantes une bonne partie sont malheureusement fausses, profitant des lacunes de la loi et des systèmes de place de marché, certains vendeurs sont dans l'illégalité ou ne sont pas soumis aux même législations que les vendeurs européens.

Il est impossible de vérifier une à une les millions de références en vente sur le web donc ni les sites de vente en ligne ni les autorités ne sont en mesure de contrôler l'ensemble de l'offre, c'est à nous les consommateurs d'être vigilants.

Bien entendu pour les petits achats il n'est pas non plus nécessaire de prendre 10 minutes pour tout vérifier mais pour les produits plus onéreux nous ne pouvons que vous conseiller de le faire. C'est bon pour votre porte-monnaie et évite la majorité des déceptions, enfin en cas de doute mieux vaut s'abstenir.

Nos articles similaires :

Tous nos articles d'aide à la consommation ici

Retour à la page d'accueil

Tag(s) : #Consommation, #ecommerce

Partager cet article

Repost0